Les sorties rock et variétés de la semaine

 Eels – Jarvis Cocker – Just Jack – Kasabian – Regina Spektor


Eels « Hombre lobo »

Sous-titré 12 songs of desire, ce nouvel album d’Everett, à la barbe de plus en plus longue, renoue avec les rythmes blues que déchire sa voix grailleuse. L’homme a une plume et un univers immédiatement reconnaissables et même si l’effet de surprise n’existe plus depuis longtemps, l’homme garde sous le pied de foutues bonnes compos. Vagrant-V2. http://www.eelstheband.com/

Jarvis Cocker « Further complications »

Deuxième album solo pour Jarvis, qui s’énerve davantage cette fois-ci, grâce notamment à la sonorité rugueuse imposée, dans son studio de Chicago, par Steve Albini. Mais ce n’est malheureusement pas avec ce disque qu’il renouera avec les fans de Pulp. Rough Trade. http://jarviscocker.net/

Just Jack  « All night cinema »

Voici enfin la suite d’Overtones qui l’a révélé. Ouvrant avec des cordes (« Embers »), Jack Allsopp n’a pas peur de suivre les traces pop d’un Jeff Lynne, laissant à l’électro et au hip-hop qui lui ont servi de tremplin le rôle d’accessoires. S’éloignant des Streets, il gagne en originalité avec un style propre balisé par des chansons qu’on pourrait siffler sous la douche.  Mercury-Universal. A Werchter ce vendredi 3. http://www.justjackmusic.com/

Kasabian « West Ryder Pauper Lunatic Asylum »

Cette « étude musicale » a été réalisée durant une période de réflexion dans un asile, nous dit non sans humour, le groupe de Leicester qui, sur ce troisième album, n’en est que plus psyché, délirant et musicalement aventureux. Les fans de Pulp dont nous parlions plus haut risquent fort de craquer pour cette plaque très variée.  Sony Music.  http://www.kasabian.co.uk/gb/home/

Regina Spektor « Far »

Son Begin to hope l’a rendue célèbre en 2006. La chanteuse et pianiste américaine née à Moscou il y a 29 ans nous propose aujourd’hui ce Far tout aussi craquant. De nombreux producteurs (dont Jacknife Lee et Jeff Lynne) emballent ses mélodies bien moins casse-pieds que celles de Tori Amos.  Sire-Warner. A Werchter, samedi 4.  http://reginasplash.warnerreprise.com/

THIERRY COLJON


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>