Dodo the right thing

dodos.JPGOn n’a pas pris notre tente avec mais on campe quand même à Dour. Pour être précis à la Petite Maison dans la prairie. Après I Like Trains et O’Death, c’est au tour des Dodos de se donner en spectacle. Les trois Californiens, qui sortiront leur nouvel album en septembre, sont réputés pour leurs prestations scéniques et si « Time to die » déçoit, ils maîtrisent toujours l’art du live. Cette année, Meric Long et Logan Kroeber ont été rejoints par le joueur de vibraphone Keaton Snyder. Les mecs de San Francisco jouent une bonne partie de Visiter, leur deuxième album. Celui de la révélation. Les mélodies sont pop et les chansons longues. Etirées. Psychédéliques. Snyder sert de deuxième batteur. Tout ce qu’on aime. On ne s’est pas encore fait (s’y fera-t-on jamais) à leur nouveau répertoire et ce n’est pas maintenant qu’ils vont s’envoler (leur nom désigne un oiseau coureur) mais les Dodos restent un groupe à suivre. Ils seront au Bota le 8 septembre.

Toutes les photos du festival (Photos : Thomas Blairon, Belga)

Julien Broquet


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>