Vic Chesnutt, l’ami américain, s’est suicidé

James Victor, dit Vic Chesnutt, est mort le jour de Noël, à l’âge de 45 ans. Il n’est jamais sorti du coma dans lequel l’avait plongé sa tentative de suicide. Il y a vingt ans, nous découvrions Little, le premier album de ce petit bonhomme doté d’un humour cinglant, voire désespéré.

Victime d’un accident de la route à l’âge de 18 ans, le natif d’Athens, Georgia, était resté paraplégique, se produisant sur scène dans une chaise roulante. On n’oubliera jamais ce concert au Printemps de Bourges qu’il n’a cessé de ponctuer par des « Jack Cheeraaack », tellement il fut amusé d’avoir serré la main du candidat président de la République. On le revit encore en première partie de Kristin Hersh à la Luna ou même au Travers, puis au Botanique.

Vic Chesnutt, c’était une voix et une plume, un véritable songwriter folk aux accents et fulgurances rock, chassant sa mélancolie à coup de grattes électriques. Ses deux premiers albums ont été produits par un ami proche : Michael Stipe de R.E.M., qui n’a jamais hésité à dire que Vic avait beaucoup influencé le groupe. En 1995, quand on rencontre Vic pour nous parler de son quatrième album Is the actor happy ?, il était dans tous ses états car il apprenait l’accident cérébral dont venait d’être victime son ami Bill Berry, le batteur de R.E.M. (à qui il avait d’ailleurs acheté sa maison). Mais Vic n’était pas l’ami que des Géorgiens. Même s’il n’a jamais vendu énormément d’albums aux Etats-Unis, l’Europe étant son principal marché, il avait bénéficié du plus bel hommage de ses pairs sur l’album philanthropique Sweet relief II : gravity of the situation, constitué uniquement de ses chansons reprises par R.E.M., Garbage, Smashing Pumpkins, Joe Henry, Cracker, Indigo Girls, Sparklehorse et… même Madonna.

« Je les connais tous, ce sont des amis. Tous sauf cette fille, comment elle s’appelle déjà ? Madonna ? », nous avait-il raconté à l’époque, amusé et fier à la fois. Car c’était un sacré lascar, le Vic. Dès le petit-déjeuner, il était déchaîné, bourré d’une énergie qu’on retrouvait sur scène et qui lui servait à dynamiter la plus désespérée des chansons, et d’histoires drôles qu’il racontait pour dédramatiser l’horreur de la vie. « J’étais soûl quand j’ai eu mon accident de voiture, nous avait-il raconté, mais ça ne m’a pas empêché de continuer à boire comme un trou. J’ai toujours bu, depuis que je suis gosse. L’alcool est une drogue horrible. Ivre, vous faites des choses regrettables, je suis bien placé pour le savoir. »

Vic n’a cessé d’enregistrer des disques. On retiendra surtout North Star deserter, enregistré en 2007 dans une chambre d’hôtel à Montréal. Il avait l’art de réaliser des chefs d’oeuvre en quelques jours. Il venait de publier l’album At the cut ainsi que Skitter On Take-Off réalisé avec Jonathan Richman. On l’a également vu dans le film Sling blade, avec Billy Bob Thornton, sur une musique de Daniel Lanois. Vic connaîtra certainement une gloire posthume tellement son oeuvre est riche de grandes chansons et de collaborations réussies avec Bob Mould, Kristin Hersh, Lambchop, Bill Frisell, Von Dyke Parks, etc.

Sa voix, ses plaintes déchirantes, sa science des arrangements et son amour immodéré pour l’alcool l’ont rapproché d’un Robert Wyatt qui a réussi, lui, à détruire ses démons. Vic nous a quittés et on ne rit plus.

THIERRYCOLJON

[dailymotion x3l5vv_741]


commenter par facebook

18 commentaires

  1. Jean Birquin

    25 décembre 2009 à 18 h 09 min

    Updatez, les travailleurs de jour férié. Il est mort!

  2. Le Soir

    25 décembre 2009 à 18 h 16 min

    Non, à l’heure qu’il est, son décès n’est pas confirmé.

  3. Noah Dodson

    25 décembre 2009 à 20 h 56 min

    Ah nan pas lui quoi :/

  4. Olivier Carpentier

    26 décembre 2009 à 10 h 21 min

    “Oh Death, I’m Not Ready” :-(

    R.I.P

  5. Noah Dodson

    26 décembre 2009 à 10 h 44 min

    C’est officiel maintenant.

  6. Noah Dodson

    26 décembre 2009 à 17 h 49 min

    P.S. Vic avait 18 voir 19 ans lors du crash, pas 16.. si je me souviens bein ;)

  7. Quentin

    26 décembre 2009 à 18 h 08 min

    http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9trapl%C3%A9gie

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Parapl%C3%A9gie

    Je ne connais pas cet artiste, mais vu la vidéo, il n’est pas tétraplégique mais paraplégique, sinon je ne m’explique pas comment il a pû jouer de la guitare.

  8. Chauwchauw

    26 décembre 2009 à 18 h 09 min

    Triste nouvelle en effet. C’était un artiste pour lequel j’avais beaucoup d’admiration. Il s’en est allé mais laisse derrière lui une belle œuvre que j’invite chacun à découvrir (si ce n’est déjà fait)!

  9. hguzeghi

    26 décembre 2009 à 23 h 31 min

    Dommage que ce n’est pas Ghinzu qui s’est suicidé, on aurait eu droit à 65 pages spéciales dans Le Soir de lundi…

  10. zaza

    27 décembre 2009 à 0 h 51 min

    Vic avait 18 voir 19 ans lors du crash, pas 16.. si je me souviens bein ;)

    > LE détail crucial ! Bravo pour cette indispensable précision.

    il n’est pas tétraplégique mais paraplégique, sinon je ne m’explique pas comment il a pû jouer de la guitare.

    > Le Soir : “on n’est pas médecins non plus hein !”

  11. zizi

    27 décembre 2009 à 2 h 12 min

    Bravo pour cet indispensable commentaire ZAZA…
    ou est le problème de rectifier une erreur ?

  12. getehem

    27 décembre 2009 à 8 h 52 min

    Oh Oh du calme!

    Zizi et Zaza m’ ont l’air de deux fameux Zozos !

  13. Noah Dodson

    27 décembre 2009 à 14 h 05 min

    Getehem +1

    De toute facon quoi que tu dises, le frustre de Zaza la ramenera toujours.

  14. zizi

    27 décembre 2009 à 14 h 27 min

    Oui surtout zizi !!!
    Tout dans la kekette et rien dans le cerveau…LOL
    On se croirait à la DH…

  15. Grizzly Bear

    27 décembre 2009 à 15 h 08 min

    franchement, les mecs, fermez la. Vic, RIP

  16. Glops

    27 décembre 2009 à 15 h 55 min

    Un artiste s’en est allé…Il rejoint d’autres étoiles parties trop tôt (Lemarchal, Nikolic, …). RIP l’artiste !

  17. zaza

    27 décembre 2009 à 16 h 24 min

    Tant que Noah Dodson a le dernier mot, moi ça me convient.

    PS : FrustréE mais Nona, frustréE. Merci.

  18. Pat

    28 décembre 2009 à 4 h 40 min

    Au moins là où il est il doit pas lire vos conneries! Je lui souhaite en tout cas une meilleure vie le prochain coup, une où il continuera à nous filer de la bonne musique mais sans morfler autant (la vie n’étant pas faite pour se faire chier). Et l’occasion ici de rappeler que le suicide est un droit, et que la conscience ne file pas en enfer pour autant (avis aux cathos qui nous lisent!!!).

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>