La Croix-Rouge a soigné 1.850 personnes

03_croixrouge_blairon.JPGAu cours de la deuxième journée de Rock Werchter, qui s’est achevée samedi matin vers 1 heure après un concert de deux heures et demi de Green Day, la Croix-Rouge a pris en charge 1.850 personnes. Vers 1 heure, les stands de la Croix-Rouge étaient toujours fort sollicités selon le porte-parole de la Croix-Rouge, Jean-Pierre Vanelslander. Ce second jour était le plus chaud de l’histoire de Rock Werchter selon les organisateurs. Huit personnes ont été transportées à l’hôpital.“Le nombre d’interventions est supérieur à la moyenne mais pas anormal compte tenu de la chaleur. Le nombre de personnes transportées à l’hôpital pour
des examens approfondis est même plus faible que d’habitude”, a déclaré le bourgmestre de Rotselaar, Dirk Claes.  La Croix-Rouge avait des craintes en raison de la chaleur mais, dans l’ensemble, tout s’est mieux déroulé que prévu et les drames ont été évités. D’après e bourgmestre, la police est peu intervenue. Les températures étaient supérieures à 35 degrés. En raison de la chaleur, la réaction du public face aux roupes en journée était plutôt tiède. Des milliers de Néerlandais ont préféré regarder le quart de finale Brésil-Pays-Bas, dès 16 heures, plutôt que ‘assister aux concerts.  Selon le bourgmestre Dirk Claes au moins 5.000 Néerlandais se sont rendus au cours de l’après-midi à Louvain, Rotselaar ou Haacht pour suivre le match
à la télévision. Le soir à Werchter, l’ambiance a repris de façon significative. Ainsi, le public a répondu avec enthousiasme au concert de clôture de Green
Day.

Belga


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>