Archie Bronson Outfit : T’as le look coco…

10_charlie.jpgPrenez un Godefroid de Montmiraille, n’importe quel Anglais dans un pub en face d’un stade deux heures après le match, un acteur de film porno des années 70 et un mormon en slash. Ajoutez-y un gars qui passe par là et habillez le tout d’une toge confectionnée avec les rideaux du salon… Vous avez plus ou moins une idée d’Archie Bronson Outfit, au Botanique vendredi soir, pour le coup d’envoi des Nuits.

Comme le chapiteau avec Shameboy/Paul Kalkbrenner, la Rotonde affiche complet mais on n’a pas besoin non plus d’un chausse-pied pour rentrer. Le troisième Archie, c’est un peu comme le dernier Caribou. La surprise et l’étonnement passés, on prend conscience qu’on a entre les mains et les oreilles un fameux disque. Un de ceux qui foutent la trique, nous accompagneront tout l’été sur la route des festivals et d’ici là nous aideront à sortir du lit avec une niaque d’enfer.
Enregistré entre Londres et Benton Harbor dans le Michigan avec Tim Goldsworthy, co fondateur du label DFA (Rapture, LCD Soundystem), Coconut est sans le moindre doute l’album le plus catchy des Londoniens. Il n’en est pas moins un disque radical qui sait gueuler quand il faut.
Pour permettre à leurs nouvelles chansons de vivre leur vie, le trio anglais a été chercher du renfort. Enfin. La musique, c’est comme le foot. On réussit pas toujours ses transferts. Puis, faut laisser un petit temps d’adaptation aux nouveaux venus. En attendant, c’est plus aussi sec et roots qu’avant. On se serait bien passé du clavier dégueulasse et un morceau comme Chunk, à la limite du pathétique, vous coupe les jambes pour le week-end. Mais les vieux titres de Derdang Derdang comme Cherry Lips et Kink claquent toujours autant, Magnetic Warrior qui ouvre Coconut va de l’avant et le batteur Mark Cleveland (qui a pour particularité d’écrire les paroles) se démène sur ses fûts comme au bon vieux temps. Test match. Archie tentera de prendre sa revanche à Dour. Et attention, ça pourrait faire mal.

Julien Broquet


commenter par facebook

1 commentaire

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>