Les Vismets au pays des merveilles

14_vismet2001.jpgLes Bruxellois présentent leur premier album « Gürü voodoo » ce lundi 17 mai aux Nuits botanique.

Dan Klein a la mine chiffonnée ce mercredi à la Cafétaria du Botanique. Un café plus tard, l’attachant frontman des Vismets savoure la caféine et l’instant présent. Ce lundi 17 mai, l’impressionnant Gürü voodoo, premier album du groupe, sera dans les bacs. Dan, Anthony, Niko et Remy Vismets sont actuellement en résidence dans le Hainaut afin de peaufiner leur concert des Nuits Bota. Quatre ans que ce projet ambitieux coule dans les veines du chanteur et parolier. Dan n’en revient toujours pas de tenir son Gürü voodoo entre les mains.

Après une volée de concerts dont une homérique Nuit du Soir au Cirque royal en 2008, des dates soigneusement choisies (Londres ou Paris) et surtout des heures, des jours, des nuits à explorer, fignoler, peaufiner et bichonner les onze compositions de Gürü voodoo.

« C’est d’abord un aboutissement, concède le jeune trentenaire. Ensuite, c’est un sentiment de fierté. J’aimerais que le disque ne passe pas inaperçu, même si certaines personnes ne l’aiment pas. Par contre, ceux qui l’aimeront, j’espère qu’ils se perdront tout au long de l’album. »

Gürü voodoo s’apparente à une odyssée psychédélique vicieuse et menaçante flirtant parfois avec le mauvais goût assumé avec le très eighties « Dilemma ». Les Vismets chevauchent un Jabberwocky sous acides sur l’infernal « She’s a psycho, she’s a hippie ». « Vultures of tronica » nous transforme en Chapelier fou et « Wasted party » nous donne envie de téter le narguilé en compagnie d’Absolem, la chenille. Avant de se mettre à danser. Comme un dingue.

Derrière cette symphonie rock synthétique gonflée à l’hélium, se cache aussi pas mal d’émotions. Les Vismets sont des grandes gueules. C’est en partie pour ça qu’on les aime. Il n’est pas interdit de gratter précautionneusement cette fine couche de frime pour découvrir deux perles. Le Beatles et personnel « 1944 Enter the voodoo » ou le plus posé « Everything but sound » et ses dernières lignes prémonitoires : « Oh What ? The devil and god chilling in the park ?/They’ll try not to shiver/Until the days go dark ».

Les textes de Dan Klein sont finalement plus introspectifs que la musique ne le laisse paraître. Ecoutez « Normal life » avec un (anti) héros à la Brett Easton Ellis qui s’interroge sur ses choix de vie. Ou le furieux « She’s a psycho, she’s a hippie », espèce d’épopée sauvage entre Las Vegas Parano et Easy Rider.

Gürü voodoo est le film d’une génération de trentenaires un peu perdue dans un monde de brutes qui n’aspire qu’à une seule et unique chose. Etre en harmonie avec ses proches et prendre soin d’eux.

Gürü voodoo (Dözer/Pias) sort ce lundi chez les disquaires et est disponible dès le 31 mai sur toutes les plateformes de téléchargement légal.

Vismets en concert ce lundi 17 mai au Botanique. Infos : www.myspace.com/thevismets

PHILIPPE MANCHE


commenter par facebook

48 commentaires

  1. zaza

    14 mai 2010 à 11 h 11 min

    Excellent ! :D

  2. Général Tapioca

    14 mai 2010 à 11 h 21 min

    “Ou le furieux « She’s a psycho, she’s a hippie », espèce d’épopée sauvage entre Las Vegas Parano et Easy Rider.”

    Monsieur Manche, pouvez-vous m’expliquer comment une chanson du jour devient le résultat d’un mélange entre un classique de la littérature américaine et un film d’il y a 40 ans?

    Souffrez-vous d’autisme? Comptez-vous les chiffres en couleurs?

  3. john John

    14 mai 2010 à 12 h 36 min

    Un groupe infernal de prétention et de mauvais gout. VADE RETRO !

  4. elsa pia

    14 mai 2010 à 15 h 11 min

    un peu jaloux john john, non?

  5. thierrydepalma

    14 mai 2010 à 19 h 25 min

    Avec un peu de chance, dans quelques temps, on n’entendra plus parler de cette bande de bobo’s bruxellois prétentieux – mon dieu, vaut mieux entendre cette merde que d’être sourd…

  6. Thierrydepolmo

    15 mai 2010 à 10 h 20 min

    Que c’est triste toujours ces gens qui ont besoin de cracher leur venin sur des “posts” comme celui-ci. Si vous n’aimez pas , abstenez vous alors mais ne venez pas déverser votre connerie.

  7. Duke

    15 mai 2010 à 14 h 18 min

    thierrydepalma, à te lire, on imagine bien le wallon pas bobo et pas prétentieux qui fait de la super bonne musique qui passe totalement inaperçue. Allez, dis moi qu’il y a du vrai là-dedans …

  8. Martin

    15 mai 2010 à 17 h 27 min

    Là, les gars, vous manquez franchement d’imagination: pourquoi celui qui n’aime pas le groupe belge que vous aimez (de façon difficilement compréhensible, mais c’est un autre débat) est-il forcément lui même musicien belge, jaloux et frustré ? A titre personnel, chers amis bruxellois (dis-moi qu’il y a du vrai là-dedans, Duke), je ne fais pas partie de cette catégorie, et pourtant je peux pas saquer les Vismets. C’est fou, non ?

  9. Perlinpin

    15 mai 2010 à 18 h 59 min

    Force est d’avouer que les artistes de la communauté française ont accompli de beaux progrès depuis une quinzaine d’années. Le niveau de jeu a grimpé, la qualité des productions s’affine, et le public répond présent. Ajoutons à cela des médias qui relaient très bien l’info et des labels qui continuent à se mouiller pour le développement des sus-dits artistes. Et enfin des des infrastructures qui ont une réelle volonté d’améliorer la qualité de leurs services. Sans évoquer la multitude de festivals bourgeonnant par ici. Mais selon moi il y a un mais que l’on pourrait écrire en majuscules, et souligner trois fois. Ce mais , c’est le manque de personnalité flagrant et quasi général des formations francophones. Nous nageons ici en plein désert; très peu de risques musicaux, pas de messages voire pas de paroles puisque la plupart ont choisi l’anglais dans le texte. je ne parle pas ici d’originalité mais bien de caractère, de personnalité. Et en ce domaine tout reste à faire et c’est aux artistes de s’y coller. On écorche plus haut des Vismets, ça revient à tirer sur l’ambulance. Durant la décennie écoulée, quels sont les artistes de notre communauté qui ont pris de réels risques artistiques ? Qui sont ceux qui nous ont proposé une musique et des textes qui n’appartiennent qu’à eux ? Selon moi il y en a quelques uns mais guère plus. Et je pense sincèrement que depuis deux ans, ce désert avance à grand pas.J’en viens même à penser quelque fois que les artistes de par ici n’ont rien à dire, strictement rien à dire sauf de frimer avec de beaux instruments dans de jolis costumes sous des lumières qui clignotent. Chers artistes , n’avez-vous donc rien à dire, rien à chanter, rien à gueuler ? Parce que vraiment, vraiment, votre rock-pop-tout ce que vous voudrez manque de sel, de poivre, d’origan et de ciboulette. Y’en a un peu marre de votre cassoulet tiède et sans saveur particulière.

  10. zaza

    16 mai 2010 à 10 h 46 min

    Perlinpin, ils sont là pour faire du music business comme dirait John David Stargasm Israël. Alors c’est easy : tu chantes en yaourt sur une compo guitare et tu trouves les lyrics later. Tu dois parler de love, de fame, de la vie difficile. Et pour ça, les mots sont toujours les mêmes you know. That’s so pop rock. Ta compo guitare tu peux sans problème recopier des choses faites avant et qui ont rapporté a lot of dollars. C’est comme pour un farmer : on lui demande de faire du maïs, pas d’inventer de nouvelles sortes de pommes de terre. Alors toi avec ton band, tu fais du maïs mais c’est mieux regarding le fame et le egotistic side of the job parce que les gens viennent te voir on stage.

    Voilà le truc. Je l’ai écrit avec plein de mots d’anglais pour faire rire mais on en est là.

  11. zaza

    16 mai 2010 à 10 h 53 min

    En conclusion donc (sinon on va me répondre à côté de la plaque) : il ne faut pas attendre grand chose de ces groupes qui appliquent des recettes locales que proposent déjà des groupes US, anglais ou français à plus grande échelle. Il y a un public pour ça, il est restreint et tourne toujours autour des mêmes personnes. Le risque n’est pas à trouver du côté de ces formations. Il ne faut même pas leur en vouloir pour ce manque d’inventivité. Si tu veux ouvrir un snack de type fast-food/friterie, on ne te demande pas de jouer à Ferran Adrià derrière tes casseroles mais de servir un truc vite fait bien fait et pas cher. Donc pour la prise de risque, tu repasseras.

  12. zaza

    16 mai 2010 à 10 h 58 min

    Le fan dira que ça suffit à son bonheur un bon pain frites mexicanos avec sauce samouraï. Et après tout, tant mieux pour lui s’il y trouve son compte. Le but n”est pas de convertir les gens à quelque chose qu’on trouve meilleur. Si tu viens avec ta cuisine moléculaire on te traite de snob. Et peut-être que ces gens sont vraiment choqués quand on se moque de leurs groupes préférés.

    Là-dessus, c’est time les petits loulous.

  13. Perlinpin

    16 mai 2010 à 16 h 12 min

    Je ne peux que te donner raison Zaza, et tes mots d’anglais étaient bien tapés. Il n’empêche que j’attends avec impatience un(e) jeune (ou moins jeune) blanc(he) bec qui arrivera avec sa guitare et avec ses mots et qui mettra la valise à tous ces prétendantes pop-stars insipides, incolores etc.

  14. Vispets

    16 mai 2010 à 17 h 42 min

    Au delà du fait qu’effectivement les membres de ce groupe se la jouent jeunes no fresh (et c’est un euphémisme) style “de tte les façons, jeunes bouseux, vous ne comprenez rien à notre musique”, il y a clairement lieu de s’interroger sur la ressemblance troublante, mais sans en arriver à l’orteil, avec le groupe ACDC saupoudré de Ghinzu…La pochette et leur logo parlent d’eux-mêmes…Idem sur le style. Je pense en fait que ce groupe est un patchwork de qualité chinoise vendu chez Aldi…Tellement cheap.

    P.S. : ce qui est piquant, c’est que sur ce forum, je suis prêt à mettre ma main que l’un des vismets est en train de nous répondre…

  15. Leslie Bangs

    17 mai 2010 à 10 h 29 min

    Ce que je ne comprend pas, c’est que pourquoi la musique devrait être foncièrement différente en fonction de la géographie de celle-ci. Celà voudrait-il dire que des musiciens ne peuvent pas monter un groupe de rock en Jamaïque ???

    Pour le message et les paroles de chansons, on est pas dans le Céline Dion ou quoi. Les Beatles parlaient d’amour et de vie de tous les jours, et ça ne les a pas empêchés d’être un des plus grand groupe du monde. Grand corps malade a des rimes et des chansons à textes, ça n’empêche pas ses morceaux d’être mauvais …

    Il faut arrêter de vouloir entendre des messages dans la musique, vouloir intellectualiser tout. Le rock, ce n’est pas une histoire d’énergie et de trop plein à vider avant tout ?!?

  16. zaza

    17 mai 2010 à 11 h 26 min

    Leslie mon chou, c’est que parce que t’as pas bien lu tu sais.

  17. Leslie Bangs

    17 mai 2010 à 12 h 25 min

    Ah pardon, je ne savais pas qu’il y avait des bonnes et des mauvaises raisons et que c’était l’examen final de “théorie et philisophie du rock belge” … (A prendre avec humour évidemment)

  18. Part of the week end

    17 mai 2010 à 13 h 09 min

    ZAZA et Perlinpin vous me faites rire :) , et vous avez raison, mais bon…

    Le réel soucis ce n’est pas les VISMETS et leur pop à deux francs, mais bien l’intérêt que les medias francophone leur accorde. Et là, 85% des groupes CF sont dans le même sac. Et il faut bien comprendre quelque chose, qui je crois, ne fait pas tjrs tilt pour tout le monde.

    La CF subventionne des initiatives culturelles, des groupes, des festivals. Le soir, la RTBF, les medias francophone sont souvent en accord avec ces initiatives et ce via des partenariats ASBL (on adore ça en Belgique) “Court Circuit”, “Puredemo”,… et j’en passe. Le mot “Circuit” est dès lors bien choisi. Tu rentres dans le jeux du “je te suce”, “tu me suces” ou pas. A ce jeux là, disons que certains grâce et la famille ou aux “contacts” savent aller chercher les grosses “B***”.

    Rajouter à ça la pauvre ignorance de certains journalistes et stagiaires et vous obtenez une grande branlette collective, ou le but est de jouir de ses propres exploits, et de se dire que l’argent a été bien dépensé. Voilà ou on en est…

    A coté de ça je peux vous assurez qu’il y a des artistes belge qui tourne dans le monde entier, qui sont plus respecté à NY qu’à bruxelles, mais comme ils ne sont pas rentrés dans le “SUCEQUI”
    on en parle pas. En même temps ils n’en ont pas besoin…leur truc c’est de vivre de leur art, pas de porter des rayban pour une itw de “elle belgique”…

    L’exemple de PUGGY est assez parlant.

    Il y a quelques jours je parlais avec un amis flamand qui travail au TRIX (d’ailleur un super endroit et une super initiative pour musicos) et il me disait: “Le problème se sont aussi le label francophone qui prend pas de risque et qui gère ça comme une ASBL”, le musique c’est une business hein aussi”…

    No comment :)

  19. Pol

    17 mai 2010 à 16 h 27 min

    Mais, qui vous oblige à aller voir Ghinzu, vismets, sharko, etc … ???Franchement ??
    Et qu’allez vous voir , et ou, ça ,ça m’intéresse vraiment!
    Quand des petits organisateurs font venir des groupes de la mort , ou même le Bota !!On est 30 dans la salle …en faites-vous partie , ou passez-vous votre temps à vous branler sur les forums ??
    On a des groupes qui pourraient devenir excellents si on avait en Belgique francophone de vrais producteurs artistiques, des ingés sons qui se dépassent, des infrastructures plus accessibles pour ceux qui n’ont pas de thunes, et surtout qu’on arrête d’orienter des mecs de 20 ans vers de la folk, quoi !!!Lachez-vous , bordel, si vous n’êtes pas fous à cet âge-là, c’est foutu, hahaha!

  20. zaza

    17 mai 2010 à 16 h 59 min

    C’est Pol ou Lol ?

  21. zaza

    17 mai 2010 à 17 h 00 min

    Part of the week end, c’est une vision assez juste. Moins culinaire que la mienne mais juste. :D

  22. thierrydepalma

    17 mai 2010 à 17 h 05 min

    Comme j’ai pu le lire sur ce post, mon commentaire n’a semble t’il pas laissé indifférents quelques internautes. Que les choses soient bien claires, je ne suis en aucun opposé à ce que ces gens là s’expriment musicalement, bien leur fasse. Mais nous avons ici à faire à de véritables petits cons (et je pèse mes mots), ne m’excluant personnellement en aucun cas de cette catégorie « vertueuse », à la différence qu’eux ne le savent peut-être pas encore ou feignent de le savoir.
    Pour résumer et prenant un exemple parmi d’autres, que Iggy Pop, se la pète ok, c’est Iggy Pop… mais pour nos amis des Vismets, un petit conseil, surtout sur un marché aussi petit que le notre, abordez votre carrière sous un angle plus « Jean-Luc Fonck » par exemple, avec un peu plus d’humour, et tout ira mieux… On ne va plus révolutionner le rock n’roll, c’est clair, les bases sont jetées… alors soyez cools !

  23. zaza

    17 mai 2010 à 20 h 58 min

    Tous tous tous au Verdur Rock
    On ira tous tous tous au Verdur Rock
    :D

  24. pol

    18 mai 2010 à 10 h 32 min

    C’est Pol , enchanté !
    Mais Iggy pop, ne se la pète pas , J

  25. pol

    18 mai 2010 à 10 h 43 min

    C’est Pol , enchanté !
    Mais Iggy pop, ne se la pète pas , Jack White, Josh Homme, Dave Grohl,tom Yorke,angus Young,Arno, et tous ceux qui “resteront” non plus, pour la plupart …ILS JOUENT et ils aiment ça !
    Ce ne sont pas des publicitaires qui développent un concept et veulent faire rêver les gens en étant cons , médiocres musicalement ,inacessibles, en slim avec des pompes blanches, et surtout faussement fous dans leur musique !
    Mais tout le monde n’est pas à mettre dans le même sac , m^me dans ce circuit-là, ne généralisez pas, svp !
    Et franchement, bcp de groupes de pop anglais , sans les grosses prods derrière, qui leur font bosser leurs défauts, leurs morceaux et les font sonner comme des gratte-ciels, ne sont pas meilleurs à la base que certains d’ici, hein !!
    Un groupe d’ici mixé par Danger mouse, nigel Godrich ou consors, vous seriez bien étonnés !

  26. Guybrush Threepwood

    18 mai 2010 à 11 h 27 min

    Pour les avoir vu hier au Bota, je dois dire que je suis resté sous le charme. Evidemment, ils ont encore du boulot mais reste que sur scène, ils en veulent et s’ont d’une énergie redoutable. Et puis de temps en temps, ça fait du bien de voir un groupe qui a l’air content d’être sur scène. Alors, oui, le chanteur a une grande gueule. Mais c’est un peu ça la rock attitude (et oui, on peut aussi se la permettre quand on est un groupe qui début. Sinon quoi? On peut seulement être grande gueule quand on est une rock star riche?). Et puis on voit à fond que c’est outré, exégéré. J’ai acheté leur album en sortant de là. Il y a de très bonnes choses dedans. Il y a aussi des choses à jeter. Chacun ses goûts.

  27. Part of the week end

    18 mai 2010 à 15 h 05 min

    @Guybrush Threepwood

    J’y étais aussi, par curiosité. Car critiqué sans aller voir,c’est assez ridicule. Perso j’ai trouvé ça bof, bien mais pas géant. Et j’ai acheté l’labum, enfin je me le suis fait offrir ;) .

    Le chanteur se la “pète” comme il faut , disons que ça fait partie du jeux. MGMT il y a quelques semaines au bota, s’était bien pire. CA tient la route niveau tempo même si ça manque de justesse et de “training”, et au bout du compte c’est ça qui est dommage.

    Ce groupe n’a rien prouvé réellement , “musicalement parlant” à part quelques dates sur Paris ou Londres. Qui sont facilement réalisables mais vendues comme “Les seuls mec de bruxelles” qui jouent à Paris, mwouais…

    Du coup (moi qui vient d’une petite campagne flamande) techniquement j’ai vu mieux et plus sympa au bistrot du coin ou dans des “festival de villages” ou des kids de 16 ans vous mettent la raclée.

    Bref sortant de là je me disais que des groupes POP/rock à la Vismets il y a plein chez nous. Des bons, et des moins bons, des cool et des moins cool, MAIS (et le mais est très important) tout ces groupes non pas tous la même probabilité de jouer au BOTA et d’être en résidence Xyz pour dire “Voilà ce qu’on vaut” à un “vrai “public dans de bonnes conditions.

    Sans vouloir jouer double jeux j’ai l’impression que les infrastructures en flandres sont plus accessibles à un large publique qu’à Bruxelles où en wallonie ou le clientelisme et le favoritisme sont souvent préférés à l’objectivité. Je parle en termes de locaux et de soutient, le style de musique n’a rien à voir la dedans.

    Suis pas musicien pour un sous, (je travail dans la publicté le fake je connais), mais le // est assez flagrant si vous me suivez tjrs ;)

  28. Vispets

    19 mai 2010 à 17 h 18 min

    Et à votre avis, pq on les voit eux, alors qu’ils cassent rien, plutôt que les gosses de 16 ans qui leur foutent une raclée ?
    Le réseau tiens ! C’est qui le petit Dan Klein, hein hein ? Ben le cousin de John Israël (Ghinzu) ! Ben dis donc c’est dingue ça ! Enfin, ils font partie de ces groupes éphèmères qui vont bientôt arrêter de nous les briser…Patience donc…

  29. zaza

    19 mai 2010 à 21 h 40 min

    Vispets : j’aime beaucoup ton pseudo et je ne savais pas que le petit Klein était le cousin du boursoufflé Israël mais ça ne m’étonne pas tiens…

  30. Martin

    20 mai 2010 à 9 h 32 min

    Aaaah, c’est ça… Reste à découvrir qui de la rédac’ du Soir est le beau-frère.

  31. whisky bar

    20 mai 2010 à 21 h 36 min

    Part of the week end, tu es limite mon petit gars. tu devrais te faire interdire de forum…

  32. zizi

    21 mai 2010 à 2 h 15 min

    je suis le poinçonneur des lilas…

  33. zaza

    21 mai 2010 à 11 h 02 min

    Bodson ?

  34. Le Soir

    21 mai 2010 à 11 h 31 min

    Il y a dans les derniers commentaires des propos qui ne sont pas en phase avec notre charte d’utilisation.
    http://forums.lesoir.be/index.php?s=97b2e422444a0d221ae001be615ed42d&act=boardrules
    Vous nous voyez dans l’obligation de remettre un peu d’ordre.

  35. OL

    21 mai 2010 à 14 h 38 min

    oui

  36. visclette

    21 mai 2010 à 21 h 30 min

    En gros, le chanteur, c’est un peu le Liam Gallagher du pauvre. Deja que l’original c’est triste a voir, alors la copie…

  37. eaulivier

    22 mai 2010 à 7 h 26 min

    La presse belge joue effectivement un grand rôle dans ce sac de noeud, mais grâce à elle, on peut parfois beaucoup s’amuser… Je me rappelle notamment d’une chronique de Girls in hawai qui disait en gros que le groupe cumulait les qualités des Beatles et de Sparklehorse. On touchait alors au sublime.

  38. thierrydepalma

    26 mai 2010 à 1 h 40 min

    “Gürü voodoo”, le nom de l’album ? C’est à mourir de rire… nous venons d’atteindre le niveau zéro à tous les étages… allez hop une bonne bière et on oublie tout ça !

  39. Joe Caramel

    26 mai 2010 à 9 h 07 min

    Pssssssst ! Thierrydepalma, modérez vos propos ou la gomme magique va passer par là !!!!!

  40. Part of the week end

    26 mai 2010 à 11 h 27 min

    @whisky bar

    J’avais bien mentionné le ” coté humour noire” de la chose!

    Mais oui j’avoue que mon post était limite. Mais tu vois c’est un peu la réflexion que tu te fais comme ça pour rire. Et tu te dis:
    “Non je peux pas mettre ça” et en même temps c’est plus fort qut toi, comme la SEGA!

    Puis si tu connaissais mes origines (d’office que pas possible via ce blog) ben tu comprendrais que c’était de l’autodérision :)

    Ne voit pas en moi un personnage complètement has been et dangereux lol. Perso je trouvais ça “rigolo”, de mon point de vue :)

  41. Poisson pourri (bs)

    26 mai 2010 à 21 h 07 min

    vis quoi?? met !? c’est pas le marché au poisson ca?? hein? attention, ca pourri vite la grande G… Prétentieux, juste la grâce a son cousin…
    un peu comme l’autre la.., Mud Flow… ca sort un album et ca se prend pour des kings…

  42. Joe Caramel

    27 mai 2010 à 20 h 05 min

    Je lis de très graves accusations passibles de lourdes peines !

  43. Thierry de Palma

    28 mai 2010 à 14 h 23 min

    Part of the week end… comparer ces “glands” avec MGMT c’est un toute petit peu “gros” non ? allez allez svp une pintje bien fraîche, j’ai soif…

  44. bach

    23 août 2010 à 3 h 13 min

    C’est très cliché comme commentaire mais ça m’intrigue réellement et ce n’est pas une attaque juste de la curiosité: “Pourquoi dépenser autant d’énergie à poster des commentaires sur des choses qui dans le fond vous déplaisent?”. Ce n’est pas un message pour dire que c’est bien ou pas bien c’est vraiment juste une réelle envie d’avoir des explications.

  45. eaulivier

    23 août 2010 à 9 h 28 min

    1. Parce que c’est drôle.
    2. Parce qu’on a quand même le droit de donner son avis.
    3. Parce que cette collusion souvent limite entre presse et labels/artistes se doit d’être démontée.
    4. Nos commentaires ne sont pas plus inutiles que ceux de certains journalistes qui encensent bêtement ce qui se doit d’être encensé.

  46. Thierry de Palma

    27 août 2010 à 0 h 23 min

    bach, il ne faut pas surestimer l’énergie dépensée pour rédiger ces posts – ce groupe nous inspire – nous ouvre les yeux – et c’est presque cette bonne vieille écriture automatique qui se remet en route – nous donne envie de les publier, ces posts – car plus le temps avance et plus nous nous rendons compte que cette bande de gugusses de « pure Fm » (entre autres mais surtout) essaye de nous refourguer ces « pédants musiciens » et ce coûte que coûte… merci quand même d’avoir relancé ce débat passionnant, santé bach !

  47. Sam

    10 décembre 2010 à 13 h 43 min

    Pour ceux qui aiment bien, tant mieux qu’ils continuent à les écouter. Pour ceux qui n’aiment pas, qu’ils passent à autre chose et ne s’imposent pas d’écouter le CD de Vismets en boucle par plaisir masochiste. Perso, je suis juste content de voir que la scène belge (francophone et néerlandophone) est florissante. Eté67, Hooverphonic, Fixkes, Ozark Henry, Marie Warnant, Les gauff’, Ginzhu, Les Girls in Hawaii… le choix est vaste et tout le monde devrait y trouver au moins un morceau à son goût :)
    Gaudeamus igitur!
    S.H.

  48. Marion Girardot

    10 décembre 2013 à 14 h 02 min

    Bravo et merci pour ce partage de connaissance tres utile pour les amateurs.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>