Les sorties rock et variétés de la semaine

Aurelio, Cage the Elephant, The Human League, I’m From Barcelona, Johnny Hallyday

Aurelio, Laru beya

La légende veut que les Garifunas soient les seuls Noirs du continent américain à n’avoir pas connu l’esclavage. Rescapés du naufrage d’un navire négrier, ils se sont établis sur la face caribéenne de l’Amérique centrale. Leur culture, transmise par leurs héritiers répartis aujourd’hui au Belize, au Honduras et au Nicaragua, existe bel et bien, et en musique, Aurelio Martinez en est le meilleur ambassadeur.

Témoins du mariage des rythmes africains et des sonorités des Caraïbes, les Garifunas chantent leur fierté et leur particularité. Aurelio, né à Belize et basé aujourd’hui dans un petit port de pêche du Honduras, Laru Beya, où il a son studio, a fait le chemin inverse et est allé à Dakar à la rencontre de Youssou N’Dour et de l’Orchestra Baobab, conviés sur ce disque produit par le label de Peter Gabriel. Ces douze chansons produites de part et d’autre de l’Atlantique par Ivan Duran, marient rythmes et mélodies afros et latines, cuivres, drums, koras et voix se mêlant pour nous faire danser et nous émouvoir.
Real World. http://www.subpop.com/artists/aurelio

Cage the Elephant, Thank You Happy Birthday

Deuxième album pour le groupe punkoïde du Kentucky. Sans rien perdre de leur rage juvénile, les frères Shultz ont enregistré à Nashville, avec Jay Joyce, une plaque digne du meilleur Pixies. Le propos gagne en épaisseur et en relief, sans mettre de côté cette folie furieuse d’un groupe qui a retenu le meilleur des leçons prodiguées par Nirvana.
Relentless-EMI. http://www.cagetheelephant.com/

The Human League, Credo

Alors qu’un paquet de gamins (les Mirrors derniers en date) pompe leur son 80’s, le groupe reformé autour de Philip, Susan et Joanne, commet l’erreur de nous revenir avec une sonorité actuelle, une électro-pop produite par I Monster. Du coup, cela perd tout son intérêt. Surtout que les chansons ne sont pas toujours très inspirées.
Wall Of Sound-PiaS.  http://thehumanleague.co.uk

I’m From Barcelona, Forever today

D’après la photo, les Suédois ne sont plus 27 mais 20 pour ce troisième album qui réitère l’exploit de balancer des chansons d’une simplicité confondante, reposant sur des mélodies joyeuses et légères, toutes de la plume d’Emanuel Lundgren. Beaucoup vendraient leur âme au diable pour pouvoir livrer dix chansons ainsi calibrées.
Virgin-EMI. http://www.imfrombarcelona.com/

Johnny Hallyday, Jamais seul

Increvable Johnny ! Voici que sur ce nouvel album, il ressuscite musicalement grâce à la patte à la fois élégante et rock’n’roll de Matthieu – M – Chedid, flanqué, pour la tonalité folk, de Maxim « Yodelice » Nucci. Riffs saignants, jeux de mots, duo, reprise de « Tanagra » signé Brigitte Fontaine. Tout y est, même une fin plus sirupeuse en hommage à Jade et Laetitia.
Warner Music. http://www.johnnyhallyday.com/


commenter par facebook

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>