Triez vos crasses, qu’ils disaient

poubelles.jpgAlors que les organisateurs de festivals hissent tous le pavillon vert, le public, lui, n’est pas encore partout prêt à lui emboîter le pas.

Il faut voir, l’endroit, quand le soir tombe, entre le Marquee et la rangée de stands parallèle : on n’ira pas jusqu’à parler de « cloaque », mais on marche quand même pas mal dans les assiettes en carton, les paquets de frites explosés et le plastique des gobelets écrabouillés.

Une chose est sûre : les poubelles « concept », de petite capacité et pas tellement en nombre, n’ont pas incité le public du Pukkelpop à les alimenter. (DS)


commenter par facebook

4 commentaires

  1. PV dressé à Hasselt

    22 août 2009 à 16 h 33 min

    Toujours les mêmes: les VIP qui sortent deux minutes et qui salissent churchs et burlingtons. Et ça se plaint…

  2. Tum0r

    22 août 2009 à 19 h 54 min

    C’était donc des poubelles…

  3. jules

    23 août 2009 à 17 h 10 min

    Le festival “éco” qu’ils disaient !!!! Quelle horreur, c’était immonde… et je ne crois pas que ce soit lié au public mais à la quasi absence de poubelles et surtout à une organisation qui n’a pas envie de s’emm…der avec des verres consignés…
    On laisse le soin à Coca cola de sponsorisé le recyclage… quel marketing… !

  4. Lua

    23 août 2009 à 20 h 15 min

    Je suis complètement scandalisée par ce que j’ai vu et vécu pendant trois jours… Je connais le Pukkel depuis 15 ans maintenant et je n’ai jamais vu une telle saleté… à la limite, le site était encore vivable comparé au camping.
    Des tentes les unes sur les autres (on se demande comment ils auraient fait pour évacuer en cas d’incendie, vu l’irresponsabilité de certains gosses), des bombonnes de gaz qui volent en l’air(si si je vous assure), restent au soleil, des jets de détritus dans les air (toujours agréable de se réveiller avec une tente pleine d’une matière indescriptible), et je ne parle pas du reste : des montagnes de détritus et de nourritures entre les tentes, et surtout les déchets organiques qui trainent ça et là (nouveauté : les bombes fécales; encore quelque chose d’abject).. Tout ça par plus de 35°..Franchement, s’il y a un endroit où je peux me plaindre, donnez le moi ^^
    Heureusement que les prestations et le line up valaient franchement le détour…Excellentes prestations qui rattrapent quelque peu l’enfer du camping ^^

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>