Amicalement vôtre

L’histoire est désormais connue. C’est lorsqu’il a débarqué en studio pour poser sa guitare sur le deuxième album des Arctic Monkeys que le Rascal en chef Miles Kane a eu l’idée d’aller plus loin avec Alex Turner. Toutes proportions gardées, c’est comme si Ray Davies enregistrait un album avec John Lennon au début des années soixante…

Galerie photos

Le résultat dépasse toutes les espérances et The age of understatement, premier album des Last Shadow Puppets s’impose comme un des musts de l’année. Alors qu’Alex Turner travaille sur le troisième album des Arctic Monkeys et que The Rascals, à part en festival cet été, n’a pas encore décemment présenté Rascalize, The Last Shadow Puppets se décline aussi sur scène à l’occasion d’une courte tournée (quinze concerts) et l’escale belge dimanche, dans un Cirque royal bourré jusqu’à la gueule.
C’est peu d’écrire que le concert fut exceptionnel. Soutenus par un orchestre de 16 musiciens (douze cordes, trois cuivres, un percussionniste), par un batteur, un claviériste et un bassiste, les deux chanteurs guitaristes ont tutoyé les étoiles.
Les violons et violoncelles s’en sont donnés à cœur joie pour transcender les perles pop de l’album qui se retrouvent ainsi magnifiées grâce à des arrangements élégants et luxuriants. Miles Kane et Alex Turner -on le savait sur disque- démontrent sur scène leur étonnante complémentarité tant musicalement que vocalement. Miles, hyper inventif à la guitare, donne cette couleur Ventures/Link Wray/Phil Spector aux chansons tandis qu’Alex, plus classique mais pas moins talentueux, accompagne, se met en retrait ou en avant quand il le faut. On sent une réelle complicité entre les deux jeunes gens qui prennent un malin plaisir à jouer avec un orchestre derrière eux comme au Ed Sullivan Show. Et lorsque les seize musiciens s’effacent pour ne laisser jouer que le groupe, on assiste à des échanges de guitares d’une rare intensité.
Bien sûr, les cordes donnent une couleur toute particulière à l’ensemble du concert. Et on songe à John Barry, Burt Bacharach, Jean-Claude Vannier, Paul Weller, Kinks, Blur, Gene Pitney, toutes ces séries télés genre Amicalement vôtre et bien sûr The Beatles. Tant qu’à parler des Beatles, The Last Shadow Puppets s’est fendu d’une version ahurissante d’ «I want you (she’s so heavy)» du tandem Lennon/McCartney laissant le public médusé. Les gens sont devenus quasi hystériques lors de la présentation des deux leaders. Et lors de relectures de «The age of the understatement», «The chamber» ou «In my room». En une heure, il n’y avait plus rien à ajouter, à part cette reprise de Billy Fury (le Presley anglais): «Wondrous place».
On a réellement vu un concert parfait. Et une heurette après la fin du concert, une centaine de personnes (dont 99 demoiselles) faisait le pied de grue à l’entrée des loges, dans l’espoir de croiser Miles ou Alex. Un signe…
PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

8 commentaires

  1. renato

    20 octobre 2008 à 14 h 57 min

    j’y étais et je confirme tout ce qui est écrit dans l’article.
    Un moment de magie absolue

  2. Baudouin

    20 octobre 2008 à 16 h 48 min

    Un frisson m’a parcouru l’échine à la lecture de ce compte-rendu. Quand reviennent-ils?

  3. tyler von durden

    20 octobre 2008 à 17 h 43 min

    c’etait effectivement juste sublime…arctic monkeys dirigé par ennio morricone avec le fantome des beatles derriere…mais non,c’etait indescriptible en fait.

  4. Bouhière

    20 octobre 2008 à 18 h 28 min

    J’y étais.
    Concert exceptionnel, grandiose, sublîme etc.
    J’ai vu des centaines de concerts depuis plus de 30 ans mais depuis hier soir, j’ai envie d’arrêter car meilleur que celui d’hier, je pense que c’est impossible.
    Merci et encore merci à Alex, Miles et aux autres musiciens.

  5. dam

    20 octobre 2008 à 19 h 31 min

    Ne jamais lire les comptes rendus de concerts auxquels on voulait aller et finalement trop naze et sans place, on a ravalé notre folie, notre envie et on a laissé la sagesse prendre le dessus. Les regrets ne sont que plus taraudants :) Give us another chance!

  6. Mo

    21 octobre 2008 à 7 h 31 min

    Voir d’autres commentaires et des vidéos ici :

    http://fun1959.canalblog.com

  7. Fabs

    21 octobre 2008 à 10 h 44 min

    Quel groupe… Quelle perfection… M’en suis pas encore remis. Bravo pour votre arcticle !

  8. edwige

    22 octobre 2008 à 15 h 29 min

    Concert magnifique! Exceptionnel! On en prend plein la figure pendant plus d’une heure! Alex et Miles sont magiques, transcendants!

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>