Dominique A, brillant tout simplement

Dans une Orangerie archi blindée, Dominique A a offert mardi soir un concert tout simplement brillant.

Il a d’abord fallu mordre sur sa chique avant de pénétrer dans une Orangerie (Botanique) beaucoup trop remplie pour entrer dans le concert de l’auteur d’un récent “La Musique”. Tant et si bien, qu’avec l’embouteillage à l’entrée, une bonne centaine de spectateurs auront loupé les trois premiers morceaux dont le bouleversant « Il ne dansera qu’avec elle ». Râlant.
Entouré d’un batteur, du claviériste bidouilleur et d’un autre guitariste qui tripatouillait aussi ses machines, Dominique a proposé une relecture d’un répertoire inusable.
On radote mais c’est vrai que serré comme dans une rue Neuve le premier jour des soldes, une bonne demie heure a été nécessaire avant d’être happé par le chanteur et compositeur. Chaque morceau bénéficie de nouveaux arrangements et la sécheresse de certains morceaux contraste avec le lyrisme et le souffle épique de la précédente tournée autour d’ «L’horizon », pas joué ce soir.
Dominique est très détendu, raconte quelques vannes et dialogue avec un public de connaisseurs et forcément conquis. Mais dès qu’il reprend le micro, c’est concentré, tendu et magnétisé par ses propres mots et sa propre musique qu’il remonte sur le front. Les lumières sont sombres et crues, le son excellent et le concert comprend ses envolées autour des incontournables « En secret », « Le courage des oiseaux » ou même « Valparaiso », extrait du dernier album, qui a les habits d’un futur classique. Merci m’sieur.

PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

4 commentaires

  1. Gaetano

    21 octobre 2009 à 12 h 15 min

    Ce monsieur a la classe tout simplement. C’est un grand, malheureusement (ou heureusement?) ignoré du grand public. Voix magnifique, compositions originales, son: tout est parfait. A note aussi hier soir une superbe interprétation de “Sous La Neige”, issu du premier album “la fossette”.

  2. Endermonde

    22 octobre 2009 à 11 h 18 min

    Un concert somptueux ! Détendu (apaisé ?), il ose tout : de la touche noisy à la reprise du Twenty-two bar et même inventer un hippodrome à Namur… La grande classe, effectivement !

  3. Brigitte

    22 octobre 2009 à 14 h 15 min

    J’ai vu Dominique A en concert un certain nombre de fois (une bonne quinzaine) et je peux dire que pour ma part, ce n’était pas son meilleur set. Il faut dire que l’embouteillage à l’entrée de l’Orangerie (du jamais vu en 20 ans de concerts) n’a pas aidé. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop d’effets à ses morceaux, même si je suis une fan.

  4. Endermonde

    22 octobre 2009 à 19 h 56 min

    C’est vrai qu’il y avait trop de monde. Beaucoup de personnes ont même loupé pas mal de morceaux à cause de ça. C’est d’ailleurs l’occasion rêvée pour exiger son retour rapidement !

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>