Les rockeurs montrent les dents

drumparade.JPGSi ce n’est pas le rock qui a suscité les ardeurs des Ardentes liégeoises la semaine dernière, il fait son boulot en ce début de festival de Dour. Premiers décibels et déjà première claque. Drums are for parades, héritier de Kyuss, en met plein les oreilles avec un set stoner sauvage à souhait. Le trio noisy n’est pas le plus en vue de la bouillonnante scène gantoise (une question de style musical assurément) mais il a vraiment de quoi sortir de l’ombre. Le duo Joe Gideon and The Shark se veut bien plus gentil, nettement moins mordants. Le Londonien et sa sœur, qui n’a rien d’un requin, savent toutefois montrer les dents (de la mère ?). Guitare roots, batterie minimaliste (non, ce n’est pas Meg White qui s’est déguisée), les amis d’Archie Bronson Outfit sont les lointains cousins des White Stripes, des Kills et des Black Keys. Allez, on va voir Jim Jones Revue.

www.myspace.com/drumsareforparades

www.myspace.com/joegideonandtheshark

Toutes les photos du festival (Photos : Thomas Blairon, Belga)

J.B.


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>