Association de malfaiteurs

blacklipsoakland.jpgC’était LA soirée rock’n'roll des Nuits. Jeudi soir, King Khan et les Black Lips ont mis un joyeux boxon à l’Orangerie.

Il était écrit que la soirée allait faire mal. Ou en tout cas combler les amateurs de rock garage détraqué, sauvage, électrique, sec et tendu. L’Orangerie était plus que remplie au terme des hostilités où le Maharaja of soul King Khan et les Black Lips se sont produits sous la bannière des Almighty Defenders.

Premier concert : The King Khan & BBQ Show. Guitares, batterie et sauvagerie à tous les étages. Après un « Bonsoir enculés » histoire de mettre tout le monde au pas, le King balance la sauce en fidèle disciple des Cramps qu’il est. Et quand il ne tricote pas des riffs épileptiques, le King et son batteur hurlent à la lune comme des coyotes en plein désert. Le public, bien à son affaire, sautille gentiment.

Mais ce n’est rien en comparaison à l’adrénaline pure envoyée par les quatre Black Lips. Les Américains n’ont pas l’habitude ni la réputation de faire dans la dentelle. Sans révolutionner le genre, les jeunes gens se réapproprient un héritage assez large où l’on croise les fantômes des Troggs, Undertones, Buzzcocks, Ramones, Johnny Thunders avec ou sans les New York Dolls et toute une volée de groupe garage à la Monks (sans les claviers). Et même Jacques Dutronc puisque les Black Lips reprennent le « Hippie hippie hourrah» avec une foutue classe.

On était curieux ensuite de voir l’association de malfaiteurs The Almighty Defenders en action. Soit King Khan & BBQ Show et les Black Lips. Rigolo de voir les six fripouilles en soutane de prêtre. Si le résultat est plus anecdotique, c’est l’anti prise de tête pas excellence. Le fun avant tout comme chez les Fleshtones. Une énergie incroyable et toujours cette envie d’en découdre. Encore et encore…

PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>