McCartney accepte la diffusion de “Carnival of Light”

Un mystérieux enregistrement expérimental des Beatles, « Carnival of Light », pourrait être finalement rendu public, a annoncé Paul McCartney.
Ce morceau expérimental de 14 minutes, qui a acquis un statut quasi mythique parmi les fans du groupe britannique, avait été enregistré en 1967 pour un festival de musique électronique, entre deux prises pour la chanson « Penny Lane ». Mais les trois autres Beatles s’étaient opposés à l’époque à la diffusion de ce « Carnaval de Lumière », qu’ils avaient jugé trop avant-gardiste et décalé par rapport aux habituelles mélodies du groupe.

Lors d’une interview à la BBC Radio 4, qui doit être diffusée dans son intégralité jeudi, Sir Paul explique l’esprit de cet enregistrement, dont il a pris l’initiative. « Je leur ai dit ’vous n’avez qu’à improviser autour de ce truc, quelques coups (de batterie), crier, jouer, ça n’a pas besoin d’avoir un sens », a-t-il expliqué. « Frapper sur un tambour, mettre un peu d’écho… J’aime ça parce que c’est les Beatles en toute liberté, faisant du hors-piste ».

Cet enregistrement a été inspiré par des compositeurs d’avant-garde comme John Cage ou Karlheinz Stockhausen, selon Paul McCartney. Il inclut des sons d’orgue d’église, des distorsions à la guitare, de l’eau gargouillante, ou McCartney ou John Lennon criant des mots comme « Barcelone » ou « ça va ? ».

Paul McCartney détient toujours une bande de cet enregistrement. « L’heure est venue qu’il passe à la postérité », a-t-il déclaré.

Les millions de fans des Beatles de par le monde devront encore patienter avant de pouvoir écouter le « Carnaval de Lumière » : Paul McCartney doit encore obtenir le feu vert du dernier Beatles survivant, Ringo Starr, ainsi que des veuves de John Lennon et George Harrison, rappelait dimanche l’hebdomadaire Observer.

L’interview de McCartney a été réalisée à l’occasion de la sortie cette semaine de son troisième album de musique expérimentale dans le cadre du projet « The Fireman ».

[youtube LkfUDwFZSUE]

(afp)


commenter par facebook

1 commentaire

  1. Frank

    18 novembre 2008 à 3 h 41 min

    Incroyable! Le musicien qui a mixé ce titre n’est pas mauvais. Bon, c’est pas super commercial mais ce n’est pas a mettre a la poubelle non plus! Mccartney a encore de bonnes idées pour nous faire découvrir ce que l’on attend réellement et je pense qu’ils ont de quoi nous faire patienter. 1967, rien que d’y penser ça donne le vertige. En tous cas moi je suis impatient d’entendre ce morceau comme tant d’autres.

    Et encore bravo a ce zepop, qui lui a tout compris.

    Merci pour cet article et cette vidéo.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>