Les coups de coeur du jour

Edward Sharpe

Quand Alex Ebert, le cerveau (ou disons peut-être le processeur) d’I Am A Robot s’acoquine avec une douzaine de musiciens, ça donne Edward Sharpe and the Magnetic Zeros. Un projet folk rock qui semble tout droit sorti de la fin des années 60 et qui partage l’enthousiasme débordant d’Arcade Fire et des Polyphonic Spree. Youpie, c’est la fête.

Samedi, de 12 h 35 à 13 h 15, samedi, au Club.

www.myspace.com/edwardsharpe

Micachu and the shapes

Petite protégée de Matthew Herbert, qui l’a d’ailleurs produite, Mica Levi alias Micachu a sorti son premier album en début d’année. Profondément marquée par le compositeur expérimental Harry Partch, l’Anglaise utilise des instruments customisés et d’autres qu’elle a elle-même créés. Jewellery est un bijou de pop alambiquée et déstructurée. Un ovni dans le ciel musical british.

Samedi, de 14 h à 14 h 40, samedi, au Club.

www.myspace.com/micayomusic


commenter par facebook

1 commentaire

  1. Jonathan

    23 août 2009 à 13 h 33 min

    Mica Levi est un garçon…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>