Les nouveautés rock et variétés

Cette semaine : Mylène Farmer « Point de suture », The Verve « Forth », Thomas Fersen « Trois petits tours », Monkey « Journey to the West », Soul Designer « Evolutionism »

Mylène Farmer « Point de suture »

Mylène Farmer est devenue une marque déposée qui cherche davantage à capitaliser sur un acquis artistique et financier qu’à évoluer. Tant dans ses textes (le mot « sexe » mis à toutes les sauces) que dans les musiques de Boutonnat, elle se répète à l’infini, donnant ici un résumé de son style propre. Heureusement qu’il y a les clips et la scène…Universal. http://www.mylene.net/

The Verve « Forth »

Richard Ashcroft aurait très bien pu se passer de cette reformation, mais visiblement, celle-ci l’inspire pour alterner mélodies craquantes (« Sit and wonder », « Valium skies ») et fulgurances noisy (« Noise epic »). Au final, un très bon disque de rock prolongeant la légende d’un groupe qui n’avait pas tout dit. http://www.myspace.com/theverve

EMI.

Thomas Fersen « Trois petits tours »

A peine close sa tournée en version ukulélé, voici déjà un nouvel album studio, s’ouvrant… à l’ukulélé. Mais il s’agit bien de onze nouveautés, produites par Pierre Girard et Fred Fortin entre Montréal et Paris. Personnages (« Germaine »), animaux (« Les mouches »), objets (« Gratte-dos »), nourriture (« Chocolat »)… Toutes les obsessions de Thomas sont là. Fortes, intactes et réjouissantes.

Tôt ou Tard – Warner (sortie le lundi 8 septembre).

Monkey « Journey to the West »

Jamie Hewlett et Damon Albarn changent de nom, remplaçant Gorillaz par Monkey, et livrent un album en mandarin, encore plus expérimental que les deux précédents : 22 titres mêlant styles, influences et musiciens occidentaux et chinois. Un véritable opéra baroque, à la fois électronique et traditionnel, à décrypter séance tenante. http://www.myspace.com/monkeyjourneytothewest

XL – V2.

Soul Designer « Evolutionism »

Fabrice Lig se replonge dans ses amours musicales (Detroit, P-Funk, Motown, jazz, blues, hip-hop) pour faire évoluer et enrichir ses beats technos. Ce qui passe par une relecture originale du « Rock it » de Herbie Hancock et par HKN : FINN et Ken Ishii en featuring. Joyeux !   http://www.myspace.com/fabricelig 

Third Ear – News.

COLJON,THIERRY


commenter par facebook

1 commentaire

  1. Pingback: Thomas Fersen se fait la malle | frontstage

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>