Les coups de coeur de Frontstage/: Alain Bashung

Un album en français, un. “Bleu pétrole” d’Alain Bashung, mais surtout des concerts en 2008 qui en ont laissé plus d’un étourdi. Alain Bashung a frappé fort en 2008. Philippe Manche en fait son album préféré d’une année “électrique”, où les jeunes pousses n’ont pas totalement réussi à faire la nique aux vieux dinosaures. Comme en politique…

Le top 10 de Philippe Manche :
1. Alain Bashung, “Bleu Pétrole”
2. Portishead, “Third”
3. The Rascals, “Rascalize”
4. The Last Shadow Puppets, “The age of understatement”
5. Paul Weller, “22 dreams”
6. Calexico, “Carried to dust”
7. Nicole Atkins, “Neptune city”
8. The Cool Kids, “The Bake Sale”
9. Tindersticks, « The hungry soul »
10. Girls in Hawaii, “Plan for escape”

L’année Bashung dans Le Soir

Aux Ardentes : Bashung roi d’une ultime nuit ardente
La chronique du disque : Sublime Bashung
Concert à Lille, le 6 avril : Bashung sous un fin rayon de bleu intense
L’interview : L’insolente élégance (15/07)

Les photos


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>