Aux Dodos…

Ses membres sont originaire du pays des hippies (San Francisco). Son chanteur est un ancien cuisto. Les Dodos – à ne pas confondre avec les Français de The Do… dont le chanteur a grandi dans un resto mais qui sont deux fois moins convaincants (comme quoi il y a une logique) – ont sorti en début d’année « Visiter » un deuxième album foufou, jouissif et ensoleillé. Une batterie, une guitare acoustique et à l’occasion à troisième larron pour les percussions… C’est plutôt dépouillé mais assez tribal. On se prend au jeu. De quoi commencer la journée du bon pied.
J.B.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>