Neil Young reprend la route du rock

Trentième album (en solo et en studio) pour le Canadien de 63 ans qui reprend la route et la guitare électrique. Réalisé avec Niko Bolas (Ben Keith, Anthony Crawford et son épouse Pegi aux guitares), ce Fork in the road, de dix titres seulement, parle énormément de bagnoles et de route (« Get behind the wheel », « Off the road », « Hit the road », « Fork in the road »), comme si, une fois débarrassé de George W. Bush, le guerrier de la six cordes revenait à son éternelle passion, sans pour autant que ne sonne l’heure de la retraite.

Ceci dit, et malgré toute l’admiration – pour ne pas dire la vénération – que nous avons pour le grand homme, force nous est de reconnaître qu’il ne s’agit pas ici d’un de ses grands disques inspirés. Juste du bon rock, du blues, une voix et des guitares étincelantes, deux petites perles (« Off the road » et « Candle ») et puis c’est à peu près tout. On sera malgré tout content de le voir à Anvers.

Reprise-Warner. Concert le 6 juin au Sportpaleis d’Anvers. Infos au 0900/260.60.

THIERRY COLJON

http://www.myspace.com/neilyoung 

Neil Young – Fork In The Road sur Myspacetv


commenter par facebook

1 commentaire

  1. rens

    1 avril 2009 à 15 h 54 min

    ça fait plaisir de le voir… sauf si on paye les places…parce ça me paraît exagéré ces prix.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>