Pourquoi Werchter sera un enfer…ou un paradis

Rien à voir avec Lenny Kravitz, qui était alors dans ses oeuvres, plutôt excellentes d’ailleurs. Mais pour ceux qui se demandent comment les choses tournent à Werchter, rien de plus parlant que des images. Ca tourne donc boueux.

Avec des festivaliers qui se sont résolus à souiller leur tenue, d’autres qui tentent encore de sauver les apparences. Mais tout comme à nous, on ne leur donne guère de temps avant de devoir s’y faire. La boue est quasi partout. Autant dire que ça n’aurait pas pu plus mal débuter de ce point de vue. Mais pour les amateurs de chorégraphie et de vidéo-gags, vous allez être gâtés. Et ceci n’est qu’un début…(C.Pt)

La vidéo sous la boue

http://media-mobi.com/fr/?play-i5mjo7c0vccrf5xbfodn4f3flxpmuaex

20 heures plus tard, ce vendredi, les choses semblent prendre une autre tournure. Les lieux sont méconnaissables. Les festivaliers aussi. Finie la boue. Retour sur la terre sèche.

[dailymotion x60n9e]


commenter par facebook

1 commentaire

  1. oolon

    4 juillet 2008 à 10 h 58 min

    Pas mécontente d’avoir nié Werchter cette année

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>