Le match du jour : Klaxons vs Whitest Boy Alive

klaxons.jpg Les antécédents, à charge et à décharges et notre verdict erlend.jpg

Nom. Jamie Reynolds, James Righton, Simon Taylor-Davis et Steffan Halperin.

Naissance. A Londres, en 2005.

Antécédents. Rapidement catalogués fers de lance de la New Rave, ambassadeurs des fluo kids, les Klaxons ont bluffé tout leur monde en 2007 avec la sortie de Myths of the near future. Plutôt que d’aligner les hits, les Anglais s’étaient créé une atmosphère. Qui leur a valu un Mercury Prize glané au nez et à la barbe des Arctic Monkeys et d’Amy Winehouse.

A charge. Reynolds avait annoncé un deuxième disque dense et psychédélique. Les nouveaux morceaux ne s’annoncent pas très convaincants. Ni accrocheurs d’ailleurs. Prévue initialement pour la rentrée, la plaque ne devrait pas voir le jour avant la fin de l’année.

A décharge. Les Klaxons savent faire du bruit. « Atlantis to interzone » et « Magick » sont des tueries. Le Marquee succombe.

Verdict. Quelques pièces devront être ajoutées au dossier avant de trancher.

Nom. Erlend Oye, Marcin Oz, Sebastian Maschat, Daniel Nentwig.

Naissance. A Berlin, en 2003.

Antécédents. Emmené par le Norvégien Erlend Oye, moitié des Kings of convenience, The Whitest Boy Alive est né comme un projet électro mais a rapidement débouché sur un vrai groupe se produisant avec des instruments et sans éléments programmés. Il a sorti un deuxième album irrésistible, Rules, au printemps dernier.

A charge. Peut sembler naïf et gentillet aux non initiés. Ses membres ont des têtes de nerds et l’air, a priori, méchamment coincés.

A décharge. Guitare, basse, batterie et clavier Rhodes. Il n’en faut pas plus (enfin si : une voix douce, chaude et langoureuse) à Erlend et ses potes berlinois pour décoincer le Marquee. Les loustics savent y faire en matière de comptines mélodiques, dansantes et ludiques.

Verdict. Erlend Oye est parti pour marquer l’année. D’autant qu’un nouveau Kings of convenience est prévu pour l’automne.

JULIEN BROQUET


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>