Ballades pour Elliott Smith: en grand besoin de Saule

saule300.jpgDepuis les Francofolies de Spa, les nouvelles en provenance de Saule et les Pleureurs ne se réduisent pas à son bulletin médical. Ceux qui assistaient à la fête à Sacha Toorop se souviendront avoir vu Baptiste s’écrouler d’une pièce sur scène, et se luxer le genou (notre photo).
Mais ces derniers mois ne se résument pas à une longue rééducation. Il y a, en préparation, un second album programmé pour la Noël (sortie annoncée le 18/12), qui sortira début janvier en France chez Polydor. Qu’on mette Saule sous le sapin, voilà qui amuse le groupe et son chanteur, qui sont loin d’avoir pris la chose à la légère pourtant. Enregistré avec le magicien Seb Martel, mastérisé à Londres, Saule et les Pleureurs soignent les détails. Et, sans en avoir entendu la moindre note, les échos qui nous en reviennent laissent espérer le meilleur pour le successeur de “Vous êtes ici”.

Claudiquant, Saule n’en tressaille pas moins à la moindre occasion et est toujours prêt à s’engager des deux pieds dans un projet musical (on l’a vu, en 2007, à l’occasion d’un duo avec Pierre Lapointe). A la proposition de s’associer à un hommage à Elliott Smith, la réponse a fusé à la vitesse de l’éclair, par SMS. On ignorait alors que Baptiste n’était pas le seul à se réjouir de l’opportunité, mais qu’Olivier, un des Pleureurs, vouait une passion indéfectible au chanteur américain mort il y a cinq ans. “Déjà 5 ans...”  L’Olivier en question a toujours un disque d’Elliott Smith à portée de main, et une mélodie dans son manche de guitare.

C’est sur “Needle In the Hay” qu’ils ont jeté, tous les deux, leur dévolu: cette chanson qui évoque les déboires d’un junkieà la recherche d’un fix dans un arrêt de bus. Un bus, un train, une gare, des murs graffés, pas exactement l’environnement dans lequel on placerait Saule a priori. Et pourtant… (C.Pt)

[dailymotion x759cd]

http://blog.sauleetlespleureurs.be/ 

Les autres reprises d’Elliott Smith, mort le 21/10/2003, en exclu pour lesoir.be

The Sleeping Years  “Everything Means Nothing To Me”

The Von Durden Party Project “Say Yes”

Chris Garneau “Between The Bars”


commenter par facebook

2 commentaires

  1. omer de.

    24 octobre 2008 à 0 h 26 min

    “Et, sans en avoir entendu la moindre note, les échos qui nous en reviennent laissent espérer le meilleur pour le successeur de “Vous êtes ici”.”

    avec le plus grand respect pour saule,
    voici donc pourquoi les journalistes ne sont plus crédibles

    qu’est-ce que tu vas dire si c’est moyen ?

  2. C.Pt

    24 octobre 2008 à 9 h 11 min

    Cher contempteur,
    “voici pourquoi les journalistes ne sont plus crédibles”…
    Il se fait que, effectivement, sans avoir encore entendu ce disque, on sait, parce qu’on s’est renseigné, avec qui a travaillé Saule pour réaliser cet album.
    On croit savoir, aussi, par les échos qu’on en a eu, dans la maison de disques (tu vas dire “forcément, ils vont pas en dire du mal”), et par d’autre biais, que le second album de Saule a d’autres arguments, plus costauds. Et que l’expérience acquise par le groupe porte ses fruits.
    J’ajouterai qu’il eut sans doute été plus facile de bluffer et d’écrire “Saule sortira un second album très réussi le 18/12″. On a choisi la voie de l’honnêteté.
    Pour le reste, on croit avoir déjà été transparent sur le sujet, ce n’est pas sur celui-ci qu’on sera pris en défaut.
    Mais la mauvaise foi est mauvaise conseillère. Renseigne-toi, et quand ce sera fait, reviens nous voir.
    Merci de ne pas prendre ce blog pour un déversoir de votre mauvaise foi, qui plus est quand la plupart d’entre vous avance masqué.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>