ZZ Top toujours au top

Sans nouvel album, le légendaire trio de boogie-blues américain a rempli Forest-National vendredi soir. Le concert a été roots et très blues. Musicalement, le trio sait y faire et derrière cette nonchalance, ça joue méchamment. La critique de Philippe Manche. Le portfolio avec les images du concert.

Quarante ans de carrière pour Billy Gibbons (chant, guitare), Dusty Hill (chant, basse) et Frank Bear (batterie) et une popularité toujours intacte si l’on en juge par le soldout des Texans, vendredi, dans l’arène bruxelloise. Absent des scènes belges depuis six ans (le concert de 2003 au même endroit dans la foulée de l’album Mescalero était décevant), ZZ Top remonte sur la route avant de sillonner les Etats-Unis en compagnie d’Aerosmith cet été. Et en attendant un nouvel album attendu en 2010 et produit par Rick Rubin, les barbus les plus célèbres de l’Ouest s’offrent quelques dates européennes.

Sans décor, avec une scène dénudée à l’extrême (pas de câbles, ni micros sur les amplis…), Billy, Dusty et Frank se paient une belle ovation d’entrée de jeu avec le racé « Got me under pressure ». Le concert sera roots et très blues. Décontractés, Billy et Dusty, planqués derrière leurs lunettes noires, se font des sourires, se touchent les doigts entre les morceaux et font ce qui a fait la marque de fabrique de ZZ Top, leurs célèbres pas de danse, déclenchant à chaque fois, cris de joie et applaudissements. Musicalement, le trio sait y faire et derrière cette nonchalance, ça joue méchamment. La voix de Billy donne l’impression qu’il s’est gargarisé la bouche au papier de verre et accentue le côté roots des 90 minutes de concert. Et lorsqu’il touche une de ses guitares (il en change pratiquement à chaque morceau), on reconnaît son jeu entre mille.

Si le répertoire est globalement sans surprise (« Cheap sunglasses », « Gimme all your lovin’ », « Legs », « La Grange », « Tush »…), c’est en milieu de concert que ZZ Top va pourtant surprendre les 8.000 personnes avec deux reprises d’anthologie : « Catfish blues » de Muddy Waters et « Foxy Lady » emprunté à Hendrix. Allez, rien que pour ça et pour le reste, aussi, la soirée était réussie.

PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

35 commentaires

  1. ToMa

    13 juin 2009 à 15 h 11 min

    Lors du Nandrin festival les ZZ jouaient certains morceaux en playback …

    ?

  2. Paolo

    13 juin 2009 à 15 h 40 min

    Pourquoi passer sous silence la sois disante interview effectuée en FLAMAND et que en FLAMAND par une pseudo journaliste ? Sympathique pour les nombreux belge francophone présent mais surtout pour les étrangers présents en masse lors du concert……

  3. OLI

    13 juin 2009 à 16 h 05 min

    @philippe Manche.Trop de morceaux d’ album ’80 à mon avis! Roots? De “First album” au “Tejas”, çà cela s’appele roots puis virer vers la musique “grand publique” avec eliminator. Mais je n’ai pas boudé mon plaisir à les revoir!
    Si le Texas se trouve à l’OUEST, va dire cela aux Texans!!
    @Paolo tout à fait, j’étais furax concernant ce problème mais on ne peut reprocher aux flamands d’être plus ouvert à la culture anglo-saxonne.

  4. Michel

    13 juin 2009 à 16 h 10 min

    Grande forme pour les Texans….
    Un concert que je ne suis pas prêt d’oublier…
    Si leur concert “blues” de 2003 ne m’avait guère enthousiasmé…celui-ci fut magique…!
    Tous les spectateurs étaient comblés !!!!

  5. Michel

    13 juin 2009 à 16 h 17 min

    Paolo, concernant le problème du pseudo interview par la jeune flamande…je crois plutôt que celle-ci avait remporté un concours d’une radio nordiste…parce que demander à Billy comment il était venu en Belqique.. par avion..par bateau? pour une journaliste çà parait bizarre…!!!!
    Comme celui-ci ne pigeait pas un mot de néerlandais…sa réponse fut chewing-gum :)

  6. Michel

    13 juin 2009 à 16 h 17 min

    Toma tu étais à Nandrin?

  7. Bonfire

    13 juin 2009 à 16 h 23 min

    Ca faisait longtemps que je n’avais plus pris un pied pareil… la qualité du son, la justesse (bon c’est sur y a toujours un accord qui flanche) et la complicité des barbus ont fait de ce moment un véritable moment de grand plaisir.

    Alors peut être un peu trop orienté année ’80 mais pour ma part je ne peux que les en remercier.

    Enfin y a eu du flamand et alors ? ou est le problème ? les paroles étaient en anglais ça gênaient quelqu’un ?
    Faudrait un peu arrêter ce nombrilisme de francophone …
    Bon on est pas là pour débattre de ce sujet …

    By the way j’ai aussi été véritablement emballé par le premier groupe.
    Si l’auteur de l’article (Philippe Manche) avait quelques infos à leur propos je ne pourrais que l’en remercier.

  8. ferdinandus

    13 juin 2009 à 16 h 32 min

    Je confirme a Nandrin plus de 50% de playback ! ! normal qu’ils soient tj au top..pas trop fatigant a ce rythme !

  9. Pirlouit

    13 juin 2009 à 19 h 01 min

    Concert soporifique. Amusant pendant une demie heure mais enquiquinant pendant le reste. Forest National pourrait aussi s’excuser auprès du public francophone (il y avait beaucoup de Français de France) pour cette mascarade digne d’une kermesse flamande avec cette interruption où Billy Gibbons s’est fait presque réprimander car il a osé répondre d’abord oui en français.Pour M. Bonfire, ce n’est pas du nombrilisme, mais de la légitime défense! P.S. : j’étais aussi à Nandrin, festival fabuleux qu’il faudrait remettre à flots. Mais, hélas, trop de subsides pour les Francos et plus rien pour les autres!

  10. JMR

    13 juin 2009 à 19 h 40 min

    Excellent concert : il ne manquait que la voiture et les “girls” pour être sublime!

    Tant mieux pour les morceaux des années 80 : c’est leur légende !

    Pirlouit : si tu t’es endormi après une demi-heure, tu as loupé les meilleurs morceaux !

  11. Marco

    13 juin 2009 à 20 h 09 min

    Tout comme ‘Bonfire’ j’aimerais connaître le nom du groupe de 1° partie. Apparemment personne n’est au courant ?
    A part ça ‘a real good time’ hier soir dans une salle comble et un public comblé, y a pas à dire ZZ Top c’est la classe, à l’américaine. Et en effet ‘Foxy Lady’ c’était du super bon…

  12. MoriArty

    13 juin 2009 à 21 h 38 min

    Le groupe en première partie s’appelait Drive like Maria.

    C’est belgo-néerlandais et ça dépote pas mal… ;)

  13. ToMa

    13 juin 2009 à 22 h 13 min

    @ michel

    Oui j’ étais present, et une bonne partie me semblait etre en Playback… Je voulais juste savoir si c’ était tjrs le cas ?

  14. Michel

    14 juin 2009 à 10 h 18 min

    Et non ToMa au lieu de Nandrin tu aurais du venir les voir à FOREST..concert sublime LIVE 20O%

  15. philnendaz

    14 juin 2009 à 11 h 43 min

    Le premier groupe se prenait vraiment la tête; que de gesticulations hystériques dès la première note. Ridicule ! Par contre, les Boyzz texzzzans m’ont à nouveau ravi. J’en redemande ! Et l’interview en NL ? Who cares ? Ca a duré 30 secondes…..

  16. CHRIS

    14 juin 2009 à 16 h 16 min

    Belle prestation et décor sobre de nos 3 Texans qui nous ont régalé d’un excellent concert. Comme quoi il suffit de peu de choses pour réussir un bon concert à condition que les musiciens connaissent bien leurs instruments et leurs voix et c’était bien le cas ici.
    Note mineure: l’interview en flamand était déplorable, il aurait mieux valu un interview dans les 2 langues car Bruxelles n’est pas l’exclusivité des flamingants à la Bart Dewever ! Mais on sait déjà depuis longtemps que les frutrés du Nord essaient de revendiquer ce que l’évidence ne leur accorde plus !
    Quant au support act ; du sous Black Sabbath de deuxième zone, archaïque et amateurisme complet.

  17. é1000

    14 juin 2009 à 21 h 00 min

    Super concert! Toutes mes photos sont sur mon site http://www.imparato.be, ainsi que quelques clips sur Youtube (lien direct sur mon YouTube Channel sur le site). Merci d’avance pour vos commentaires.

  18. Teddy

    15 juin 2009 à 8 h 43 min

    ZZ Top reste pareil à lui même, comme épargné par le temps …

    Un bon concert presque “comme d’habitude” pourrais dire certains
    Mais, on est conquis ou pas par ces gars au départ … après on peut aiséement leur pardonner le reste

    J’ai lu “scène dénudée”, mais … devant la scène des “Mega Woofer” qui dégageaient des bass de merde dignes d’un “concour de tuning”

    ouai, la pseudo interview … une connerie, rien d’autre (le résultat d’un concour d’un sponsor) “inutile et improbable sur cette scène”

    Il reste … que c’était un “super concert”
    peu importe la période des morceaux … “blues” ou “Mega Hits 80′s radio” …
    En général, on les aime tous … “non” ???

    Une recette rodée servie dans un restaurant 3 étoiles où les clients reviennent toujours avec le sourire !
    la mayonaise prend de suite, on se régale … Blues, Boogie, Rock, Riff’s et Solo’s de guitares !
    un menu minimaliste composé de plats de choix accompagnés de quelques jeux de jambes et quelques accords à une main !
    Donc, même si la barbe des cuistots trempe dans la soupe depuis 1971 … on a pas peur de dire que l’on a aimé !

    Moi, j’ai remarqué des fans de plus en plus jeunes
    le genre que je ne m’attendais pas à voir dans un tel concert
    preuve que leur musique perdure et attire toujours les amateurs de bonne musique, peut importe leurs âges …

    moi, j’ai aimé … et je pense que j’aimerais toujours !
    d’avant 71 (avec American Blues) jusqu’aux prochains album …

    Ps: la première partie était très bien … et grâce aux commentaires ici, je connais enfin leurs noms !

  19. al

    15 juin 2009 à 10 h 57 min

    sympa comme tout. la pseudo-interview… une pub pour la twingo, non ?

  20. Isa

    15 juin 2009 à 11 h 56 min

    J’étais là moi aussi vendredi soir et j’ai adoré le concert de ZZ Top bien blues, rock.
    Ils ont mis le feu, que demander de plus?

  21. fox

    15 juin 2009 à 12 h 15 min

    he paolo,

    pour les wallons la même chose ….

  22. mathal

    15 juin 2009 à 12 h 45 min

    …mais j’ai envie d’ajouter que ceux qui se hérissent pour avoir entendu parler flamand sur une scène de Forest doivent sûrement éprouver les mêmes sentiments que les Flamands quand ils n’entendent que du français un peu partout à Bruxelles… J’en appelle simplement à un peu de tolérance à tous les unilingues nationalistes de tous les bords, et je constate très amèrement qu’il y en a autant de part et d’autres… Bref, la paix communautaire, c’est pas gagné d’avance. Alors même que sur la Deux, hier matin, il y avait un petit documentaire sur le “rock belge” (qui n’existe pas) mais qui tentait de rassembler les artistes des deux côtés de la frontière (linguistique !). Le problème finalement, c’est ce public, intolérant et primaire… (dont je fais parfois partie, mea culpa)

  23. Michel

    15 juin 2009 à 15 h 26 min

    On s’écarte du sujet….les ZZ TOP c’était fantastique…. je dois répondre à Mathal qui oublie que la population de Forest est à 99,5% francophone et que la moindre des choses pour le propriétaire flamand est de s’exprimer prioritairement en français au PUBLIC présent….
    Je suppose que tu n’as jamais assisté à un concert où un chanteur anglais s’exprimait en français….la huée de nos braves amis flamands (par ex Peter Gabriel…)

  24. Stéphane

    16 juin 2009 à 8 h 48 min

    Rien à redire, concert fabuleux, son excellent, public qui en voulait et qui en a eu.
    Pour moi seul point noir, l’interview en flammand qui pour moi est un manque de respect aussi bien envers la majorité francophone présente que pour le groupe ZZ Top qui était censé répondre à des questions auxquelles ils ne devaient rien comprendre.

  25. zinneke

    16 juin 2009 à 18 h 24 min

    - d’abord, mettons les choses au point: la pseudo-interview fait en fait partie du show de ZZ Top depuis des années, de même que la blague sur la Hot rod Twingo (dans chaque pays il utilise une marque de bagnole locale, en Belgique ils ont eu du mal); c’est un peu lourdingue surtout quand on l’a vu ou entendue dans différents documents mais bon, c’est quand même grave que ça en fasse tiquer autant, y’en a qui ont vraiment un problème … -
    Le concert en lui-même était tel qu’attendu, avec comme quasi unique surprise un très beau Catfish blues de Muddy Waters, et un Billy en grande forme guitaristique. Pas de playback hormis les habituels parties de synthés samplées sur les morceaux eighties (+ une ou deux notes de guitares comme sur l’intro de Gimme all your lovin, tout simplement impossible à faire à une gratte!).
    Quand à Drive like maria, j’ai beaucoup apprécié leur manière d’attaquer la scène sans complexe et de se donner à fond pour conquérir un public qui ignorait tout d’eux – d’ailleurs, j’ai été conquis et j’ai acheté le CD Elmwood depuis, et je le recommande vivement!
    Une bonne soirée, une occasion unique de voir un groupe que j’écoute depuis 32 ans et d’en découvrir un nouveau :-)

  26. piet

    18 juin 2009 à 9 h 55 min

    Pour ma part, je les aie déjà vu 4 fois et j’adore. Je n’aie pas pu aller les voir ce vendredi car dilemme,j’étais à Paris au stade de France pour AC/DC. Quant je lis des aneries comme quoi, ils ont joué en playback! Je les aie vu à Nandrin et ils ont mis le feu en LIVE!!! Pour le reste,c’est vrai, j’aimais bien quant il y avait des danseuses sur Viva Las Vegas…

  27. pgexpression

    23 juin 2009 à 8 h 19 min

    Le groupe en première partie n’était annoncé nulle part. Un véritable carnage inaudible et un amateurisme plus qu’inquiétant à ce stade de la compétition. Rasoir et à oublier au plus vite. Loin le temps ou les premières parties pouvaient parfois rivaliser avec les meilleurs. L’intermède journalistique était pitoyable plutôt pas fier d’être néerlandophone ce soir là. ZZ Top au poil ! Ils avaient la pêche, très bon moment. Avant tout d’excellents musiciens et une machine à tubes d’enfer avec en prime une version d’anthologie de Foxy Lady. Que demander de plus ?

  28. Chasseur Immobilier

    11 juillet 2009 à 0 h 44 min

    Un son inimitable, vu plusieurs fois en concert

  29. zaza

    11 juillet 2009 à 0 h 53 min

    Remettons les choses en place au sujet des Flamands… Et en remerciant Wikipedia.

    Le néerlandais est une langue appartenant au groupe germanique des langues indo-européennes. Il s’agit en fait d’un dialecte bas-allemand, ou plutôt d’un amalgame de dialectes, qui a acquis le statut de langue nationale. Les sociolinguistes qualifient donc le néerlandais de langue-toit puisque construit à partir de plusieurs dialectes, mais aussi de langue Ausbau, en ce sens qu’il a été imposé pour favoriser le sentiment national.

    Au total, plus de 22 millions de personnes le parlent dans le monde, sans compter les 6,2 millions de locuteurs de l’afrikaans, langue procédant du fonds néerlandais méridional du XVIIe siècle ayant, du fait des conditions d’isolement et des influences locales (bantoues, malaises…), subit ses propres évolutions (dialectales, orthographiques et grammaticales) ; ce dernier idiome demeure fortement usité en Afrique du Sud par les Afrikaners (colons blancs non-britanniques), les métis ainsi que par une majorité en Namibie, bien qu’elle n’y soit pas langue officielle.

    Maintenant le français (une si jolie langue) :

    Avec 220 millions de locuteurs francophones réels dans le monde (évaluation Organisation mondiale de la Francophonie : 2007) et 400 millions de locuteurs comme seconde langue et langue étrangère (incluant l’Afrique noire et le Maghreb) le français est la sixième langue la plus parlée dans le monde (consulter la Liste des langues par nombre total de locuteurs). Elle est une des trois langues internationales à être présentes et enseignées sur les cinq continents, une des six langues officielles et une des deux langues de travail (avec l’anglais) de l’Organisation des Nations unies, et langue officielle ou de travail de plusieurs organisations internationales ou régionales, dont l’Union européenne. Après avoir été la langue de l’ancien Régime français, des tsars de Russie en passant par les princes de l’Allemagne, jusqu’aux rois d’Espagne et d’Angleterre, elle demeure une importante langue de la diplomatie internationale aux côtés de l’anglais et de l’espagnol. Mais l’influence du français dans les domaines économiques et scientifiques internationaux est menacée par la place prise par l’anglais.

    N’en jetons plus : nos voisins du Nord en “gr” et en “sch” ont tjs eu un sérieux complexe d’infériorité et les manifestations populaires comme les festivals leur servent d’exutoire. Qu’ils prennent donc leur indépendance en carton-pâte, ces brèles !

  30. François l'embrouille

    3 août 2009 à 21 h 46 min

    Super ZZ top ! Du lourd !

  31. Chasseurs Immobilier

    16 novembre 2009 à 12 h 00 min

    Les pays du rock toujours là !
    Tenir un tel son à 3, seul Motorhead y parvient !

  32. steph

    5 décembre 2009 à 16 h 00 min

    quelqu un pourrait me dire le titre du dernier album de zz top merci

  33. ivan

    19 octobre 2010 à 21 h 42 min

    foxy lady ? tu repasseras .. c’était hey joe .. avec en conclusion deux mesures de the wind cries mary. très blues très bon mais dusty a eu l’air un peu fatigué .. demandant à son pote d’assurer un solo bien bruyant et inutile pour se remettre. haw haw haw haw.

  34. ivan

    19 octobre 2010 à 21 h 48 min

    ah .. j’oubliais .. comme dirait BDW sur BHV .. Nihil Volentibus Arduum .. cqfd !

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>