Sophia, le soleil noir de l’ukulélé

Le songwriter Robin Proper-Sheppard revient avec un nouvel album encore et toujours placé sous le signe de la mélancolie. Un duo au ukulélé en livre son essence la plus brute.

Sophia sort un septième album en avril, qui lui convient pour sa luminosité changeante. ‘There Are No Goodbyes’, le nouveau disque de Robin Proper-Sheppard, est comme le luth constellé de Nerval, il porte le soleil noir de la mélancolie. L’artiste le reconnaît lui-même, sur le site de l’AB, où il jouera le 23 mai : « C’est un disque triste, peut-être le plus sombre que j’ai jamais fait. Comment d’autre puis-je le décrire? J’ai souffert à écrire ces chansons et à les enregistrer. Je souffre encore à les entendre. (…) Mais c’est ainsi, c’est ma vie”, écrit le chanteur, qui a composé ces nouveaux titres après une rupture amoureuse.

Une inspiration lacrymale qui ramène Sophia 13 ans en arrière, à l’époque de “Fixed Water”, pour le titre d’ouverture “There Are No Goodbyes” – qui lorgne côté rythmique et dans les synthés  du côté d’un Coldplay, comme pour le duo amoureux “Something”, deux sommets mélancoliques d’un disque qui ne se complait pourtant pas dans la simple complainte, mais balaye des horizons plus électriques (“Storm Clouds”); de quoi rappeler qu’avant de se lancer dans Sophia, notre homme était d’abord leader de la formation God Machine.

Compositeur de la mélancolie, Robin s’est aussi montré sous un jour de gamin éternel, tout joyeux, heureux de se prêter à une ukulélé session. Juste avant un show-case, mardi dernier au Café Central, il a interprété avec la chanteuse britannique Astrid Williamson un seul titre: « Something », un duo où tous les travers de la passion sont pointés, la vérité du sentiment submergeant l’ensemble.

AS Leurquin

 

http://www.sophiamusic.net/ 

[dailymotion x9gvxc]

 


commenter par facebook

13 commentaires

  1. luminus

    2 mai 2009 à 17 h 11 min

    c’est médiocre, très médiocre… je vois pas pourquoi le Soir met ainsi en avant tant d’anglo-saxons sans intérêt alors qu’il y a une pépinière d’artistes francophones talentueux qui ont besoin de promotion

  2. laurent

    2 mai 2009 à 19 h 39 min

    mediocre pour Luminus, m

  3. laurent

    2 mai 2009 à 19 h 42 min

    mediocre pour Luminus, mais connait-il l’oeuvre de robin proper-sheppard? de god machine à Fixed Water en passant par Infinite circle, etc etc…
    il y a effectivement plein de bons groupes francophones, l’un n’empeche pas l’autre…

  4. FR

    2 mai 2009 à 21 h 20 min

    Sophia, médiocre…on aura vraiment tout lu ici. De fait, il est peut-être temps d’aller écouter les albums de God Machine et de Sophia. Commence effectivement par Infinite Circle.
    “Talentueux”, tu penses à qui ? Wendy Nazareth?

  5. zaza

    2 mai 2009 à 22 h 55 min

    Mieux que Jenifer, c’est déjà pas mal.

  6. Marc

    3 mai 2009 à 18 h 48 min

    Tout d’abord, la discographie de Sophia a procuré une somme incommensurable de bons moments à tant de monde qu’on ne la balaie pas d’un revers de main. Mais on a le droit de ne pas aimer ça non plus.

    Par contre, l’idée que le but d’un blog est de promouvoir sous prétexte de proximité, alors là, ça me hérisse carrément. Il y a déjà eu des soupçons de complaisance mais j’aime le dire, ce qu’on présente sur ce blog est de haute tenue.

    Alors, le blog dus oir en tant qu’organe de la Communauté française, c’est rigoureusement insupportable. Il faut présenter les artistes francophones, leur donner une visibilité, mais pas matraquer. De plus, se servir de Sophia comme repoussoir, c’est grotesque.

  7. laurent

    4 mai 2009 à 11 h 25 min

    ouf,soulagé de voir que je ne suis pas le seul à défendre Sophia , car si Sophia est trés médiocre, que penser des 3/4 des chansons dont on nous mattraque sur les radios et tv, vive les labels indépendants

  8. bruno731204

    6 mai 2009 à 16 h 52 min

    C’est pas médiocre du tout
    Où écoutez vous ça ? je découvre cet artiste grâce à ce sujet et je ne suis pas du tout déçu par le résultat

    Et oui, y a de bon artiste francophone …qui chante en anglais !
    Les artistes français, pour la plus part sont nul, ne savent pas composer..bref des interpretes, peut être …mais des artistes bof (hormis calogero et noir dez’)
    Oubliez les “fils de” qui chante !

  9. Thibaut

    9 mai 2009 à 17 h 00 min

    J’ai découvert Sophia grâce à cette Ukulélé Session.
    J’ai acheté “There are no goodbyes” et je peux vous assurer que ça vaut vraiment la peine.

    Je suis assez étonné de lire le mot “médiocre” pour décrire ce duo… Car pour moi, c’est loin de l’être.

  10. Alexandre

    26 mai 2009 à 21 h 50 min

    Sophia, je les écoute depuis “Oh My Love”. Pleins de magnifiques albums. Des chansons chargés d’émotions qui nous rappelle nos histoires d’amours difficiles. En tout cas, moi, c’est ce que je ressens.

    Ce duo est magnifique et touchant quand on écoute et on comprend bien les paroles.

    Et noir dez n’est pas des artistes Bof… Ca reste malgré tout le meilleur groupe rock qu’on est jamais eu.

  11. zaza

    26 mai 2009 à 23 h 47 min

    “Et noir dez n’est pas des artistes Bof… Ca reste malgré tout le meilleur groupe rock qu’on est jamais eu.”

    Ecrit comme ça, ça se tient.

  12. 7fo

    25 janvier 2010 à 14 h 37 min

    Facile de critiquer, Moi je trouve que c’est plutôt pas mal sans pourtant connaitre quelque chose d’autre de ce groupe. on se laisse facilement emporté par la mélodie et les 2 voix se mêle très bien. Seul point négatif l’enregistrement n’est pas top, mais bon j’aime assez le style enregistrer le moment à l’état brut.

  13. Nickilista

    29 avril 2010 à 18 h 01 min

    “très médiocre” le coq du luminus

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>