Le rap US est-il encore crédible ?

method.JPGJulien Broquet, notre fidèle équipier au sein de l’équipe Frontstage, qui reste toujours sur un sans faute depuis les quatre jours de Werchter (on parle de lui comme un des favoris pour la victoire finale, en jaune, au Pukkelpop), lançait le débat dès jeudi. Peut-on faire confiance aux rappeurs américains en les programmant à l’affiche d’un festival ?

Les Ardentes en ont eu pour leurs frais. Annulations de Lauryn Hill et de Lil Wayne, retard inexcusable de Yo ! Majesty sur scène jeudi : les filles préfèrent prendre une douche à l’heure dite. Et Method Man et Redman (nous l’écrivions plus haut) pas tracassés de faire lanterner leurs fans. Question : est-ce que les organisateurs doivent malgré tout payer les artistes qui la prennent de haut ? Nous avons interrogé Fabrice Lamproye, organisateur du festival liégeois : « A partir du moment où nous faisons tout pour que les artistes honorent leur contrat, nous les payons. Notre boulot consiste à trouver des solutions avec les groupes qui jouent après les retardataires pour réaménager l’horaire. » précise Fabrice. Un organisateur qui reste zen et ajoute : « Nous sommes toutefois ravis de l’affluence de ce vendredi où nous avons eu plus de monde (15.000 personnes) que le même jour, l’an dernier.»

Toutes les photos dans notre portfolio (Photos Dominique Duchesnes)

Philippe Manche


commenter par facebook

10 commentaires

  1. roro

    11 juillet 2009 à 18 h 14 min

    vaut mieux du bon show avec 45 minute de retard
    que des nazes à l’heure….

    cet article sent vraiment le cul cul chrétien belge…

  2. Firefox

    11 juillet 2009 à 19 h 02 min

    L’article est toujours mieux que des rappeurs “cons cons crétins”…

  3. laul

    12 juillet 2009 à 10 h 27 min

    bien dit fabrice…ton festival c’est pas du bizness avec ton village des saveurs…c’est le meilleur…au moins ici on est pas 80000 entassé comme à werchter…c’est n’importe quoi ce festival…c’est sur que ça marchera toujours car les liegeois sont fiers d’avoir leur festival donc ils viendront toujours donc facile de ramasser 14000 personnes…non??? c’est une question en même temps…

  4. roro

    12 juillet 2009 à 15 h 02 min

    si tu n’aime pas le rap, alors bon, évidemment…

    il faudrait peut être se demander comment ça se passe aux states avant de faire des remarques à la test-achat

    c’est tout…

  5. roro

    12 juillet 2009 à 15 h 04 min

    de plus, et pour finir, si la crédibilité d’un artiste sur scène dépend du fait qu’il soit à l’heure, eh bien ça dit sur la méthode paranoïaque critique (oy oy)

  6. serdar

    13 juillet 2009 à 10 h 30 min

    Je pense que ça prend du temps de construire un festival, et de construire une grosse réputation autour…. l’affiche était en effet alléchante avec Lauryn Hill et Lil Wayne mais bon y aura d’autres Ardentes, faut continuer à les inviter car ils mettent une grosse ambiance, regardez Ice Cube l’année passée à Dour, c’était historique quand même….
    Alors un conseil pour 2010 ? Invitez Public Enemy et vous verrez la réputation des Ardentes grandir

  7. NiiicK

    13 juillet 2009 à 11 h 40 min

    j’y étais et je peux dire que :

    1- Le son sur la scène extérieure lors du concert de Redman et Method était tout simplement mauvais (bcp trop de basses et aucun aigus).

    2- L’attitude de Grand-Master Flash lors de son set était à vomir. d’abord il n’a fait aucun vrai mix (!!!), il s’est contenté de lancer sa platine pour couper le son d’un coup et laisser le public gueuler. Ensuite ses “interventions” se limitaient à du “Make some noise for Michael Jackson, odb, BIG, big L”… une fois ca va mais près de 6 fois en 40 minutes faut pas pousser, ça soule ! Enfin, il n’a prévenu personne qu’il avait des problèmes de son ou je sais pas quoi.. la salle s’est vidée et quand le son est revenu il a décidé de se barrer…

    3-NTM a assuré malgré l’absence de Joe starr, mais comme la plupart des rappeurs que j’ai vu aux ardentes, ils arrivent sur scène comme s’ils étaient déjà en terrain conquis alors qu’une grande partie du public les connait peu.

    Si je peux donner un conseil : Au lieu de jouer les déçus parce que le public ne reprend pas en cœur quand ils coupent le son… ils feraient mieux d’essayer de foutre le feu aux néophytes.

    my 2 cents.

  8. Kara

    13 juillet 2009 à 13 h 19 min

    La question est peut-être: l’a-t-il jamais été?

  9. wadafuck

    14 juillet 2009 à 12 h 33 min

    Rendez-nous Benny B !

  10. Jean Georges

    14 juillet 2009 à 13 h 35 min

    La véritable question à poser à Philippe Manche est : “a-t-il vu le concert de Q-tip?”

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>