Les sorties rock et variétés de la semaine

David Gray – Athlete – Mark Knopfler – Nelly Furtado – John Fogerty -

David Gray « Draw the line »

Depuis White ladder, on retrouve avec un égal plaisir le chanteur folk anglais qui, ici, ajoute aux amples orchestrations, les voix de Jolie Holland et d’Annie Lennox. Gray s’inscrit dans une voie très traditionnelle mais avec un sens mélodique assez incroyable. Polydor-Universal. http://www.davidgray.com/

Athlete « Black swan »

Le groupe anglais réussira-t-il un jour à renouer avec les promesses de Vehicles & Animals et de Tourist, ses deux premiers albums ? Pas sûr. Au-delà d’un début en fanfare (« Superhuman touch », « The getaway »), Athlete s’enlise trop souvent dans le sillon consistant à poursuivre la comète Coldplay. Sans retrouver leur magic touch…Fiction-Universal. Sortie le 25 septembre. http://www.myspace.com/athlete

Mark Knopfler « Get lucky »

Le gentleman-farmer prépensionné du rock aime bien délaisser les courses automobiles le temps d’enregistrer un album de bon vieux folk gavé de violon, accordéon et flûte. L’ex-Dire Straits sait y faire pour séduire les amateurs de bière brune et de gigues endiablées. Vertigo-Universal. http://www.mark-knopfler-news.co.uk/

Nelly Furtado « Mi plan »

Passer de l’anglais à l’espagnol, à l’instar de Gloria Estefan et Shakira, est compréhensible vu ce que représente le vaste marché latino. Mais remplacer Timbaland par Josh Groban (en duo sur « Silencio ») est moins pardonnable de la part de la chanteuse canadienne d’origine portugaise. « Manos al aire » est le meilleur titre d’un disque vite lassant. Universal. http://www.nellyfurtado.com/_assets/mi-plan/

John Fogerty « The Blue Ridge Rangers rides again »

En 1973, le chanteur de Creedence Clearwater Revival se lançait en solo sous le nom de Blue Ridge Rangers (tout en jouant de tous les instruments). Il remet ça 35 ans plus tard, avec de nombreux musiciens cette fois, rendant hommage au vaste catalogue des musiques country & western. Springsteen l’accompagne sur « When will I be loved » et les Eagles Don Henley et Timothy B. Schmit sur « Change in the weather ». Pour public averti ! Verve-Universal. http://www.johnfogerty.com/

THIERRY COLJON


commenter par facebook

2 commentaires

  1. buzz

    19 septembre 2009 à 11 h 40 min

    Pourquoi être obligé de chroniquer des disques qui, ont le sent, ne vous ont pas vraiment fait vibrer?
    Des disques chiants, quoi.
    Parce qu’ils sont tous Universal?
    Quelle tristesse…

  2. zaza

    21 septembre 2009 à 17 h 39 min

    Buzz, voyons !

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>