La vie après la mort selon Elysian Fields

2009 annonce déjà son lot de bonnes nouvelles au niveau rock indépendant. Après Gomez, c’est en effet au tour des new-yorkais de Elysian Fields de planifier leur retour sur disque et sur scène.

«The Afterlife», le nouvel album du duo composé de l’envoûtante Jennifer Charles et de l’homme à tout faire Oren Bloedow sortira en Europe le 16 février. Il s’agit du sixième LP d’Elysian Fields, groupe qui propose depuis maintenant plus de dix ans un rock noir et sensuel, aux ambiances littéraires et cinématographiques, qui a jusqu’à présent surtout séduit l’Europe. Un peu à l’instar d’un Jeff Buckley dont ils étaient proches, Charles et Bloedow doivent en effet se contenter d’une carrière principalement new-yorkaise aux Etats-Unis tandis que l’Europe (et en premier lieu la France et le Benelux) leur a ouvert les bras assez tôt, leur offrant même deux tubes indés avec ‘Bend Your Mind’ (paru sur l’album «Queen Of The Meadow» en 2000) et ‘Timing Is Everything’ (sur «Dreams That Breathe Your Name» en 2003).

En avant-goût à «The Afterlife», Elysian Fields offre, en collaboration avec le webzine xmascalendar.ch, un nouveau titre en téléchargement gratuit à l’adresse suivante: http://www.xmascalendar.ch/WP/?p=81 . ‘Climbing My Dark Hair’ est une ballade sombre et sensuelle, aux accents jazz et caviens du meilleur effet, dans la parfaite tradition Elysian Fields.

Parallèlement à la sortie de ce nouvel album, le groupe entamera d’ici peu une tournée européenne qui passera par le Botanique de Bruxelles le 7 mars prochain ainsi que par le Kreun de Bissegem (à Courtrai) la veille.

Didier Zacharie

http://www.myspace.com/elysianfieldsnyc


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>