Massive Attack intact

Massive Attack a rassuré ses fans, dimanche soir à Forest-National : les Bristoliens n’ont rien perdu de leur force de frappe.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que le groupe qui a marqué les années 90 était très attendu, dimanche soir à Forest-National, pour son grand retour. Pas besoin d’album, ni même des quatre titres digitaux annonciateurs d’un album à paraître en 2010. Les tickets sont vite partis et cela fait longtemps qu’on n’avait plus vu une telle excitation dans une salle bourrée à craquer. La nouvelle égérie du groupe est bien Martina Topley Bird qui, après s’être acquitté avec beaucoup de charme dans sa robe rouge de princesse, de la première partie, a repris avec brio, tout au long du concert, le rôle dévolu précédemment à Tracey Thorn.

Massive Attack était là pour révéler quelques nouveaux morceaux du disque en cours de mixage mais ne s’est pas fait prier pour livrer un set en guise de « best of », avec 3d et Daddy G se faisant un plaisir de passer le micro à Horace Andy, et pas que pour son « Angel ». « Risingson » est très tôt de la partie alors que le concert atteint son sommet avec ce bon vieux « Safe from harm » dont on pourra bientôt fêter les vingt ans et « Inertia creeps » d’une puissance inouïe. Avec un light-show familier basé sur un mur d’informations géant, Massive retrouve très vite toute sa puissance de feu. Un groove comme ça, fondateur de toute la scène trip-hop, on se demande encore comment on a pu vivre si longtemps sans. Le son est énorme et le groupe nous en met plein les mirettes.

En rappel, le nouveau « Splitting the atom » tient ses promesses avec 3d, Daddy G, Horace et Martina au chant. Avant un « Unfinished sympathy » très bien troussé par Deborah Miller et le final par un « Karmacoma » toujours aussi efficace. En près de deux heures, Massive Attack nous a fait revivre tant de bons souvenirs, à commencer par cette Luna de mai 1995. Le groupe n’a pas pris une ride et ce petit tour de chauffe annonce vraiment un avenir brillant. Il n’y a pas à dire : avec Massive Attack de retour, le monde est meilleur et plus beau.

THIERRY COLJON


commenter par facebook

25 commentaires

  1. Gilles

    26 octobre 2009 à 10 h 08 min

    Petite info à l’auteur de cet article.
    Mushroom a quitté le groupe depuis belle lurette. C’est donc 3D et Daddy G qui étaient présents sur scène…

  2. jujuu2

    26 octobre 2009 à 10 h 08 min

    Waouw! Quelle claque! Il n’y a que Radiohead pour tenter de rivaliser avec une telle perfection!
    Je suis définitivement sur le c…

  3. antoine

    26 octobre 2009 à 10 h 32 min

    Le concert était excellent et le light-show époustouflant… Massive Attack a su s’entourer de bons musiciens et chanteurs.
    Un très bon moment malgré l’accès délicat au parterre : prétendument plein(Bonne blague : du deuxième étage, ce parterre paraissait vide), ce dernier ne pouvait plus être rejoint pendant la premiere partie que nous avons dû louper avant de pouvoir y rentrer-heureusement- peu avant le début du set de Massive Attack.

  4. Le Soir

    26 octobre 2009 à 12 h 19 min

    Merci Gilles,
    Mushroom a aussi perdu sa mention dans l’article, et l’erreur est corrigée.

  5. Coco

    26 octobre 2009 à 12 h 52 min

    Un concert effectivement grandiose. Rien de tel pour se remettre dans le mood de Massive. Triste de se dire que ce genre de groupe ne passera plus qu’au Sportpaleis … booouuu (http://www.lesoir.be/culture/musiques/2009-10-26/forest-national-envisage-arreter-mega-concerts-734645.shtml)

  6. zaza

    26 octobre 2009 à 14 h 09 min

    Coco, always look at the bright side of live pardi ! Réjouissez-vous donc : cela annonce un futur triomphe des imparables Ghinzu en terres flamandes ! Allez crier et chanter la bonne nouvelle sur tous les toits.

    ps : avec soldout en première partie, en plus. Un goût de paradis.

  7. coco

    26 octobre 2009 à 14 h 38 min

    Zaza, ce qui m’attriste c’est, à nouveau, la minorité qui bloque la majorité. Franchement, quand on s’installe aux abords de Zaventem, on doit s’attendre à des vols au-dessus du domicile. Ici c’est la même chose, quand on vit dans le coin de FN, on doit s’attendre à du trafic avant et après les concerts…

  8. wadafuck

    26 octobre 2009 à 14 h 46 min

    On peut s’y attendre certes mais tout est une question de mesure !
    Plus de concerts, plus de fans, plus de bagnoles, plus de bruit, il y a un moment où il faut un peu réfléchir à la question… Une telle structure n’a plus sa place en ville dans un quartier résidentiel, il ne faut pas être grand urbaniste pour s’en rendre compte.

    C’est un peu comme maintenir un stade en ville (Sporting d’Anderlecht), tout le monde est perdant : le stade ne peut pas s’agrandir, les supporters veulent venir voir le match, les places sont chères… Et les riverains se plaignent du bruit. Qu’on foute ça au Heysel ou à Scharbeek Formation, ça n’ennuyera personne.

  9. aphex

    26 octobre 2009 à 15 h 58 min

    @ wadafuck

    en même temps il faut réfléchir à la nécessité d’avoir une grande salle de concert dans Bruxelles. l’AB j’adore (vraiment) mais c’est pas super grand. Si on n’a pas Forest National, alors il faudra en trouver une autre.

    C’est évidemment un peu con d’avoir construit une grande salle de concert sans avoir prévu les parkings… Peut-être peut-on réfléchit à une solution dans ce sens.

    bref, j’ouble de dire qu’en effet massive attack c’était jutse énorme.

  10. Gabu Zomeu

    26 octobre 2009 à 16 h 39 min

    @coco: Quand mes parents se sont installés près de FN dans les années 70: 1) il y avait beaucoup moins de concert et de public et 2) il y avait un grand terrain vague qui servait de parking. Aujourd’hui on organise des méga-concerts et le terrain a été revendu par la commune. Ce sont les riverains qui trinquent… et on viendrait en plus leur reprocher d’habiter là ? Inacceptable ! Si vous voulez stigmatiser une minorité, parlez plutôt de la minorité d’automobilistes qui se garent n’importe comment… et pourrissent la vie de tout le quartier (qui compte sûrement plus d’habitants qu’il n’y a de spectateurs dans la salle). Là est le vrai problème.

  11. Eric

    26 octobre 2009 à 17 h 13 min

    Après cette soirée à Forest, j’avais encore du massive attack dans les oreilles toutes la nuit (en bien bien sur!), que du bonheur. C’était vraiment un fameux concert, et qui ne m’a donné qu’une envie (en fait deux: d’abord d’aller plus souvent au concert!) mais surtout de me procurer des bons baffles et un bon ampli pour pouvoir écouter MASSIVE ATTACK à font de balle!!!! Et qu’une seule chose à dire à ceux qui n’y étaient pas: vous avez raté quelque chose.

  12. crl

    26 octobre 2009 à 21 h 26 min

    Plutôt que d’aller en voiture, les spectateurs feraient mieux de s’y rendre par des moyens alternatifs: transports en commun, ou, comme moi qui ai la chance d’être bruxellois, à vélo. 1/2 h avant pour s’échauffer, et 1/2 h après pour réécouter le concert le visage au vent…

  13. NADIEL55

    26 octobre 2009 à 22 h 40 min

    Ben dites donc! Quel engouement pour ce passage à la caisse! Car j’imagine que lorsque ce nouvel album sortira (s’il sort un jour), on remet ça! Quelques 50 € pour aller voir un concert envoyé comme la plupart d’entre nous font leur travail, c-à- bien, sans plus…. On a oublié le concert qu’ils avaient donné au même endroit, il y a une dizaine d’année, quand on avait tous encore quelques à produire aujourd’hui… car en fait si je boudec’est pcqu’à pratiquement chaque concert, je suis entouré par la génération “Et BlaBlaBla….” y z’arrête pas de causer, de filmer, de smssser et de téléphoner….. aussi bien dans les parterres que dans les sièges…. (he oui j’ai dû voyager, c’était intenable)… La Topley Bird passe en première: quelques braves gens des parterres l’écoutent et l’applaudissent… le reste cause et blablatte… mais quand elle apparît avec M. A., alors là, c’est autre chose: la voilà subitement digne d’être acclamée….. sérieusement! Combien sont capable à ce jour de se laisser envoûter par un morceau, de l’écouter jusqu’à sa dernière note, de le déguster et d’en parler… le lendemain?! Jamais dire jamais, mais je crois que je tourne définitivement le dos au méga concerts: je préfère les découvertes faites au Bota! Là au moins, quand il y en a un qui parle, c’est pour s’adresser directement aux musiciens ;o)))

  14. Bronx

    26 octobre 2009 à 22 h 58 min

    Hello,
    est ce que quelqu’un pourrait poster la playlist du concert?

    Merci

  15. Noah Dodson

    26 octobre 2009 à 22 h 59 min

    “always look at the bright side of live”

    Life, Zaza, life. Pas Live.

    Pour le probleme de parking, effectivement pour y avoir mis les pieds une seule fois de ma vie lors d’un photo shoot ca m’a parut deja trop petit pour acceuillir notre materiel. Qu’elle drole d’idee. En meme temps y’a des endroits comme en Afrique du Sud ou les stades de Cricket n’ont pas de parking et les gens se garent en plein milieu de la rue, c’est folklorique et ca marche bien.

  16. Dume

    27 octobre 2009 à 1 h 43 min

    Super concert, un des meilleurs que j’aurai vu en 2009. Totalement trippant, juste comme il faut. Certains nouveaux titres ont l’air assez prometteurs (j’ai du mal avec Spliting the atom par contre).

    Mais en ce qui me concerne, j’étais au Lotto Arena. J’ai du mal à comprendre les gens qui regrettent la salle de Forest National… Je ne sais pas si c’est le matos ou l’ingénieur son, mais j’ai toujours été déçu à ce niveau-là (sauf pour Portishead, sais pas pourquoi mais celui-là c’était bien). Gros boycott annoncé, pour Editors j’ai pris des tickets pour l’Atelier, que j’adore mais qui est loin, au lieu de cette salle de m… qui est à 30 minutes de chez moi.

    Bon débarras.

  17. zaza

    27 octobre 2009 à 9 h 41 min

  18. aphex

    27 octobre 2009 à 11 h 03 min

    @ Dume. En fait au contraire le pense que les ingénieurs du son de forest sont de sacrés bêtes! Car parvenir à faire sortir un son potable de cette salle relève du miracle. Mais “potable” ne signifie malheureusement pas “excellent”. Mais dans une salle circulaire plus hautes que profond comme forest, c’est malheureusement impossible d’avoir un son excellent. En fait ça à été un non-sens dès le départ de convertir cette salle (pensée pour être un vélodrome) en salle de concert. Après, si on la supprimme, faut qu’on trouve une alternative…

  19. psylion

    27 octobre 2009 à 21 h 32 min

    En ce qui concerne FN et ce fabuleux concert de MA, j’étais dans l’arène… au 2/3… et je me suis pris un grande claque. Le son était parfait et le show fabuleux. Vivement le prochain, en espérant que les ingénieur du son soient tout aussi capable.

  20. Olivier

    28 octobre 2009 à 14 h 54 min

    Moi aussi j’étais dans le parterre mais près de la sortie et le son était d’une platitude affligeante qui m’a empêché d’être aussi envouté que la plupart des commentaires postés jusqu’à présent.

    Ca faisait vraiment bizarre d’entendre la voix d’Horace Andy comme sortant d’un mauvais radio-réveil alors qu’elle est si chaude sur CD.

    Bref la prochaine fois, j’irai me mettre ailleurs !

  21. zIMdEL

    29 octobre 2009 à 11 h 08 min

    Ce concert était vraiment énorme, largement à la hauteur des attentes que l’on peut porter à un groupe tel que Massive Attack. C’est certainement un des seuls groupes qui a ce don de véritablement transporter les gens dans un autre monde au moyen de sa seule musique. Que dire alors du show lumineux tout simplement splendide ?! En plus d’être superbe, il nous empreint d’une prise de conscience que le monde est injuste, cruel mais aussi que tout reste à faire et que c’est à nous d’agir. Je n’en reviens toujours pas qu’un groupe de musique puisse à ce point me bouleverser et façonner ma vision du monde.
    Hâte d’assister au prochain que je ne raterai sous aucun prétexte !

  22. machiavel

    29 octobre 2009 à 17 h 27 min

    Que dire, j’ai 33 ans aujourd’hui et j’écoutais sans arrêt massive attack il y a déja plus de dix ans (voir 15). CE concert m’a rajeunit d’un coup.Un frisson du début à la fin. Vous savez, le genre de frissons et de bien-être qui font que l’on est heureux d’être présent et d’avoir encore des groupes aussi merveilleux qui nous accompagnent pendant presque 2 heures.
    Merci encore d’être là et au prochain concert sans fautes !!!

  23. psylion

    30 octobre 2009 à 20 h 06 min

  24. chipito bernardez

    31 octobre 2009 à 13 h 37 min

    Clair que Massive Attack, c’est du solide. Une date que je regrette avoir ratée. Next time ;)

  25. Jub

    10 novembre 2009 à 13 h 30 min

    Ton billet fait envie!
    Ca tombe bien d’ailleurs, puisque j’y vais ce soir :-)
    Je suis d’ailleurs tombé par là à la recherche de la réponse à une question bassement pratique. A quelle heure ont-ils commencer leur set?

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>