Les risques du bling bling

bling.jpgLe rap, c’est dangereux. Même quand on le programme. Après les annulations de Lil Wayne et de Joey Starr, les Ardentes en ont encore fait la triste expérience avec le set de Yo Majesty, jeudi, dans l’après-midi.

Pendant une petite demi-heure, un DJ tente de nous faire patienter mais se sent surtout bien seul. Concert annulé ? Même pas. Les deux filles de Tampa finissent par débarquer. Balancent quelques morceaux sans convaincre. Et, après 12 minutes montre en main, se retrouvent forcément (l’heure, c’est l’heure mesdames les foireuses) éjectées de la scène en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. Vite fait, mal fait…

Toutes les photos dans notre portfolio (Photos Dominique Duchesnes)

J.B.


commenter par facebook

1 commentaire

  1. laul

    10 juillet 2009 à 10 h 06 min

    sans compter le set à chier de grand master flash passer du nirvana et des trucs comme cela avec des scratch derrière bof…two many dj a déjà fait des trucs comme cela en beaucoup mieux…franchement on se serait cru dans une soirée chapiteau à la campagne un moment donné… sans compter que pendant tout le set il gueulait parès michael…ca va on a compris on est pas sourd on l’aime bien ton pote…c’est carrement honteux…et le kid cudi avec son rnb a la je sais pas quoi…bof egalement

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>