Ballades pour Elliott Smith : Tim Vanhamel

Dernière session d’hommage à Elliott Smith avec Tim Vanhamel et “Thirteen” Avant de retourner à ses amours de Millionaire, le chanteur avait concocté, jeudi dernier, un tribute à Elliott Smith, au Trix à Anvers jeudi dernier, où il avait invité quelques amis musiciens. Un hommage en live, couplé à notre hommage en vidéo, grâce à cette session où Vanhamel reprend le “Thirteen” joué par Elliott Smith, et son “Red River”, extrait de son dernier album “Welcome To The Blue House”.

[dailymotion x788ub]

http://www.myspace.com/timvanhamelmusic

Et Tim superstar

l’interview parue en mars 2008

Il fait partie de ces artistes flamands qui multiplient les projets, hyperactifs et créatifs en diable. Le jour où nous l’avons croisé pour parler de son premier album solo, Welcome to the blue house, Tim Vanhamel avait un DJ set à assurer le soir même, pour 200 euros. Et il n’a jamais dit que Millionaire ne sera jamais réactivé : « On avait prévu un break. Et je me suis séparé de ma petite amie. Après dix ans de rock’n'roll, j’ai ressenti le besoin de me retrouver au calme, avec ma guitare. Je suis retourné vivre chez mes parents. C’était le bon moment pour faire, seul avec le producteur Luuk Cox, ce disque introspectif, très personnel, très blues, finalement. »

Même si ça reste du rock, ce disque enregistré à Waimes, dans les Ardennes, est sans doute le plus pop, le plus accessible de ses travaux. Jouant de presque tous les instruments, Tim y révèle sa face tendre. On est loin des Eagles of Death Metal de Josh Homme, dont il fit partie : « Je viens d’Hasselt, dont le leader de la scène underground était Mauro, avec Evil Superstars. J’avais 15 ans quand j’ai commencé à jouer avec Dave Schroyen, qui sera le batteur d’Evil Superstars et de Millionaire. On voulait faire comme Mauro, notre héros. On a tout appris avec lui, quand il nous a demandé de le rejoindre dans Evil Superstars. Mon premier contrat avec un label anglais, c’est ma mère qui a dû le signer, car je n’étais pas majeur. On a souvent joué en première partie de dEUS et c’est comme ça que Tom [Barman] nous a demandé, à Mauro et à moi, de le rejoindre dans le groupe. Pour moi, Tom et Mauro, c’était comme deux grands frères. »

Et un jour, voilà Josh Homme…

Rien n’arrête le gamin. Il fonde son propre groupe, Millionaire, et un jour, Josh Homme, des Queens of the Stone Age, le voit sur scène : il lui demande de le rejoindre dans son nouveau projet. Tim n’a jamais cessé, depuis, de tourner un peu partout dans le monde : « De cette époque un peu folle, je n’ai retenu que les bons souvenirs. C’était assez fatigant, oui, mais vous apprenez à aimer cette vie de tournée. »

Pour Tim, il était important de ne plus avoir de groupe, pour raconter ce qu’il avait sur le cœur meurtri. Il savait ce qu’il voulait : « Je suis très perfectionniste pour ça. Je voulais m’enfermer dans un studio et faire la musique que j’avais en tête. Sans firme de disques, ni rien. J’ai pensé à John Frusciante, des Red Hot Chili Peppers, qui a fait dans sa cuisine un paquet d’albums formidables. Maintenant, je vis à Anvers. Je suis résident au Trix, un studio, bar, salle de concerts. J’y ai toutes les facilités pour répéter avec mon nouveau groupe la tournée qui a commencé en première partie des Smashing Pumpkins à Forest National. Je participe aussi aux Desert Sessions de Josh Homme. Ça m’a pris une semaine, en Californie. J’aimerais faire pareil avec Tom et Mauro. Quelque chose de dur. »

Album Welcome to the blue house (PiaS).


commenter par facebook

4 commentaires

  1. missmisery

    28 octobre 2008 à 15 h 22 min

    Ah Mr Tim Vanhamel vraiment bien aussi sa reprise!

    Mais il doit plus prendre soin de sa voix.

    Elliott serait sans doute content.

  2. john-luke

    28 octobre 2008 à 17 h 37 min

    Je comprend pas très bien le rapport avec Elliott Smith.
    Pourquoi pas faire un hommage à Florent Pagny avec des reprises de Jacques Brel ?

  3. keskidit

    29 octobre 2008 à 10 h 38 min

    ?

  4. c.pt

    31 octobre 2008 à 16 h 27 min

    Le rapport c’est peut-être, tout simplement, ça, cette reprise qu’en a faite Elliott Smith, parue sur disque aussi.
    [youtube YpgjAMahdko]

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>