Un coup de fil de Lady Gaga

Elle avait déjà fait fort dans le registre de l’humour décalé, aux frontières de la vulgarité, avec le clip de Paparazzi. Lady Gaga, qui sera au Sportpaleis d’Anvers les 17 et 18 mai prochains, a publié le clip de “Téléphone”, ce vendredi. Un clip qui a été vu par plus d’un million de personnes en une journée et dans lequel Lady Gaga invite Beyoncé dans un road-movie qui tient autant de Pulp Fiction que de Thelma et Louise. Le défilé de tenues plus extravagantes les unes que les autres, autant que la réputation de la Lady, n’y est pas pour rien dans le succès du clip.
[youtube GQ95z6ywcBY]


commenter par facebook

61 commentaires

  1. zaza

    12 mars 2010 à 22 h 17 min

    C’est consternant. Je me demande si je ne préfère pas les Vismets tiens. Ou Ghinzu tant qu’on y est.

  2. Noah Dodson

    12 mars 2010 à 23 h 02 min

    Pour une fois je vais devoir etre d’accord avec Zaza.

  3. chipito bernardez

    13 mars 2010 à 16 h 02 min

    Lady gaga, je n’y arrive pas. Pourtant vue chez Naguy, au piano voix : elle a du talent (donc pas l’excuse d’être fake) mais sa musique et son univers en général me donnent de l’urticaire.

  4. Hugues

    13 mars 2010 à 20 h 45 min

    c’est tellement commercial, c’est tellement déjà vu et entendu,c’est tellement grotesque et ridicule, c’est tellement mauvais et formaté,que c’est pour cela que ça cartonne!!!! Un peu d’esprit critique et l’envie de voir et d’entendre des choses de qualités nous permettra de ne pas tjs accepter ce que les médias nous proposent, car pour l’instant ils se frottent les mains car LADY GAGA,c’est de la nourriture pour les cochons!!!!!!!!!

  5. wadafuck

    16 mars 2010 à 11 h 23 min

    De la merde même bien emballée reste de la merde !

  6. zaza

    17 mars 2010 à 1 h 28 min

    Tu vois quand tu veux Noah :p

  7. zaza

    17 mars 2010 à 1 h 29 min

    La video de Lady Gaga a été visionnée plus de 11 millions de fois en quelques jours je pense : on devrait arrêter de critiquer et se trémousser sur cette musique ^^

  8. jasper conrad

    17 mars 2010 à 10 h 56 min

    Chers (vieux) collègues du soir, vous semblez oublier que la lady gaga propose un univers graphique, stylistique novateur, moderne, provocateur qui manque dans la musique actuelle, ronronnante à n’en plus finir. Alors évidemment c’est commercial hein, mais c’est hyper bien produit, efficace comme l’était MJ dans les années 80 et pas plus ridicule. Sauf qu’à l’époque vous n’aviez pas encore 40 piges.
    Cette fille est une artiste, ca se voit. Une artiste qui allie modenité, talent & business.
    Bienvenue dans le 21ème siècle.

  9. Martin

    17 mars 2010 à 13 h 48 min

    C’est en fait SURTOUT bien produit. Et beaucoup. Tandis que le côté “provocation” que la “musique actuelle” (?) n’apporterait pas, j’ai bien peur qu’on soit au contraire en plein dedans, revival 80′s en mode, graphisme, musique, et que l’artiste susnommée n’en soit guère que l’incarnation la plus, disons, visible. Le coup de l’iceberg, ou du Zeitgeist, machin tout ça. Le 21e siècle sera à chier ou ne sera pas. Ah, on me signale dans l’oreillette qu’il sera.

    Et, cher Jasper, je suis trèèèès loin d’être quadragénaire. ces jeunes, plus de respect, le monde part en couilles, je vous le dis ! Une bonne guerre, voilà ce qu’il leur faudrait !

  10. jasper conrad

    17 mars 2010 à 15 h 45 min

    @martin
    Je ne vois pas vraiment ce que les années 80 viennent faire dans ton exposé un peu brouillon dont le sens général m’échappe…
    C’est mal dit et/ou mal écrit.

    J’ai pas d’affection particulière pour Mdame gaga
    mais j’en ai encore moins pour le meute de loups qui n’hurlent qu’ensemble. Ca me rappellent ceux qui critiquaient Madonna à sa période “like a prayer”. On aime ou on aime pas mais à la fin on est quand meme obligé reconnaître un certain talent.

  11. Noah Dodson

    17 mars 2010 à 17 h 41 min

    Lady gaga devrait chanter a poil. et sans playback, for fuck’s sake.

  12. Martin

    17 mars 2010 à 17 h 55 min

    Mal dit et/ou mal écrit ? Tu es bien bon de laisser le doute. Je vote ET. C’est l’âge, mon cher Jasper, que veux-tu… Et pour les années ’80, tu devais toi-même n’être encore qu’au berceau pour ne pas voir en quoi on baigne en plein dedans. Remarque, tu n’as pas raté grand’chose.

  13. Noah Dodson

    17 mars 2010 à 18 h 32 min

    Martin: On baigne dans les annees 90 la, tu es en retard. On est en plein dans les annees 90.

  14. Noah Dodson

    17 mars 2010 à 18 h 33 min

    (que ce soit en photographie, musique, street fashion, etc)

  15. zaza

    18 mars 2010 à 0 h 47 min

    Martin il est overdelayed, le pauvre.

  16. jasper conrad

    18 mars 2010 à 9 h 05 min

    @noah dodson en mode “street fashion”
    Rien qu’à la façon de l’annoncer, on voit qu’on a à faire à un spécialiste. tu peux préciser le revival street fashion des années 90, exactement ?

    @martin
    Les années 80, je connais. J’étais ado à cette époque dont j’aime beaucoup le son (cold wave, new wave, ebm, electro pop,…). Ok on a eu droit à un retour aux années 80 mais ca fait un moment qu’on est passé à autre chose il me semble. Surtout quand on parle de “super” production hyper travaillée comme gaga.
    Ce que tu dis manque de sens, de cohérence, j’imagine que tu postes juste pour le plaisir (d’essayer) de faire un bon mot alors c’est pas grave.

  17. Noah Dodson

    18 mars 2010 à 10 h 13 min

    Le grand retour des Air Max, par exemple, est deja l’exemple parfait du retour des annees ’90 dans la “street fashion”.
    Ensuite, les marques comme American Apparel, Urban Outfitters, etc,..

    Mon point etant, toutes ces choses se retrouvent maintenant dans le mainstream de tous les jours, on voit du Nirvana dans Jay-Z, on voit du “C’est Arrive Pres de Chez Vous” a la sauce extra-terrestre, on revit du Nan Goldin sur Facebook, du Larry Clark dans les films d’horreur, du Neutral Milk Hotel chez Justin Bieber ou encore pire: du Notorious dans Miley Cyrus. C’est uen grosse vague des annees ’90 qui nous deferlent chez Universal et compagnie.

    Chez Lady Gaga, c’est un gros melange entre les annees 80 et les annees 90, donnant une grosse bouille degoutante de connerie a donner une belle indigestion a une vache.

  18. jasper conrad

    18 mars 2010 à 11 h 16 min

    euh… les air max n’ont jamais cessées populaires et moins sensibles à la mode que les converse, par exemple. AmApp, UrbOut… mouais enfin le premier évoque plus les années 80 et le second existe depuis les années 70. Mais là je chipote, disons que je t’accorde un demi point parce que les chemises à carreaux (la fringue la plus représentative de cette période) est bien de retour.
    Pour la musique par contre, j’ai plus l’impression qu’on assiste à un gros gloubi boulga général dont aucune tendance forte, aucun courant n’emerge, même pas un retour aux 90. Même la musique electronique se cherche, les djs pointus jouant tout (post-mashups) et n’importe quoi, ce qui dans un sens est aussi rafraichissant.
    Et c’est aussi pour ca, qu’au contraire de toi, je trouve interessant de voir surgir de toute cette melasse un personnage aussi interessant que LG, comparable à… disons marilyn manson à sa grande époque, et qui restera comme le phénomène POP du début des années 10.
    Maintenant que t’aime pas, je comprends. Moi je trouve ca hyper bien foutu, efficace, intriguant, rigolo et en avance…. c’est suffisament rare de nos jours pour que ca mérite d’être salué.
    -let’s make a sandwich-

  19. Martin

    18 mars 2010 à 14 h 27 min

    Bon appétit, Jasper. Pop fin 80 ? Pour les sons, guitare pincée plutôt qu’accords, batterie super synthétique, roulements so eighties, nappes de claviers,… Pour les fringues, bien que je ne sois loin d’être un spécialiste, couleurs pastel/flash, coupes de cheveux, le fuseau pour les dames, le dessus informe, le grrrand come-back des épaulettes, and many more et des meilleurs (et notamment la forme des lunettes. Bon dieu, comment peut-on se défigurer volontairement à ce point ?) Moi je dis “Isabelle a les yeux bleus”, et j’écoute Bleach sur mon walkman. En cassette pirate, bien sûr.

  20. Martin

    18 mars 2010 à 14 h 40 min

    Et tu sais, la cohérence, le sens, tout ça, c’est surfait.

  21. chipito bernardez

    18 mars 2010 à 16 h 12 min

    Une belle discussion digne d’American Psycho ! LOL

  22. Martin

    19 mars 2010 à 11 h 46 min

    Ouaip. Lady Gaga, ou une Fancy Fair sous acide.

  23. Noah Dodson

    21 mars 2010 à 5 h 41 min

    Les Air Max n’ont jamais ete aussi universelle; c’est presque a se demander si Nike n’a pas fait une campagne “Air Max c’est trop underground”; que ce soit chez les emos, les hipsters, les rastas ou encore les rappeurs (pour parler grossierement des pauvres mouvements vestimentaires), l’Air Max est devenu la chaussure de referrence :/

    Je crois effectivement que tous les styles se melangent un peu en ces annees 2010, ce qui a donne naissance a des choses interressantes (dans les groupes au style eclectique: Why?, A Silver Mt. Zion, The Middle East, Akron/Family, Efterklang, Love Language, Tapes ‘N Tapes ou encore les Wavves; qui pour moi representent tous un peu ce gros melange eclectique en utilisant ce qu’il se faisait y’a 10 ans pour le melanger avec le 20 ans, etc). De mon point de vue, ces noms sont ce qui ressort de positif de ce vulgaire mixe (et evidemment c’est debatable, je sens que Zaza s’en chargera parfaitement) et certainement pas quelque chose d’aussi vide et denue de sens que Lady Gaga. C’est completement insipide, faire de la musique pour faire de la musique. Un artiste est quelqu’un qui s’exprime apres tout, et pourtant c’est un principe qui s’oublie souvent en musique ou tout ne devient plus question que d’apparat et de tout ce qui entourre “l’artiste”. Alors ma question est: Lady Gaga, pourquoi fais-tu de la musique? Quel est le message, cette chose que tu essayes de faire passer a travers tes “chansons”?

  24. zaza

    21 mars 2010 à 15 h 12 min

    M Coljon transmettra votre intéressante question lors d’un prochain entretien avec la diva.

    Un excellent dimanche.

  25. Noah Dodson

    22 mars 2010 à 0 h 29 min

    I wish.

  26. jasper conrad

    22 mars 2010 à 14 h 23 min

    @Noah
    Marrant, la discussion amène plusieurs reflexions : 2010 annonce-t-il une décennie de la synthèse où les genres s’amalgament, du cross over généralisé où toutes les identités (musicales, vestimentaires,…) se confondent ?
    Les styles musicaux émergent généralement avec les progrès technologiques (guitare electrique>Rock, Sampler>hip-hop, démocratisation de l’informatique>techno,…).
    A notre époque: tout est possible techniquement, on a fait le tour des expérimentations sonores, on stagne, peut-être pour longtemps.

    Autre chose : “C’est completement insipide, faire de la musique pour faire de la musique” excuse ma franchise mais je trouve cette phrase vide et un peu stupide.
    La musique c’est vaste, ca peut te faire réfléchir, pleurer, danser… et aucune de ces émotions n’est supérieure à une autre.
    Je vois pas le mal à être un “entertainer” de talent comme Gaga et à faire du son hyper efficace pour le dancefloor.
    Tu trouves ca vulgaire, je te l’accorde mais je trouve aussi vulgaire ton snobisme de name dropper bobo.
    Il y a trente ans, j’imagine qu’il y avait plein de Noah qui trouvait la disco vulgaire. Ils avaient, comme toi, en partie tort parce qu’ils l’écoutaient dans leur salon et la comparait à Brassens/BobDylan/Mozart/… au lieu de sortir danser dessus en club.
    Tu ne diras jamais “Brassens, c’est de la connerie intello sans talent” juste parce que c’est pas dansant, n’est-ce pas. Je pense qu’il est aussi stupide de dire l’inverse.
    Tu dis “tout ne devient plus question que d’apparat et de tout ce qui entoure l’artiste”
    Tiens, on y revient: Justement à une époque où le son n’innove plus; peut-être faut-il chercher aussi le talent dans la capacité à proposer autre chose (univers visuel, concerts,…).
    Toi qui est photographe, je suis surpris que tu n’évoques même pas cet aspect…
    Remarque bien que la miss incarnait déja ce personnage déjanté quand elle faisait des show dans les bars de newyork, donc je trouve qu’elle échappe au débat stérile
    mais habituel en musique “authentique/commercial” que tu essayes de réanimer comme un vieux cadavre.
    Encore une fois, je ne suis pas “fan” de Gaga mais il me semble injuste de lui nier tout talent comme vous le faites.

  27. Noah Dodson

    22 mars 2010 à 16 h 13 min

    Je crois qu’ici le debat repose sur la definition meme de la musique et de son but. 30 ans plus tard, j’ai toujours les memes idees sur la disco que ceux qui la comparaient a du Leonard Cohen, par exemple. je crois que les gens ecoutent la musique qui les definit en tant que personne, surtout dans cette generation qui s’identifie de plus en plus par rapport a “nos” gouts musicaux, etc. Ce que je recherche dans la musique, c’est une histoire, une personnalite, quelque chose qui me permet de reflechir, de decouvrir. Pour moi, Lady Gaga, tout est la: il n’y a rien a comprendre, c’est de l’esthetisme pure et dure, du grotesque servit sur un plateau d’argent.

    J’aime beaucoup ce qui se fait en ce moment, pour moi l’innovation n’a rien d’interressant, je m’en fous d’ecouter du A. A. Bondy (desole pour le “name dropping” mais quand y’a pas le choix, y’a pas le choix. On a invente Google apres tout) qui ne fait RIEN de nouveau d’un point de vue technique, mais nous offre une vision folk tres intime qui me plait. Je crois que les gens consirent trop la musique comme un fond sonore qui leur permet d’oublier la vie de tous les jours, un echappatoire, au lieu de prendre plus de risques, de chercher un peu plus loin, etc.
    Pour moi, Lady Gaga invoque cette tendance a ne plus vouloir reflechir, a se mettre sur le mode “off”, on ne se pose plus de questions, on ne se demande meme pas pourquoi on n’aime “les gouts et les couleurs ne de discutent pas” est un slogan trop utilise par cette generation d’abrutis.

  28. zaza

    22 mars 2010 à 18 h 08 min

    Madonna se fait vieille, la retraire approche à grands pas. Avant de ressembler tout à fait à Brigitte Bardot, elle a eu le temps de faire un enfant avec l’industrie de la musique (celle-là même qui a déjà enfanté Tokyo Hotel) : Lady Gaga. Comme son modèle, une vulgarité érigée en mode de vie, une pensée creuse et des mélodies putassières. Tout ce que le peuple réclame en somme.

  29. zaza

    22 mars 2010 à 18 h 09 min

    retraite, pas retraire ^^

  30. zaza

    22 mars 2010 à 18 h 10 min

    J’oubliais : des effets bling bling plastoc qui passent pour la dernière tendance (rires).

  31. Noah Dodson

    22 mars 2010 à 21 h 28 min

    Retraire Madonna. Aouch, l’image fait mal a mon cerveau :(

  32. Jasper Conrad

    23 mars 2010 à 0 h 01 min

    @Noah
    ouaip, bon on a définitivement pas les mêmes points de vue, ca arrive.
    Pour moi on écoute pas ‘une’ musique qui te définirait en tant que personne, mais des musiques différentes, selon son age,
    l’évolution de ses gouts voire le moment de la journée.
    Et je vois pas de problème à écouter dans la même journée ‘a place to bury stangers’, un vieux EPDM ou à halluciner sur ‘Telephone’ de Gaga.
    Pour ma part je pense que tu y portes peut-être trop d’importance, où du moins tu prends ton ipod un peu trop au sérieux.

    Moi je trouve qu’elle a de la personnalité.
    Ha, c’est tellement subjectif…
    Quand tu dis ‘grotesque’, en un sens tu as raison et j’approuve.
    Mais au sens propre alors tel que “caractère de ce qui semble ridicule, bizarre, risible, mêlé d’un certain effroi”
    et porté à un tel niveau que ca en devient fascinant.
    Et pourquoi pas ! Toi qui voulait l’interroger, ne penses-tu pas que c’est exactement l’image qu’elle veut projeter?
    Au moins il y a là une démarche que je pense artistique, bien plus réussie et marquante que la énième bande de branleurs shoegazers, non?

    Ta vision des choses se résume, à mon avis, en une seule fin de phrase “…slogan trop utilise par cette génération d’abrutis”
    où l’on sent vraiment du mépris pour cette génération (les 15/25 j’imagine) comme si tu détenais les clés du bon goût du haut
    de ton tabouret. Ben non. redescend. Souviens toi qu’on est toujours l’abruti de qqun, hein… et puis tu connais aussi “culture confiture” moins on en a, plus on l’étale ^_^
    J’en parle facilement parce que je suis probablement de ta génération et que je trouve pas celle-çi ni plus ni moins abrutie que la notre. Respecte un peu.
    Avant “Lady Gaga invoque/évoque cette tendance a ne plus vouloir réfléchir” Mais tu ne parles pas de la bonne personne là.
    Tu te rends compte un peu de l’énormité de ton argument? je récapitule pour toi JL Murat n’est pas égal à The Warlocks n’est pas égal à Lady Gaga.
    Tu ne vas pas danser sur The warlocks, tripper sur Murat et apprécier la recherche littéraire de Gaga… Tu vois où je veux en venir?
    Leur musique est très différente,tu peux en aimer un ou tous et tu peux aussi reconnaitre à chacun une part de talent, objectivement.
    Pour ce qu’ils expriment dans leur domaine.
    Il ne s’agit pas de “chacun ses goûts” mais plutôt de vraie curiosité, caractère qui, malgré les apparences, semble te faire cruellement défaut.

    @zaza
    no comment. (tu trollais mieux avant)

  33. zaza

    23 mars 2010 à 1 h 37 min

    Merci beaucoup de m’avoir ouvert les yeux Jasper Conrad. Vous êtes quelqu’un de bien.

  34. Noah Dodson

    23 mars 2010 à 4 h 56 min

    C’est clair que la Zaza, tu es un peu mou.

    Pour le reste, on resume: la culture poubelle ne me derange pas quand elle est utilisee la ou elle doit etre utilisee: dans une boite. Si on commence a me parler de lady gaga comme une artiste musicienne qui a de la personnalite, je crie au scandale. Si tu me dis “j’ai danse sur Gaga toute la nuit”, okay, tres bien, peu importe. Faut juste pas tout melanger.

  35. jasper_conrad

    23 mars 2010 à 15 h 06 min

    Je vais pas me battre pour avoir le dernier mot mais je vais quand même conclure:
    Gaga artiste ou imposture totale… ‘Beauty is in the eye of the beholder’, c’est subjectif.
    Disons que je penche plutot pour la première option parce que son coté hyper baroque, sa sophistication est un happening permanent. Sa musique est hyper bien produite. La production étant aujourd’hui l’avant poste de l’innovation musicale, je vois pas de mal à apprécier le travail bien fait.
    Finalement je trouve réducteur de réserver la mention ‘artiste’ à deux folkeux jouant du banjo, vision un peu passéiste.
    Bonne journée Noah et merci pour l’échange.

  36. zaza

    23 mars 2010 à 16 h 14 min

    réserver la mention ‘artiste’ à deux folkeux jouant du banjo, vision un peu passéiste.

    > Et Ghinzu, c’est pas des artistes ? Pourtant ils sont habillés comme des princes !

  37. Martin

    24 mars 2010 à 23 h 11 min

    Ha haaaa, mon jeune ami Jasper, je vous y prends ! “Sa musique est hyper bien produite. La production étant aujourd’hui l’avant poste de l’innovation musicale, je vois pas de mal à apprécier le travail bien fait.” Tu vois quand tu veux ! De fait: c’est pas la musique qui se distingue (textes, mélodies, orchestration,…), mais bien le calibrage, et puis le marketing autour. Et si faire le singe déguisé et maquillé comme une voiture volée sans avoir de fond c’est être baroque, ben… en fait non, c’est pas baroque, c’est juste de l’outrance àl’américaine, ou de la provoc’ à deux balles (puisque pas de fond), ou en l’espèce le moyen trouvé pour se faire remarquer. Un peu comme ces gosses qui enchaînent les conneries pour qu’on leur prête attention. Prends les fringues, le maquillage, la production, la cocaïne et ajoute du fond (musique, texte, orchestration), et tu as Life On Mars, Ziggy Stardust ou Aladin Sane. Ah oui, à propos des eighties, as-tu lu l’article sur Goldfrapp qui “cède à son tour à l’electropop eighties” ? Encore un gars qui, comme moi, n’a rien compris, vu qu’on est dans une période, comment dis-tu déjà dans le passage passionnant sur les Air Max? De mélange de toutes les époques ? J’ai bon ?

  38. Martin

    24 mars 2010 à 23 h 14 min

    “Mais avait-on besoin de voir le passionnant Goldfrapp rejoindre la horde urbaine des suceurs de synthés des années 80 qui encombrent en ce moment les hit-parades ? Bien sûr, la grâce et la distinction sauvent un disque qui n’est ni honteux ni déshonorant. Juste mainstream !” Ha ha, SUCE MON SYNTHÉ, YEAH ! Coljon Thierry… Sûrement un jeune stagiaire, Jasper.

  39. zaza

    24 mars 2010 à 23 h 49 min

    LOL Martin ! Excellent !

  40. Noah Dodson

    25 mars 2010 à 1 h 39 min

    Encore une fois, c’etait facile. En fait c’est nul de voir des gens dire ce qu’on avait pense qu’ils diraient avant qu’ils ne le disent.

  41. zaza

    25 mars 2010 à 10 h 23 min

    Mais peut-être que 1+1 est égal à 11 et ça c’est beau.

  42. le passant

    25 mars 2010 à 12 h 18 min

    Je suis déçu. Le niveau de trollage tombe bien bas. Si c’est pour écrire n’importe quoi juste pour avoir le dernier mot, c’est pas la peine. Me voila nostalgique du bon vieux temps…

  43. Mador

    25 mars 2010 à 12 h 37 min

    Apparemment la vulgarité tant décriée chez la Gaga se retrouve aussi dans les commentaires ici…Et puis parler de “pensée creuse” à propos de Madonna…c’est à nouveau mal la connaître …Un bon petit joint pourrait en détendre certains ici.

  44. jasper conrad

    25 mars 2010 à 12 h 42 min

    @martin
    Bon, vraiment parce que tu insistes pour que je te mettes les points sur les i je vais le faire puisque tu n’as pas l’air de mieux lire que tu n’écris.
    Déja, et c’est le plus simple, je constate qu’effectivement tu n’y connais pas grand chose ni en musique ni en années 80. Mais rassure toi : Coljon non plus. Tu piaffes parce que, selon le soir “le passionnant Golfrapp cède à son tour à l’electropop eighties” HAHAHA quelle blague !
    Déja c’est LA passionnante goldfrapp, puisqu’Alison Goldfrapp à la base. Ensuite je me dois t’apprendre que Goldfrapp n’a jamais fait que de l’electrop pop (depuis ses presques débuts càd Black Cherry EP 2003) soit un genre 80 (je te conseil un site à défaut d’une discothèque fournie : http://www.wikipedia.com). Si ils se sont éloignés de ce courant pour faire un album accoustique entre temps, la belle affaire.
    Si ils y retournent ensuite, bon bah c’est cohérent mais sans plus.

    Tant que tu es sur wiki, jette un oeil sur la production et tu découvriras, oh!, que ce terme désigne le travail du son, tel que magnifié par de grands talents tel que Moroder, DrDRE, Pharrell et au centre de toute la musique actuelle electronique. Il ne s’agit pas de la ‘production’ du cinéma définit pas un alignement de chèques. dur dur.

    Ensuite le reste est subjectif, tu trouves ca ridicule bon ben tant mieux pour toi.
    n’oublie pas de reserver tes ticket pour voir u2 à wechter, hein.

  45. Martin

    25 mars 2010 à 14 h 06 min

    Ah ben ouais, tiens, la production c’est le travail du son ? On m’aurait rien dit ? Et la reproduction ça n’est pas seulement sexuel ? Ben merde. Dis, à considérer tant de gens comme des ignares face à ton génie, tu dois te sentir bien seul…

    Par contre, pour U2, merci de m’y faire penser, mec, j’ai failli oublier. tant que j’y suis, je te prends des places pour Lady Gaga ? En passant, tu as l’air obsédé par mon écriture, ce que je trouve bien présomptueux à te lire, mais je préfère rester sur mon quant-à-soi à ce sujet, c’est à mes yeux l’équivalent des coups sous la ceinture en boxe. Mais bon, relis-toi un peu quand même, tu t’énerves, tu t’énerves, et puis bin tu fourlaches, et du coup t’as l’air un peu… enfin bon.

    Et en l’honneur du passant: c’est celui qui le dit qui y est. Et puis je sais pas, ça doit être le changement de temps, ou j’ai mangé un sanglier qui a mangé un truc…

  46. Martin

    25 mars 2010 à 14 h 19 min

    J’imagine qu’il ne fait pas partie du canon de tes avis autorisés, vu que c’est jamais qu’un branleur qui fait rien qu’à te contredire, mais voilà un article détaillé et plein de références (allusion à une de tes saillies, je préfère te donner l’adresse du pot de confiture plutôt que de l’étaler ici) d’un illustre inconnu d’une obscure feuille de chou confidentielle publiée chez les Rosbifs. Ne lis pas, je te dis, il est pas d’accord avec toi, c’est un gros nul. http://www.guardian.co.uk/music/musicblog/2010/jan/22/eighties-revival-decade

  47. Martin

    25 mars 2010 à 14 h 30 min

    Ca vient pas de wikipedia, je pense donc que ça ne sera pas jugé recevable, et ce d’autant plus que ce scribouillard inculte d’une obscure feuille de chou confidentielle d’un pays d’arriérés musicaux OSE ne pas être d’accord avec toi, mais bon, sait-on jamais… Référence à une de tes saillies de qualité, voilà l’adresse du pot de confiture, plutôt que de l’étaler ici:
    http://www.guardian.co.uk/music/musicblog/2010/jan/22/eighties-revival-decade

  48. Martin

    25 mars 2010 à 14 h 32 min

    Oui je sais, c’est pareil, mais en plus court. On sait une fois éditer, ici ?

  49. jasper conrad

    25 mars 2010 à 15 h 56 min

    @Martin
    Dernier post, tu peux te lacher après. Je suis bien gentil de perdre 4 minutes à te répondre. Sérieusement.
    Te fâches pas quand je te dis que tu écris mal, c’est comme ca j’y peux rien. Ta façon de t’exprimer est pleine d’un faux style qui rend le sens imbitable. Tu dois penser que ca fait ‘cool’ ou voire même ‘trop cool’ alors que c’est juste fatiguant.
    Ton avis, en effet, je m’en fiche.
    Noah sait argumenter, développer un point de vue, contredire.
    Toi, tu t’excites, bredouilles, te réfugies derrières des avis que-tu-as-lu-dans-le-journal.
    Mais quel est ton avis ? On ne sait pas. On voit juste que tu t’agites en espérant produire un effet. Il n’y a que quand tu parles du manque de fond que tu sais de quoi tu parles.
    Aussi, tu trouves incroyable que je ne sois pas d’accord avec le-monsieur-qui-écrit-dans-le-journal. T’as raison, si c’est écrit-dans-le-journal, alors y a plus rien à dire, hein.
    bouffon.

  50. aphex

    25 mars 2010 à 16 h 02 min

    mon djeu quén affaire. Bon je voudrais pas vous déranger dans votre coure de récré. je passais pas là et je voulais juste crier ma haine à lady gaga. Voilà c’est fait. Paske son truc là, c’est vraiment nul de chez nul. production gna gna gna. Oui, bon, c’est bien filmé, c’est bien monté, de belles couleurs, une belle pub pour un téléphone etc. Mais au niveau musical c’est à pleurer. y’a que dalle. Alors si il faut féliciter quelqu’un, sais pas moi, on peut féliciter le caméraman, le monteur, à la rigueur le perchiste. Lady gaga ou n’importe quelle gonzesse pas trop mal roulée ça ne change plus grand’chose.
    et à celui qui la comparait à MJ dans les années 80, je rappelle que 1/ MJ dansait bien, 2/ il a inventé le clip video, 3/ sa musique était bonne, 4/ il avait pas besoin de faire des plans lesbiennes pour ça vende.

    bref, gaga, tu touche le fond (et le pactole, tout s’explique)

  51. Martin

    25 mars 2010 à 16 h 12 min

    Splendide. Et si merveilleusement mesuré, pesé, écrit et argumenté… Rarement reproches faits à autrui auront été à ce point endossés par leur auteur. Chapeau bas.

  52. jasper conrad

    25 mars 2010 à 16 h 32 min

    Ca faisait longtemps qu’on m’avait pas opposé un “c’est cui qui le dit qui l’est”. J’en suis presque tombé de ma chaise, lol.
    allez, dernier post. Bye.

  53. yoops

    25 mars 2010 à 23 h 24 min

    J’étais sur cette page juste pour tenter de gagner des places et je tombe sur la conversation musicale du moment, woooow.
    J’aime le rock et l’électro et un poquito la chanson française
    Mais j’avoue que les groupes que j’aime sont au moins autant “formatés” (avec des grosses guillemets hein;) que Lady Gaga.
    Tout ces groupes que j’aime (hormis Ghinzu qui reste au dessus de la melée), sont dans le style et dans le son assez semblables.
    Je suis incapable de dissocier Malibu Stacy de Girls in Hawai par exemple.
    Quand aux look de la plupart de ces groupes, cela se ressemble.
    Cheveux avec l’indispensable mèche rebelle et un peu en bataille, veste cuir noir ou brune, jeans noir ou gris, converse aux pieds…
    J’ai pratiquement 300 cd originaux, et je suis un irréductible éclectique malgré mes 32ans puisque je continue d’en acheter. Cela va de Hector Kazou à Lofofora en passant par Karin Clerc, Jaheim, Tings Tings, Red Hot, Tosca, Bowie, Lily Allen, Life, Dead Can Dance, Bashung, …

    Bref, tout ca pour dire que j’observe le phénomène Lady Gaga depuis le début et que cela me plaisait sans que je sache que c’était elle. C’est clair que c’est commercial à mort mais comme l’écrit jasperc c’est visuellement innovant, musicalement intéressant et entrainant, les clips sont très bien foutus, les chorégraphies sont excellentes, les costumes sont marrants créatifs.De plus la Gaga à de la personnalité et est à l’origine de pas mal des chansons et est une vrai danseuse. Bad Romance à été une claque pour moi, j’avais plus vu et entendu cela depuis pas mal de temps
    Du coup, j’ai acheté l’album et ne le regrette pas. Ca me met une patate d’enfer le matin en allant au boulot en écoutant tous les tubes qui s’y trouvent.
    Elle suscite autant la polémique que Madonna en son temps mais je la crois partie pour plusieurs années en tête des charts internationaux et je pense que sur ce qu’elle à montrée, c’est tout simplement méritée!

  54. Noah Dodson

    26 mars 2010 à 9 h 46 min

    Vous avez vraiment 10 ans dans vos petites tetes, on partait sur un debat musicale et on se retrouve dans un match de box ou les boxeurs ont ete remplaces par des cerveaux munis de gants de boxe.

  55. The_Dude

    26 mars 2010 à 10 h 38 min

    Oh, merde, Yoops, t’as dit Ghinzu, t’aurais pas dû, tu vas te faire lincher!

  56. yoops

    26 mars 2010 à 13 h 54 min

    Moi je partai pas dans la guéguerre.
    Je comprend que certains n’aiment pas.
    J’ai apprécié de lire autant jasperc que martin mais mon avis rejoint plus celui de jasper en tout cas sur le sujet Lady Gaga.
    Car même si j’ai bien rigolé sur leurs battletextuels, j’ai déja tout oublié;-)

    Je m’étonne que autant de commentaires à son sujet (LG) soit négatifs?
    Pour moi, malgré son côté un peu vulgaire et sexy (pas tjs indispensable), elle à vraiment qqus choses cette nana.
    Je rajoute cela car je viens de voir le clip de Telephone

    Précision cependant, je ne souhaite pas non plus que l’on bouffent du LG à longueurs d’années hein et je vais pas non plus commencé à devenir groupie .

    PS
    Je rêve de la B.O. d’un James Bond par Ghinzu, ce serai mortel!

  57. aphex

    26 mars 2010 à 15 h 39 min

    et si on bannissait le mot “Ghinzu” des forums du soir? Ou au moins de ceux qui ne sont pas relatifs à un article parlant du groupe. Ce serait sympa…

  58. zaza

    26 mars 2010 à 15 h 55 min

    J’ai lu en diagonale :

    Madonna
    Joints
    Bouffon
    Gants de boxe
    Cerveau
    Ghinzu

    Ca vole bas hein les mélomane… On se sent encore touché dans sa way of life musicale ? On confond goûts et identité ? Tsss tsss tsss. Pas sérieux tout ça.

  59. Général Tapioca

    27 mars 2010 à 12 h 51 min

    “Je rêve de la B.O. d’un James Bond par Ghinzu, ce serai mortel!”

    Et Benoît Poelvoorde dans le rôle de 007? Et la vraie fausse éventuelle menace d’attentat islamiste sur le marché de Noël de 2008? Et Ronny Couteure en CGI dans le rôle de M?

  60. Général Tapioca

    27 mars 2010 à 12 h 52 min

    Et la vraie fausse éventuelle menace d’attentat islamiste sur le marché de Noël de 2008 EN GUISE DE PITCH.

    C’est vrai qu’un éditeur, ce serait pas du luxe ici.

  61. le passant

    27 mars 2010 à 20 h 26 min

    Tant qu’on parle de la ghinzumania, est-ce que quelqu’un à vu l’article compte-rendu de leur tournée mondiale triomphale à Forest National?

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>