Hickey Underworld O.K

underworld.jpgAdam Beyer et Orgasmic fermaient la danse à 6 heures du matin. Le réveil est difficile. Il est 15h ce samedi et on ne se bouscule pas devant The Hickey Underworld sur l’Open Air. Loin s’en faut. Vainqueur du Humo Rock Rally en 2006, le combo anversois la joue pourtant serré.

Quelque part entre les Queens of the stone age et Cold War Kids. The Hickey Underworld est l’un des groupes belges qui montent. Il a sorti son premier album en ce début d’année et vient de se produire à Werchter. Son single Future Words a battu des pointures comme U2 et Kings of Leon dans De Afrekening…  Même si peu de morceaux accrochent définitivement l’oreille, faut reconnaître que ça balance et que c’est pas mal fait du tout. Younes Faltakh et ses petits camarades seront au Rock Herk, à Dour, aux fêtes de Lokeren, à Feest in het park et au Pukkelpop… Difficile de les manquer cet été.

Toutes les photos dans notre portfolio (Photos Dominique Duchesnes)

http://www.myspace.com/thehickeyunderworldmusic

Julien Broquet


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>