Les sorties rock et variété de la semaine

Hot Chip « One life stand » – Ok Go « Of the blue colour of the sky » – Get Well Soon « Vexations » – The Drums « Summertime » – Ringo Starr « Y not »

Hot Chip  « One life stand »

Les cinq Londoniens branchés de l’électro-pop cèdent à leur tour aux sirènes des synthés eighties aggravés par cette voix de fausset qui nous rappelle les heures inavouables de Jimmy Somerville et Erasure. Pas sûr que c’est cela qu’on a envie d’entendre aujourd’hui. EMI. http://www.myspace.com/hotchip

Ok Go « Of the blue colour of the sky »

Troisième album pour le groupe chicagolais qui, sans complexe, avoue son amour pour Prince et un funk qu’il dynamite complètement avec des basses monstrueuses. Si seulement ce disque pouvait inspirer le Kid du Minnesota : les « blanchettes » d’Ok Go savent comment colorer un ciel dansant avec les nuages. EMI. http://www.myspace.com/okgo

Get Well Soon « Vexations »

Le second album du jeune Allemand Konstantin Gropper ravira les fans d’un romantisme exacerbé à la Divine Comedy croisant les heures les plus mélancoliques de Beirut ou de Richard Hawley. Sauf que lui cite Sartre et Sénèque. Et que les rythmes enjoués viennent contrecarrer toute tendance dépressive. Restent de superbes orchestrations. City Slang-Bertus. http://www.myspace.com/youwillgetwellsoon

The Drums « Summertime »

Sept morceaux suffisent aux jeunes New-Yorkais (formés en Floride) pour rivaliser, dans ce premier EP, avec l’innocence, la fraîcheur et l’hédonisme de Vampire Weekend. The Drums siffle une new-wave joyeuse qui se réfère aux Beach Boys (« Let’s go surfing »). Le jeune chanteur, songwriter et producteur Jonathan Pierce ose une version originale d’un terreau sixties bien peigné. Bluffant ! Moshi Moshi records-Bertus http://www.myspace.com/thedrumsforever

Ringo Starr « Y not »

Richard Starkey ne s’appellerait pas Ringo Starr que jamais il n’aurait trouvé de firme pour sortir ce disque écrit avec les pieds (et ses potes de beuverie Joe Walsh, Dave Stewart ou Richard Marx) et chanté paresseusement. C’est à se demander ce que Ben Harper et Joss Stone sont allés faire dans cette galère qu’il est préférable de vite oublier. On tient là déjà le pire album de l’année. Universal. http://www.myspace.com/ringostarr

THIERRY COLJON

Articles similaires:


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>