The Vaccines, comme son nom l’indique?

The Vaccines, nouveaux sauveurs du rock anglais, donnaient leur premier concert belge vendredi soir, dans une Orangerie du Botanique bondée. The next big thing?

Le rock est mort, vive le rock! On peut faire confiance en cet adage, il n’a jusqu’ici jamais fait défaut. Et l’industrie en est bien consciente. Ainsi, après une année 2010 qui avait supposément enterré la chose, 2011 est déjà synonyme de renaissance. En clair, le rock semble de nouveau tendance et s’apprête à sortir des souterrains dans lesquels il fouinait depuis quelques années. Ainsi, Anna Calvi. Ainsi, aujourd’hui, The Vaccines, nouvelles coqueluche de la presse britannique spécialisée, leaders potentiels de la reconquête, et ce, sur base de deux singles et une volée de concerts en terre anglaise.

La rumeur a d’ailleurs déjà traversé la Manche. Qu’on en juge: Initialement prévu au Witloof Bar du Botanique, le concert des Vaccines s’est déplacé à la Rotonde… avant de s’établir dans une Orangerie pleine. Premier concert belge devant six-cent personnes, alors que l’album ne sort que dans deux semaines! Ça nous rappelle le buzz qui entourait les premiers simples de Suede ou des Strokes.

Ce qu’on retire de ce premier concert bruxellois. Les Vaccines sont frais! L’énergie est intacte, les chansons sont enlevées, à la fois énergiques, mélodiques et noisy – comme des Strokes british à tendance shoegaze qui ne seraient pas (encore) désabusés ni poseurs. Des titres qui se démarquent bien les uns des autres, dont certains comme Post Break Up Sex ou Blow It Up sont déjà des tubes en devenir. Un set court (forcément!) mais excitant. L’album sort le 14 mars, on en reparlera.

Didier Zacharie

The Vaccines, Post Break Up Sex
The Vaccines, Blow It Up

http://www.thevaccines.co.uk/

Journaliste lesoir.be

commenter par facebook

3 commentaires

  1. lucien

    27 février 2011 à 12 h 30 min

    on a rarement vu en fait un adage faire défaut, par contre il en fut de démentis :-)

  2. Jon

    1 mars 2011 à 8 h 37 min

    Honnêtement, c’est sympa les Vaccines mais je ne vois vraiment pas pourquoi on en fait les nouveaux sauveurs du rock. Extrêmement surfait à mon sens.

    Ca se laisse écouter, mais c’est vraiment pas original.

    Et le concert, bien qu’ils aient l’air tous vraiment d’être des chouettes gars, était plat.

  3. Lau

    1 mars 2011 à 10 h 44 min

    C’est pas parce que le rock est moins présent dans les charts qu’il est mort. Que veulent encore dire ces charts à l’heure du téléchargement illégal d’ailleurs ?

    Que ce soit en Angleterre ou aux Etats-Unis, il y a plusieurs scènes rock’n'roll foisonnantes : Ty Segal, Fresh&Onlys, Thee Oh Sees en Californie Harlem, Black Angels, Soft Boys au Texas, Let’s Wrestle, Thee Vicars, The Moons et bien d’autres en Angleterre…

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>