Les sorties rock et variétés de la semaine

smod.jpgSmod - Brandon Flowers « Flamingo » – Maroon 5 « Hand all over » – Syd Matters « Brotherocean » – Aura Dione « Columbine »

Smod ✶✶✶

Lors de la production à Bamako, en 2005, de l’album d’Amadou & Mariam, Manu Chao fait la connaissance de Smod, un trio de jeunes Maliens mené par le fils, Samou Bagayoko, du célèbre couple. Si le leader de Radio Bemba n’a composé qu’un seul titre, il a laissé son empreinte (son son de guitare notamment) sur cet album à la douceur musicale tranchant avec le propos revendicateur (« Les dirigeants africains » ou « J’ai pas peur du micro » avec Keny Arkana). Entre rap et folk, Smod nous embarque avec une fraîcheur et un charme fous. Because-import. http://www.myspace.com/smodbamako

brandon.jpgBrandon Flowers « Flamingo » ✶✶

Le chanteur des Killers s’offre une petite échappée en solo, sans oublier son Las Vegas chéri. Produit avec Daniel Lanois (qui a même coécrit certains titres), Brendan O’Brien et Stuart Price, ce disque, forcément, nous rappelle les Killers, en moins électro et moins rock tout de même. L’accent est ici davantage mis sur la voix et les mélodies dépouillées. Island-Universal. http://www.brandonflowersmusic.com/

maroon.jpgMaroon 5 « Hand all over » ✶

Apparu comme le groupe californien épicurien par excellence, Maroon 5 s’enferme dans son plan d’ados gâtés (mettant cette zique en fond sonore, au bord de la piscine lors de parties bien arrosées) qui fatigue vite, en raison de mélodies agitées, faussement joyeuses. A&M-Universal. Sortie le 17. http://www.myspace.com/Maroon5

syd.jpgSyd Matters « Brotherocean » ✶✶

*Sur ce quatrième album, le groupe français mené par Jonathan Morali étend de plus en plus sa sphère musicale, trempant son onirisme folk dans des eaux plus troubles, aussi bien chorales qu’électroniques. Une originalité hexagonale qui force le respect et s’écoute avec un bonheur répété. http://www.myspace.com/sydmatters

dione.jpgAura Dione « Columbine » ✶✶

Révélée cette année par le titre « I will love you Monday (365) », la jeune chanteuse danoise a concocté un premier album démontrant surtout ses vastes capacités vocales, que ce soit sur le mode folk, électro ou pop dansant. Les poupées américaines n’ont qu’à bien se tenir. Island-Universal. http://www.myspace.com/auradione

THIERRY COLJON


commenter par facebook

1 commentaire

  1. Chasseur Immobilier Paris

    15 septembre 2010 à 19 h 38 min

    Je trouve Maroon five assez distrayant tout de même, sans être révolutionnaire……

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>