Les sorties rock et variétés de la semaine

Weezer « Raditude » – Ian Brown « My way » – Nits « Strawberry wood » – Yello « Touch » – De Volanges « Caryatids »

Weezer « Raditude »

Revoici, un an après le Red album, la pop joyeuse du groupe californien qui, à l’instar de R.E.M., a confié sa destinée au producteur Jacknife Lee. Pour onze chansons fidèles au style très mélodique du groupe de Rivers Cuomo : enlevées, énergiques, efficaces, évidentes. Interscope-Universal. http://www.weezer.com/raditude/

Ian Brown « My way »

A l’heure où l’on fête les vingt ans du premier album des Stone Roses, Ian Brown répond à toute velléité de reformation du groupe par ce nouvel effort solo d’autant plus louable qu’à l’instar de ses cinq prédécesseurs, il sera toujours comparé à ses débuts en fanfare. On y trouve pourtant de bien belles choses, en plus de la reprise réussie de « In the year 2525 » de Zager & Evans, qui fête ses 40 ans. Fiction-Universal. http://www.myspace.com/ianbrown

Nits « Strawberry wood »

Cela fait 35 ans qu’Henk Hofstede mène les Nits au sommet de la pop délicate. Cela fait 35 ans qu’il ne nous déçoit pas. Ce nouvel album est une fois de plus l’occasion d’osciller entre pétales de rose, perles de douceur et petites musiques de nuit. Du raffinement à l’état pur. Sony Music. http://www.myspace.com/theearlynits

Yello « Touch »

Après un silence de six ans, revoici Dieter Meier et Boris Blank qui tenaient à fêter dignement les trente ans du groupe suisse. Rien n’a changé (sinon la présence du trompettiste Till Brönner et de la chanteuse Hedi Happy) : Yello nous revient avec son style électro propre, en plus suave certainement. La sagesse et la tendresse de l’âge sans doute. Polydor-Universal. http://www.yello.com/

De Volanges « Caryatids »

Alors qu’on nous rebat les oreilles avec les pénibles Editors, White Lies et compagnie, il est bon de rappeler que la formation bruxelloise de Volanges est loin d’être le « Joy Division du pauvre ». Assumant les influences de ses illustres aînés (Echo and The Bunnymen, par exemple), de Volanges insuffle dans les dix compositions de son deuxième album suffisamment de romantisme et de personnalité pour faire de Caryatids un disque séduisant et contemporain. Str8line Records. http://www.myspace.com/devolanges

THIERRY COLJON et PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

1 commentaire

  1. michel

    7 novembre 2009 à 10 h 22 min

    http://concerts-review.over-blog.com/article-35799529.html
    De Volanges en concert aux soirées cerises

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>