Le Pukkelpop fait durer le plaisir

Pour toute une série d’invités, le Pukkelpop sera l’occasion de venir défendre un album sorti plus tôt dans l’année. Voire il y a un rien plus longtemps, comme c’est le cas des punks californiens d’Offspring, auteurs d’un « Rise and fall, rage and grace » sorti en juin 2008. Le Placebo nouveau, « Battle for the sun », c’était il y a deux mois. Dans un business où les carrières raccourcissent, les deux groupes ont en commun de pouvoir disposer d’un répertoire étoffé et donc d’imaginer une set-list truffée de hits ou de classiques. On pourrait dire la même chose de Dinosaur Jr. Le groupe s’est reformé en 2005 autour de Jay Mascis, Murph et Lou Barlow, poursuivant une aventure commencée dans le Massachussetts au milieu des années 80. Bien accueillie, « Farm », leur dernière plaque en date, remonte également à juin. À ce trio de groupes, on ajoutera encore les Américains de Wilco, revenus eux aussi dans l’actualité discographique il y a deux mois.

La durée de vie d’un album suivant le même genre de courbe rentrante sur un marché où la production reste pléthorique, monter sur la scène d’un gros festival reste indispensable pour nombre de « petits » groupes. Ou pour ceux dont le CV reste encore à étoffer. Question de satisfaire les premiers fans, de se rappeler au bon souvenir des curieux, de fidéliser un public. Victoria Hesketh alias Little Boots avec « Hands », Paolo Nutini avec son « Sunny side up » ou Micachu & The Shapes et un « Jewellery » produit par ce sorcier de Matthew Herbert figurent tous dans ces cas de figure.

Reste ceux dont on attendait des nouvelles depuis des lunes. C’est le cas des post-rockeurs de Tortoise (« Beacons of ancestorship »). Et trois mois après la sortie de « Veckatimest », on se réjouira pour notre part de voir de quel écrin les gens de Grizzly Bear nous sortirons cette fois leurs perles mélodiques. Et de sous quel marcel jamais lavé les Black Lips nous extrairont leurs récentes bombinettes garage rock (« 200 million thousand »)…

DIDIER STIERS


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>