30 secondes et Jared

jared.JPGOn vous l’accorde, la vanne est un peu pourrie. Mais franchement, on s’est bien gratté la tête, pendant le concert de l’acteur-rockeur-militant pour la planète. Rencontré en milieu d’après-midi le temps d’une courte interview, il nous avait laissé une impresion un peu différente.

Est-ce réellement un groupe de scène ? Pourquoi programmer 30 Seconds To Mars si tard dans la journée ? A quoi ressemble le fan, pardon, la fan, de la formation américaine ? Que des questions existentielles, quoi.

En gros, ce n’est pas très difficile à résumer : Jared, tignasse blonde coiffée en crête, chante un peu. Sur une sorte de rock passe-partout, vaguement FM, vaguement planant, avec des woohoohoo pas très compliqués à reprendre en chœur. Par contre, qu’est-ce qu’il cause ! Entre les morceaux et même pendant. Et vas-y que je te fais crier les gens à gauche, et vas-y que je fais pareil avec ceux de droite. Bon, maintenant, on va tous faire un saut qui imprimera dans la terre de cet endroit une marque pour les mille prochaines années. Et blablabla, et blablabla…

Jared, mitaines rouges cloutées, joue avec les « trucs » d’acteur. Plan fixe de quinze secondes sur son visage. Les jeunes filles adorent. « C’est la chaleur, ou quoi ? Je veux qu’on fasse le putain de show de notre vie ! » Les fans re-crient, lui paie de sa personne. Mais perso, on retourne vite écouter les disques parce qu’on n’est pas sûr d’avoir tout compris à l’intérêt de la chose.

Didier Stiers

30 Seconds to Mars pour les nuls

Parfois quelques phrases valent mieux qu’un long discours. Pour bien saisir le phénomène 30 Seconds to Mars, laissons donc, pour une fois, parler le cœur des fans. Transis, cela va sans dire, et baptisés « Echelon ». N’essayez pas de comprendre, ou demandez à votre petite sœur/fille/nièce/cousine : elle vous expliquera le truc sans doute bien mieux que nous. Mesdames, messieurs, vos enfants sont en danger.

Pot-pourri de pancartes brandies par les fans :

“Take your shirt off, Jared !”

“Jared, you can milk me !”

“EARGASM”

“Belgian Echelon : this is a CULT !”

“If you’re the King, I’ll be your Queen !”

“Do you like Belgian pancakes ? Waffles ? We’ve lot in common, guys… I’m like semi-Belgian right now !” (merci, Jared)

“Echelon until my dying day !”

“Jared, your soldiers are gathered !”

“My kingdom for a kiss from Jared !”

“Jared, I need less than 30 seconds ! HUG ME !”

“Change your hair ! You look totally gay !”

“Do not kick each other in the boobies !” (merci, Jared)

“Jared, 30 seconds to my tent !”

“Send me to Mars !”

“60 seconds to Pluto !”

“I miss Mr Nobody !”

“Jared, make me pregnant !”

“It’s like the best show of our entire fuckin’ life !!!” (mais de rien, Jared)

Grégory Escouflaire


commenter par facebook

18 commentaires

  1. Westblast

    2 juillet 2010 à 23 h 45 min

    Un résumé un peu court, fait par une personne qui se base lus sur les apparences que sur la musique et l’histoire du groupe.
    Dommage. En creusant un peu, ou simplement en se renseignant un minimum, l’auteur de cet article aurait pu découvrir des choses et faire pourquoi pas, écrire un article, réellement intéressant.

    Si malgré tout, vous désirez aller au delà et vous faire votre propre opinion, visitez le site : http://www.30secondstomarsfrance.com

  2. Westblast

    2 juillet 2010 à 23 h 46 min

    Un résumé un peu court, visiblement écrit par une personne qui se base son jugement uniquement sur les apparences et non sur la musique ou l’histoire du groupe.
    Dommage. En creusant un peu, ou simplement en se renseignant un minimum, l’auteur de cet article aurait pu découvrir des choses et faire pourquoi pas, écrire un article, réellement intéressant.

    Si malgré tout, vous désirez aller au delà et vous faire votre propre opinion, visitez le site : http://www.30secondstomarsfrance.com

  3. Pauline

    3 juillet 2010 à 11 h 20 min

    @ Westblast

    La musique ou l’histoire du groupe???tu rigoles ou quoi??Hahahahahaahahaha

    T’as pas compris que c’est du teen marketing pur?Une grosse machine à sous?

  4. echelon

    3 juillet 2010 à 12 h 03 min

    @Pauline

    quand tu suis le groupe depuis 5 ans tu te rends compte en effet que depuis quelques temps le groupe à changer…
    Mais encore heureux pour nous 30 seconds to mars n’est pas juste une machine à sous !!
    Alors c’est clair que pour le moment (faut bien faire vendre le dernier opus…) ils jouent à fond la carte de la fangirl…mais c’est elles qui achètent les tshirt avec la tronche de jared dessus…–”

    Enfin comme d’habitude si tu es une fille…Et que tu aimes ce groupe tu es une fangirl…à force on devrait être habituer…mais je trouve triste que les gens ne s’arrêtent qu’à l’apparence…

    creusez mes amis creusez…!!!

  5. Grommelgroumf

    3 juillet 2010 à 13 h 52 min

    30 secondes pour aller jusqu’à Mars, c’est un peu court; on aurait du se douter qu’il avait de l’arnaque là-derrière.
    J’ai bien vu le même concert (?) que Didier Stiers, hélas. Je partais pourtant avec un à-priori favorable. Mais le spectacle d’une espèce de grenouille speedée et sautillante à crête blondasse m’a un peu laissé sur sa faim. Côté groupe: il y en avait un? après cinq morceaux, je suis allé me prendre une bière, avant The Editors, que j’ai trouvé de loin supérieurs (c’est même pas gentil pour eux de faire la comparaison). Et que dire des Specials. Et Green Day? (et je remercie la merveilleuse SNCB qui m’a forcé à abandonner ceux-ci en route. Dju!)

  6. Catherine Krason

    3 juillet 2010 à 15 h 10 min

    Euh pardon mais moi j’était dans les premier rang, et 30stm, a fait plus bouger le public qu’Editors!!!! Déjà que le chanteur d’Editors est arrivé a moitié bourré ( je suis gentille là) à au moins assuré musicalement,c’était le minimum demander, heureusement parce que c’est la seule chose qu’on a pu avoir de leur part!

    Je préfère un chanteur qui parle un peu trop que des chanteurs qui ne connaissent que “thank you”!!!

  7. Grommelgroumf

    3 juillet 2010 à 17 h 34 min

    Je préfère des chanteurs qui chantent, quel que soit leur état éthylique ou stupéfié. Question de goût.

  8. Val

    3 juillet 2010 à 17 h 52 min

    Je suis d’accord avec Catherine.
    J’étais moi aussi dans les premiers rangs et je me suis franchement amusée. Je ne viens pas voir un groupe en live pour avoir une copie conforme de l’album entrecoupée de simples “thank you” (autant rester chez soi écouter le cd) alors oui, je suis contente quand un chanteur parle plus que la moyenne et fait son show, c’est pas sur l’album qu’il va le faire. Il est évident que beaucoup se focalisent sur “c’est le groupe de Jared Leto donc c’est juste du pur marketing vu que monsieur est un acteur beau gosse et celles qui écoutent ne sont donc que des groupies” (je pousse un peu, mais comme ça l’idée est claire et ça me semble rejoindre ce qui se dégage de l’article). Citez-moi un seul groupe qui de nos jours ne fait pas du marketing. La musique, faut pas se voiler la face, c’est purement du business à partir du moment où tu joues autre part que dans ton garage et Werchter est un exemple type de machine à fric, alors ne nous arrêtons pas là-dessus car il y a bien plus, et surtout plus malin à dire sur notre société de consommation.
    Bien sûr, 30STM ça ne vaut pas du Beethoven ou du Brel, mais où est le problème à vouloir passer un bon moment si on apprécie ce groupe? Que les autres aillent boire un verre si ça ne leur plaît pas (ou mieux: aller voir un autre groupe, c’est pas pour rien qu’on a plusieures scènes), ils ne sont pas les premiers à préférer la bibine aux groupes à 80 euros la journée (!). Moi je préfère aller dans la fosse et apprécier le plus possible ce qu’on m’offre. Et tant pis si pour certains ça fait de moi une groupie sans cervelle ni oreilles, tant que j’ai passé un bon moment et à l’évidence, ce fut le cas pour de nombreuses autres.

  9. Pauline

    3 juillet 2010 à 18 h 20 min

    @ tout le monde:

    Val a raison, ce qui compte au final,c’est que les gens passent un bon moment…et s’ils n’aiment pas, ben qu’ils aillent regarder un autre concert (c’est ce que j’ai fait d’ailleurs).

    et Grommelgrouf aussi a raison: tout est question de goût :-) . Moi perso je n’aime pas quand les chanteurs parlent entre les morceaux, ça m’énerve plus qu’autre chose. Mais je connais aussi bcp de gens qui adorent ça alors…

    @ Val et echelon: je pense qu’il y a quand-même une différence entre un groupe qui a commencé à jouer pour FAIRE de la musique (et qui après, naturellement, la vends et fait du marketing) et un groupe qui a été crée spécialement pour VENDRE de la musique (et ses dérivés)

    mais bon ça aussi c’est une affaire d’opinion :-)

  10. Pimousse

    3 juillet 2010 à 20 h 03 min

    J’ai vu (pour la première fois) 30STM au Rock-A-Field festival dimanche dernier au Luxembourg, en fan ultime des deux premiers albums… Le dernier ne m’ayant pas captivé outre mesure, bien que contenant de bonnes choses.

    Conclusion? A mourir de rire! Jared Leto ne chante qu’une ligne sur quatre, et le groupe, bien que compétent, n’est absolument pas capable de restituer en live les subtilités et autres arrangements finement ciselés des albums.

    Et, comble de la chose, AUCUN titre du grandiose album éponyme n’a été joué.

    Ma copine, ayant vu le show de Forest National en début d’année, m’a confirmé que celui-ci était en tous points pareil, des titres joués aux phrases prononcées. Et là, ça devient carrément pathétique.

    Pour ma part, si je veux voir Jared Leto parler, je regarde un film, ou à la limite une interview. Qu’il cause entre les titres joués, passe encore, mais bon dieu, qu’il CHANTE les paroles!

  11. Nina

    3 juillet 2010 à 22 h 49 min

    Aucun groupe, aucun chanteur, aucun acteur ne peut se vanter d’être apprécié de tous.

    Chacun a une “marque” de fabrique qu’il use et abuse avec plus ou moins de succès. J’étais présente hier, dans les premiers rangs (les Pit circle et autres ‘bousculades’ nous font pas mal bouger) et ce en plein soleil depuis le passage du 1er groupe “Customs”.

    Quand on décide de payer 80 euros pour assister à un Festival et qu’on sait que malgré une chaleur presque insoutenable on va voir “le” groupe qu’on apprécie, on se sent plutôt bien et disposé à découvrir de nouvelles choses : je ne connaissais aucun des 3 premiers groupes et j’en suis ressortie avec l’envie de les découvrir.

    J’aime le groupe 30 Seconds to Mars, j’aime également l’acteur qu’est Jared Leto, et ce depuis bientôt 15 ans.

    Personnellement, je trouve ça un peu “gros” de comparer les moyens mis à la disposition des 6 premiers groupes aux feux d’artifices, jeux de lumières et autres bannières, … mis à la disposition du dernier groupe, Green Day. J’aime également ce groupe depuis plus de 15 ans, j’ai donc complétement adhéré à leur “folle” prestation à 100 % mais dire que Jared Leto ne fait que parler tout au long du spectacle pour épater la galerie et ne chante qu’une phrase sur 4, c’est un peu fort .. Il est difficile de juger un groupe sur 60 minutes. Aucun des 4 groupes qui précédait n’a fait des “étincelles”, ils ont fait de bonnes prestations et de Paramore et sa jolie Hayle qui crache partout à Coheed & Cambria et son chanteur ‘atypique’, chacun a essayé d’occuper cet énorme espace qu’est la scène de Werchter comme il le pouvait .. C’est ainsi que fonctionne ce Festival je pense, tout un tas de minis concerts très “concis” avant une grande pièce finale : la tête d’affiche. J’aime beaucoup Editors (en temps normal, ils sont passés à Liège il n’y a pas très longtemps mais hier …), mais je crois qu’inverser les deux groupes aurait peut-être été une bonne idée ..

    Parfois, s’arrêter aux apparences peut jouer des tours, voilà peut être une idée à méditer … :)

  12. Jonathan

    5 juillet 2010 à 10 h 10 min

    Vu au Rock am Ring, et pas convaincu du tout…

    Les goûts et les couleurs ne se discutent effectivement pas (quoique).

    Mais baser la renommée (et le cachet) d’un groupe sur la notoriété acquise par un autre biais de son chanteur est a priori peu noble.

    A la place de Jared Leto, si au fond de moi je me sentais l’âme d’un rockeur, j’aurai caché mon identité le plus longtemps possible. Au moins jusque quand le public se soit fait une opinion non flouée de ma musique.

    Et pour ceux qui pensent que l’anonymat n’est pas possible, regardez Daft Punk ou Gorillaz…

  13. Lemartien

    5 juillet 2010 à 12 h 08 min

    Personne ne force les gens à aimer le groupe car c’est una cteur plus ou moins connu qui y est… et justement l’amalgame n’est jamais fait entre les fans entre l’acteur et le chanteur… deux mondes totalement différents.

  14. Zion

    5 juillet 2010 à 14 h 42 min

    Vu à Forest en mars dernier et tjrs scotché par le concert qui y a été donné. J’ai laissé tomber les gros festivals depuis pas mal de temps, grosse roue commerciale, sans grand intérêt, les groupes venant pour le pognon et non pour “leur propre concert” ou encore public. Un comportement qui est radicalement différent lorsqu’il s’agit sa propre scène ou affiche.
    Pour revenir aux 30sec2mars, une faute de parcours peut-être. A voir le nombre de concerts qu’ils effectuent depuis la sortie du dernier album, il est vrai, il y a de quoi perdre parfois certaines notions…

  15. Lars Larsen

    5 juillet 2010 à 15 h 40 min

    En plus Jared zn

  16. Lars Larsen

    5 juillet 2010 à 15 h 41 min

    En plus Jared en a une trèèès grosse, c’est une actrice X qui le dit dans le dernier “Envy”. Veuillez excuser le message précédent, fruit de ma surexcitation !

  17. choup

    6 juillet 2010 à 14 h 22 min

    Tout à fait d’accord pour dire que le concert de Werchter était décevant, mis à part f…..ing et jumping, il n’a pas beaucoup chanté.
    De plus, sa voix n’était pas au top!
    Mais je reste sur le souvenir du concert de Bruxelles cent fois mieux!
    Peut-être trop de concerts, pas un groupe pour faire des festivals,…

  18. MF

    9 juillet 2010 à 13 h 03 min

    Je cite Jonathan: “A la place de Jared Leto, si au fond de moi je me sentais l’âme d’un rockeur, j’aurai caché mon identité le plus longtemps possible. Au moins jusque quand le public se soit fait une opinion non flouée de ma musique.

    Et pour ceux qui pensent que l’anonymat n’est pas possible, regardez Daft Punk ou Gorillaz…”

    Pour ceux qui auraient fait un minimum de recherche, au début du groupe, Jared ne voulait pas se qu’on connaisse le groupe comme étant “le groupe de Jared Leto, l’acteur” et à chaque prestation qu’ils faisaient dans des bars ou autre, ils changeaient de nom de groupe et ils ne jouaient pas si sur l’affiche était mentionnée “Jared Leto”… Le public s’est fait une opinion non flouée avec le temps (le groupe à plus de 10 ans) !

    Après, ils sont en train d’enchainer concert sur concert et ne peuvent pas être au top tout les jours… Quand au blablabla, ça plait ou pas… Et pour les fangirl, c’est un peu exagéré dans l’article, je trouve.

    Et pour le côté marketing, Pauline a dit: “je pense qu’il y a quand-même une différence entre un groupe qui a commencé à jouer pour FAIRE de la musique (et qui après, naturellement, la vends et fait du marketing) et un groupe qui a été crée spécialement pour VENDRE de la musique (et ses dérivés)”. 30STM fait parti de la première catégorie…
    Ne jugez pas sans connaître un minimum, s’il vous plait. ^^

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>