I Like Trains, I like Prozac…

iliketrain.jpg« C’est déjà l’heure de la descente ? » « Un groupe à écouter sous prozac. » « Le taux de suicide va augmenter. » Les commentaires taquins vont bon train au bar de la petite maison dans la prairie où se produit I Like Trains, samedi, dans l’après-midi. I Like Trains, c’est le petit frère d’Interpol, des Editors et peut-être même le faux jumeau de The National. Certainement pas notre préféré de la famille. Le groupe de Leeds ne ménage pas ses efforts pour tenter d’imposer son ambiance grave et plombée mais malgré une prestation sur les rails et une arrivée en gare spectaculaire, la locomotive I Like Trains a du mal à nous faire monter dans le wagon. En partie une question de circonstances.

www.myspace.com/iliketrains

Toutes les photos du festival (Photos : Thomas Blairon, Belga)

Julien Broquet


commenter par facebook

2 commentaires

  1. stiko

    23 juillet 2009 à 22 h 53 min

    Comparer iliketrains avec interpol et the editors,fallait oser…
    je comprends que vous ayez pas apprécier!

    c’est pas vraiment la meme famille…

  2. alain

    23 septembre 2009 à 21 h 48 min

    Je pense à Jack the ripper un groupe français qui vient de s’éteindre alors que c’était un peu largement mieux en concert !!!!!

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>