Dour, c’est encore mieux l’après-midi

Si la Plaine de la machine à feu est surtout prise d’assaut la nuit, quand tous les DJ’s sont gris, il faut se lever tôt (style vers 13h, une question de décalage horaire…) chaque jour pour choper les premiers trucs intéressants de la journée. Malheureusement, Dour nous réserve quotidiennement quelques temps morts.

Ainsi, on n’aurait pas craché sur un ou deux gros morceaux samedi aux alentours de 20 heures pour lancer la soirée. Ca fait certes plaisir d’entendre la version originale de « Plateau » et « Oh Me » (titres présents, comme les frères Kirkwood, sur l’Unplugged de Nirvana), les Meat Puppets ne sont toutefois qu’un os à ronger. Où est passée la viande ? (J.B.)


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>