Mon Dour des Flandres (via la Finlande)

Toujours au Marquee, vendredi, les curieux n’en ont peut-être pas cru leurs yeux en découvrant Flat Earth Society, le big band (pour le moins plantureux) initié par Peter Vermeersch et flanqué pour l’occasion de l’inénarrable Jimi Tenor (Lassi Lehto pour l’état civil) en tenue de gourou.

Un big band donc, mais pas exactement comme on l’entend puisque ces musiciens-là s’aventurent autant dans le free jazz que les compositions truffées d’impros. Ce projet est à la base une initiative des gens du Vooruit qui ont rassemblé tout ce petit monde en contact. Pour l’excentrique Finlandais, qui s’est chargé des nouvelles compositions, la collaboration n’a rien de surprenant : « J’ai déjà travaillé avec des big bands dans le passé. Pour moi, c’était naturel. Et que ce big band-ci soit belge ne change rien à l’affaire. Il y a juste que ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de travailler avec autant de monde à la fois. » Quant aux compositions, parfois quasi exclusivement instrumentales, elles sont, dixit Jimi, rigides : « Mais le style dans lequel nous évoluons nous autorise beaucoup d’improvisations. »

Didier STIERS


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>