Ukulélé Session les Ogres de Barback

p-20080326-02yv5m.jpgOn a presque honte de l’écrire : voilà une session dont on ne savait que faire et qui avait même fini par nous plonger dans un grand embarras. Enregistrée en mars 2007, on avait prévu de la diffuser pour le passage éclair du groupe en Belgique à Lessines, à l’automne. Occasion ratée, à l’époque. Mais les Ogres sont rarement rassasiés et remettent d’ailleurs le couvert pour une nouvelle tournée en mars prochain qui passera par Ans/Alleur.
Surtout, la session a pris un solide coup de vieux, les deux soeurs Mathilde et Alice ayant entre temps connu les joies de la maternité, forçant cette entité familiale à mettre la pédale douce. Issus de la scène alternative française, multi-instrumentistes patentés, les Ogres de Barback sont d’abord des bouffeurs d’asphalte, depuis l’époque où, après avoir écumé marchés et brocantes, ils mirent sur pied leur propre structure, sous forme d’un chapiteau itinérant, le Latcho Drom, où quelques-uns des fleurons de la scène se précipitèrent pour festoyer en compagnie des Ogres (Les Hurlements d’Léo, Debout Sur Le Zinc, et même Bénabar, à une autre époque).
[display_podcast]

Sur la démarche, les Ogres de Barback continuent à prôner l’originalité, comme on a pu le voir l’année dernière avec leur tournée-concept “Les triplettes de Barback”, qui les ont vu proposer trois concerts en trois soirs à Bruxelles, avec trois spectacles différents, précédées d’un mini-concert à la Fnac. C’est là que les Ogres ont posé leur chapiteau itinérant et chauffer accordéon, violon, violoncelle, guitare, flûte traversière et ukulélé.
Quelques coussins bigarrés et moelleux pour recevoir comme il se doit Alice et Mathilde toutes deux enceintes, un tabouret pour Fredo, une chaise pour Sam et c’est parti !

“Léo” devait s’inviter au programme, mais c’est avec « 50 ans », Fred au chant et à l’accordéon, que le set démarre. Acoustique parfaite, arrangements soignés. Que du plaisir simple. Suit « Peuple du moment » pour toujours autant de bonheur musical. L’air comme les paroles, proches des humbles, accrochent. Ne s’inscrivant pas directement dans une lignée, la petite bande est dans un état d’esprit qu’elle qualifie elle-même de « punk », mais version douce, avec des influences tziganes.

Le ukulélé arrive enfin pour accompagner « Rue de Paname », un titre tiré de « Rue du temps », premier album autoproduit sorti en 1997. C’est Sam qui est chargé d’apprivoiser l’instrument qui met un malin plaisir à se désaccorder quand ça lui chante.

Je n’en ai jamais joué, ce sera une première pour moi, juste pour vous“, avoue Sam alors que ses doigts s’affairent déjà à dompter la bête. Pour mieux soutenir Sam dans son effort, Alice abandonne son violoncelle et Mathilde sa flûte traversière. C’est Fred qui chante. Paname défile. C’est Sam qui joue du ukulélé. La session s’envole, les paroles aussi : “Dans une rue de Panam Errant au bord de l’eau, J’fumais mon Amsterdam Pour finir au bistrot… Un jour toutes nos chansons Ouais vous désarmeront Il n’y aura plus qu’la folie, La joie, et l’ANARCHIE !”

Folie, joie et anarchie… Ce jour-là, entre deux giboulées, un petit air de « Rue de Paname » suffi à nous désarmer.

les Ogres de Barback seront à nouveau en tournée partout en France, et prochainement en Belgique, avec la tournée “Fin de chantier” 

A.G et C.Pt

Infos : www.lesogres.com


commenter par facebook

4 commentaires

  1. Fabrice

    9 janvier 2009 à 13 h 08 min

    Les Ogres seront au centre culturel d’Ans/Alleur le 27 mars 2009 ! (voir le site des Ardentes) Tournée “Fin de chantier”, un double DVD offert pour chaque place achetée, qu’on se le dise !

  2. Fred

    9 janvier 2009 à 14 h 33 min

    Ques des moments de pur bonheur les concerts des Ogres, beaucoup d’énergie et beaucoup d’émotion à chaque performance. Salut à vous!!!

  3. Noah Dodson

    10 janvier 2009 à 2 h 35 min

    Que des bons souvenirs qui reviennent a la surface, ca m’avait manque les Ogres!

  4. Sparrow

    10 janvier 2009 à 16 h 23 min

    Excellent les ogres, on a eu la chance de jouer avant eux à Dunkerque l’année passée et c’était vraiment une soirée terrible! :o )

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>