Allo, Houston ?

frontstage-nasa-sage-vaughn.jpgDavid Byrne, George Clinton, Chuck D, Santogold, RZA et John Frusciante sur un même album… Vous en rêviez ? La NASA l’a fait. Enfin, pas exactement l’agence américaine qui a marché sur la lune, mais deux spécialistes du décollage immédiat quand même.

« The spirit of Apollo », voilà le titre de leur album dream team. Les susmentionnés y figurent, eux et une foule d’autres encore, à extraire des bacs à partir du 16 février. Les deux cocos en question, qui nous le proposent sur Anti, s’appellent Ze Gonzales, alias DJ Zegon, et Sam Spiegel, alias Squeak E. Clean, producteur, dj et compositeur new-yorkais, accessoirement frérot de Spike Jonze. Après maintes rencontres et autres passages en studio, ils ont réuni sous ce nom de NASA (pour North America South America) la crème du hip hop, qui donne donc sa teinte générale au disque, et l’ont confrontée au funk, à la musique brésilienne, à l’électro, au dub, au ragga, à la soul…

Résultat ? Décoiffant comme une centrifugeuse. Entre un Tom Waits, allumé tel Screamin’ Jay Hawkins, épaulant le légendaire Kool Keith, et un Kanye West bien entouré par Santogold et Lykke Li pour une sucrerie intitulée « Gifted » (tu m’étonnes). Cerise sur le gâteau (icing on the cake, comme on dit au Plan Langue) : la plage cachée qui débarque après un générique digne de « Hair » s’intitule « Electric flowers » et nous vaut un duo entre Nina Persson (Cardigans) et RZA.

Cet échange culturel assez conséquent n’a pas donné naissance qu’à de la musique. L’album comprendra cinq pochettes différentes, interchangeables donc au gré des humeurs ou des goûts de son propriétaire. Ces illustrations sont signées par Sage Vaughn (ci-dessus), Marcel Dzama, Shepard Fairey, Mark Gonzalez et The Date Farmers, soit une belle brochette d’artistes mexicains et californiens. Ils ont également collaboré à la création des clips qui illustreront les plages de cet album, des clips en animation dont certains sont déjà online. Enfin, s’il y a des skateurs parmi vous, sachez aussi que deux decks commémoratifs verront également le jour ; aucune idée du prix, mais à priori moins cher qu’un vol à bord du SpaceShipOne !

Didier Stiers

- La track list

01. Intro

02. The people tree (feat. David Byrne, Chali 2na, Gift Of Gab & Z-Trip)

03. Money (feat. David Byrne, Chuck D, Ras Congo, Seu Jorge, Z-Trip)

04. N.A.S.A. music (feat. Method Man, E-40, DJ Swamp)

05. Way down (feat. RZA, Barbie Hatch, John Frusciante)

06. Hip hop (feat. KRS-One, Fatlip, Slim Kid Tre)

07. Four rooms, Earth View

08. Strange enough (feat. Karen O, Ol’ Dirty Bastard, Fatlip)

09. Spacious thoughts (feat. Tom Waits & Kool Keith)

10. Gifted (feat. Kanye West, Santogold & Lykke Li)

11. A volta (feat. Sizzla, Amanda Blank, Lovefoxxx)

12. There’s a party (feat. George Clinton & Chali 2na)

13. Whachadoin? (feat. Spank Rock, M.I.A., Santo Gold, Nick Zinner)

14. O pato (feat. Kool Kojak & DJ Babão)

15. Samba soul (feat. Del Tha Funkee Homosapien & DJ Qbert)

16. The mayor (feat. The Cool Kids, Ghostface Killah, Scarface & DJ AM)

17. N.A.S.A. anthem

- Le blog: http://www.squeakecleanblog.com/


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>