Method Man & Redman, les Frères Pétard du rap US

method2.JPGImpossible de passer sous silence le retard impardonnable de la fine lame du Wu Tang Clan et du séminal membre du Def Squad vendredi. A l’heure de monter sur les planches, les « Cheech et Chong » black (allusion aux acteurs et réalisateurs de Up in Smoke, les précurseurs de How High) étaient toujours sur la route.

Une fois sur le site, Redman et Method Man ont préféré se changer dans leur tour bus sans se soucier du retard sur le planning. Entre-temps, les deux rappeurs de Madcon, bien farces, se sont cachés derrière leur capuche et sont arrivés au pied de la scène pour faire baisser la tension palpable en se faisant passer pour les Américains.
Avec une heure de retard, Method Man et Redman ont pourtant offert un set cinglant et tranchant comme une lame d’un sabre Shaolin. Plongeant même dans le répertoire du Wu Tang en rendant hommage à la mémoire d’ODB, le flow rouillé par les Blunts de Method Man reste d’une incroyable efficacité. Dans un autre registre, Redman pose son flow avec une autorité naturelle et tout aussi percutante. Un tout bon concert de deux des plus fines lames du rap américain.

Toutes les photos dans notre portfolio (Photos Dominique Duchesnes)

Philippe Manche


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>