Le Cercle des amis pas disparus

Depuis le temps qu’on connaissait sa patte à la guitare (aux côtés d’Aubert d’abord, Raphael ensuite), on a enfin découvert sa voix: Oli le Baron est un vrai chanteur et il est temps que cela se sache. Ce groupe, le Cercle, est une bande de copains. Avec Richard Kolinka (Téléphone, Aubert, Bertignac, Raphael) à la batterie, Stéphane Venant à la basse et Daniel Roux (fondateur de Semolina, le premier groupe d’Aubert et Kolinka) à la guitare, on a un vrai groupe de power-rock en anglais, un style, une vraie voix (de crooner quasiment). Pas des poseurs, pas des gamins prétentieux et incultes, pas des resuceurs de roue. Juste des parrains gardiens du temple rock’n’roll. Jouissif!
Il n’y avait pas grand monde lundi après-midi, sous la pluie mais c’est tant pis. Messieurs, vous revenez quand bon vous semble.

(T.C.)


commenter par facebook

1 commentaire

  1. COCO

    23 juillet 2008 à 12 h 00 min

    c’est clair que çà fait du bien d’entendre du bon son! cela devient rare! alors j’espère qu’ils reviendront aux francos dans de meileeures conditions et pourquoi pas sur la grande scène cette fois! Ils méritent d

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>