Jeff Bodart était (un peu) là (bis)

C’est cette fois Benjamin Biolay, en intro à son “Jardin d’Hiver”, qui a évoqué la figure de Jeff Bodart. Hommage à un autre grand disparu.

[dailymotion x66p2n]


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>