Comment on danse sur…Trentemöller

Déjà bien trempé par les averses de la journée, le site de l’Openair s’est transformé en un grand bac de boue après le gros orage qui a éclaté en soirée. La nuit est tombée sur le premier jour des Ardentes sous les coups de beats de Trentemöller, les éclairs et la drache. Grand moment de festival.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>