Them Crooked Vultures : petit Werchter entre amis

crooked0.jpgOn ne va pas se la jouer à la française et en faire une affaire d’état, mais Dave Grohl (Nirvana, Foo Fighters) John Paul Jones (Led Zeppelin)et Josh Homme (Kyuss, Queens of the Stone Age) étaient bien sur le terrain, ce dimanche, à Werchter pour lancer quelques « Motherfuckers » et défendre Them Crooked Vultures, supergroupe surpuissant – mais comment pourrait-il en être autrement ?

Dave a déjà joué dans ce festival 300 fois, rigole Josh Homme. Peut-être un peu moins… N’empêche, ici, on est entre habitués. Alors, on ne se fait pas prier.

Epaulés d’Alain Johannes à la guitare, les trois déroulent les titres de leur premier album. Derrière la batterie, Grohl vide quelques bouteilles d’eau… sur sa tête et attaque le concert en force. Sa frappe est lourde, assommante. Devant, tel un colosse, Josh Homme tricote du riff électrique, magnétique. A la basse, John Paul Jones est comme à l’apéro : à l’aise, tranquille et détendu.

Musicalement, c’est fort, très fort. Après, on ergotera sur quelques percées soniques plus anecdotiques qui démontrent que Them Crooked Vultures reste avant tout une récréation. Mais sûr que ceux-là, on ne va pas les empêcher de jouer !

Nicolas Alsteen


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>