Pop noisy sans gros sabot

DeerhoofAprès 14 ans de carrière, Deerhoof (traduisez le sabot du cerf) commence enfin à accéder à un semblant de notoriété. Une notoriété cent fois méritée pour un groupe à la musique ambitieuse et déstructurée (une pop noisy et expérimentale) réputé pour ses prestations live époustouflantes.
“The Man, The King, The Girl”, titre de son premier album sorti en 1997, résume plutôt bien le Deerhoof des débuts. Bassiste de formation, Rob Fisk, The man, est embauché par Greg Saunier, The King, pour jouer de la guitare. Etant donné son manque de matériel, le duo improvise et se trouve un style qui lui est propre reposant sur de longs morceaux instrumentaux. En 1996, il s’adjoint les services de The Girl : Satomi Matsuzaki. Jeune fille originaire de Tokyo, Satomi, dépourvue d’expérience, rejoint les deux autres à San Francisco et se met à chanter d’une voix résolument enfantine dans de bien étranges micros.
Les années ont passé. Rob Fisk s’est taillé. Le line-up a évolué. Et Deerhoof passe tout doucement à la postérité.
Les Californiens ont récemment assuré les premières parties des Flaming Lips, de Radiohead, de Sonic Youth… Mais s’ils se rapprochent de l’un de ces trois groupes, c’est assurément du dernier.
Et pas seulement parce qu’ils comptent une femme en leurs rangs. Deerhoof partage avec le gang de Thurston Moore un côté à la fois intransigeant, arty, abordable et noisy. Deerhoof, c’est un peu, disent certains, comme si Yoko Ono batifolait avec Sonic Youth dans un univers parallèle. Mais Deerhoof est plus qu’un digne successeur. Ce que confirme « Offend Maggie », nouvel album débarqué depuis quelques jours dans les bacs. Une bizarrerie irrésistible. Acidulée. Comme disait Brel, je vous ai apporté des bombons. Les fleurs, de toute façon, c’est périssable. Attention aux caries. (J.B.)
« Offend Maggie » (Kill Rock Stars)
En concert au Trix (Anvers), le 5 décembre.
www.myspace.com/deerhoof


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>