De beaux songes sur Mercury Rev

Mercury Rev au Pukkelpop« The show is about to begin »… affiche l’écran placé au-dessus de la scène du Marquee. Il est près de 10 heures, la fusée Mercury Rev est aussi sur le point de décoller. Vers ces étoiles desquelles Jonathan Donahue semble de temps en temps être tombé…

On rigole, mais s’il n’avait pas ces gestes maniérés, tantôt oiseau, tantôt chef d’orchestre, et puis aussi ce phrasé théâtral, il manquerait quelque chose au groupe, qui ne serait alors plus qu’une énième déclinaison psychédélique. Psychédélique et planant, Mercury Rev l’est pourtant aussi, mais la marque de fabrique, c’est ici un véritable mur sonore, sur lequel les guitares tressent des réverbes puis de motifs parfois quasi imperceptibles. Les intros prennent leur temps, chaque final finit par se mélanger aux premières notes du morceau suivant. Difficile de ne pas être emporté par ce « You’re my queen » et son beat presque disco. Ou se sentir pris aux tripes lorsque ce piano lennonien débute « The dark is rising ». C’est dense, c’est ample, ça a un côté symphonique. Mais peut être moins outré que chez Muse. D’accord, Muse, c’est pour rire, ça n’a aucun rapport… Bref, les Américains ont soigné leur retour (ils étaient déjà à l’affiche du Pukkelpop en 2001), jouant notamment de nouveaux titres, comme « Snowflake in a hot world », « People are so unpredictable » et un « Senses on fire » chargé d’énergie. Le 29 septembre, on aura droit à deux albums d’un coup : « Snowflake midnight » et « Strange attractor ». Et ce show, vraie et belle sensation de la journée, subtilement programmé avant celui des Flaming Lips ? Malgré le déluge de flashes blancs sur l’un ou l’autre titre et le plan dauphins top new age pendant les projections (ceci dit parfaitement choisies tant elles renforcent l’effet de chaque compos): à revoir vite.

Didier Stiers


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>