Succès de foule pour Taratata à Bruxelles

stromae

Boucler la Fête de la Musique un mardi, le temps d’une émission de télé made in France mais à Bruxelles ; l’idée pouvait sembler saugrenue. Il aura suffi aux incrédules d’aller se balader aux abords du parc de Bruxelles, en début de soirée, pour qu’ils se rendent compte du sérieux de l’entreprise.

Rues barrées et gardées conjointement par la police et un service d’ordre inflexible ; on ne rigole pas. Il n’en faudrait pas beaucoup plus, au vu du matériel débarqué et de l’infrastructure installée, pour se croire en festival. Mais non, c’est place des Palais, une place qui, en l’espace de quelques jours, aura décidément beaucoup vibré.

Les deux scènes annoncées ont été montées en quinconce : la première, flanquée de ses colonnes de baffles, occupe le même emplacement que celle de la Fête de la Musique, samedi. La seconde est installée dos au palais royal. A leur pied, une foule compacte, qui n’a jamais attendu les « faites du bruit » de Nagui pour donner de la voix.

C’était prévu aussi : les lieux sont noirs de monde. De temps à autres, dans les passages latéraux laissés dégagés, une civière passe. Dessus, le plus souvent, une jeune fille dans les vapes. Juste avant de prendre l’antenne, Nagui demandera au public d’éviter toute bousculade. C’est prudent ; les 25.000 personnes annoncées en début de soirée seront 50.000 une demi-heure après le petit direct dans le journal télévisé… L’animateur répète ce qu’il a déjà expliqué en conférence de presse : « Ce soir à Bruxelles, c’est la rencontre de la plus belle des émissions musicales et du meilleur des publics. »

Devant ce public, c’est près de 150 invités (dont une partie de musiciens amateurs, Fête de la Musique oblige) qui s’enchaînent, pour des originaux ou des reprises. L’affiche concoctée est résolument familiale, essentiellement pop et variétés. Ziggy Marley en duo avec Tété, Nolwenn Leroy et Christophe Maé accompagné de Louis Bertignac croisent Julien Doré et ses danseurs improbables. Ou Selah Sue, le « rayon de soleil dans la grisaille » dixit le Facebook de l’émission, qu’on entendra une seconde fois épaulée par le raggamuffin de Sexion d’Assaut. Chico (et ses Gypsies) nous rejoue son sempiternel medley…

« Paul de Bruxelles », annonce un Nagui impeccable dans son costume gris… Pas besoin de traduction, Stromae fait son apparition sous le dôme translucide de la scène latérale. Les basslines fusent, énormes : « Peace or violence », le dernier single en date. Sous les fenêtres d’Albert II, c’est dancefloor ! « Est-ce que vous voulez montrer à la France comment on fait la fête, Bruxelles ? » Et d’emballer le public avec une version courte d’« Alors on danse ».

La façade du palais royal s’est colorée de bleu. Il est 23h20, la nuit est définitivement tombée, mais ce Taratata à Bruxelles n’est pas terminé pour autant. Sur la « petite » scène, les Voca People refont l’histoire de la pop en version a capella. « La macarena », Abba, Michael Jackson et autres « I like to move it » se téléscopent dans un esprit décidément très Fête de le Musique.
[Galerie non trouvée]
Didier Stiers


commenter par facebook

21 commentaires

  1. Cohasset

    21 juin 2011 à 22 h 55 min

    C’est juste du bruit sans valeur aucune, et ce monsieur Nagui est intellectuellement débile. qu’il retourne donc au plus vite parmi ses congénères gouailleurs à Paris, et qu’on retourne donc rapidemment la Place des Palais à son objectif, qui est de permettre le trafic automobile devant un batiment inoccupé, où le Roi ne se montre d’ailleurs plus.

  2. Any

    22 juin 2011 à 8 h 37 min

    Oh mon Dieu, que la vie serait triste si tout le monde était comme vous !

  3. ferdinand bardamu

    22 juin 2011 à 8 h 38 min

    @ Cohasset

    Quel triste sire que Cohasset ! Dans le genre “intellectuellement débile”, son commentaire n’est pas mal non plus. Qu’il se passe la corde au cou s’il n’aime pas la vie.

  4. didiyaya

    22 juin 2011 à 8 h 45 min

    l’émission, on aime ou on aime pas mais franchement l’organisation c’était du grand n’importe quoi,
    portes du parc fermées, grand (enfin c’est une façon de dire) grand écran sans son dans le parc !!!, force de l’ordre en dessous de tout !!!! du grand n’importe quoi,
    il ne faut pas “appeler la population” à rejoindre un concert gratuit si on est pas capable d’organiser l’événement !

  5. Jan

    22 juin 2011 à 8 h 48 min

    Seul petit bémol à la fête, la venue de “La fouine”. Quelqu’un qui pousse à la bagarre ne mérite pas de venir.

  6. jeanjean

    22 juin 2011 à 8 h 49 min

    vaut mieux de la musique qui ne sert pas à grand chose que de faire passer les autos, PRENEZ le tram comme tout le monde

  7. yop

    22 juin 2011 à 8 h 57 min

    ahaha quel raleur ce Cohasset :)

  8. Etienne

    22 juin 2011 à 9 h 02 min

    Encore un qui broie du noir…

    Ce concert était pour moi gigantesque! Je l’ai regardé un peu à la télévision et je me demande si cela ne faisait pas depuis 1993 et le concert de Jean-Michel Jarre que l’on avait plus vu pareille foule.

  9. Eric

    22 juin 2011 à 9 h 05 min

    Même si j’aime ces artistes, cela faisait du bien d’avoir un concert gratuits sans Adamo, Maurane, Lafontaine, …… Et puis TARATATA est quand même une des meilleure émission de musique depuis des années ! PAr contre hier je trouvais que Nagui était loin de son top, on avait l’impression qu’il n’avait rien préparé et puis c’est vrai les “faites du bruit” étaient casse c….. PAr contre la réalisation de Pullicino, les lumières étaient bien belles et à part un cafouillage de caméra (réalisation) pendant 5 secondes c’était très bien, du très bon !

  10. Xavier

    22 juin 2011 à 9 h 19 min

    Perso je suis parti après 30 minutes de concert tellement j’en avais marre d’être bousculé et poussé dans tous les sens. Sinon niveau musical c’était fort bas avec seulement 3/4 artistes (Asa, Stromae, Selah Sue et peut-être Julien Doré) valant la peine de se rendre place des Palais. http://ow.ly/5nvGd

  11. trouble boy

    22 juin 2011 à 9 h 59 min

    Non moi je trouve que Cohasset à totalement raison sur toute la ligne. Personnellement, que le Roi sorte du Palais, voilà ça ne change en rien ma vision des choses mais ce qui me déçoit énormément c’est la programmation en elle même. Où sont réellement les artistes Belges là dedans? Les 4 premières chansons sont des reprises, pour moi c’est de la vaste blague, j’ai bien vu les spectateurs, et pour moi c’est clair c’est pas ACDC au Stade de France.. Fin c’est marrant je trouve, tout le pognon qui est mis là dedans, car pour avoir les autorisations pour faire un tel event à cette place, c’est pas rien hin.. à côté y à des gros artistes et des organisateurs qui en “chient”.. mais bon on changera pas le monde.

  12. laibert

    22 juin 2011 à 10 h 02 min

    Allez, vite, qu’on rase ce Palais qui ne sert à rien pour faire une 16 voies réservée au seul trafic automobile…. Et qu’on remplace l’inutile fête de la Musique par la fête de l’automobile… ;-) )

  13. eKooz

    22 juin 2011 à 10 h 14 min

    Dommage que c’était pendant les examens scolaires. J’aurais bien été là avec mes enfants.
    Pour une fois qu’il y a une liesse populaire bon-enfant. Bravo pour l’événement.

  14. AvaNaguiLa

    22 juin 2011 à 11 h 40 min

    Stromae, Black Eyed Peas, Nolwen Leroy: vraiment, de grands artistes, d’une grande valeur, qui rentreront à coup sûr au Panthéon musical. Quel choix artistique vraiment! Merci M. Nagui de faire de nous des mélomanes, ouvrons nos esgourdes à ce qui se fait de plus raffiné sur la scène musicale.

  15. Jey666

    22 juin 2011 à 11 h 41 min

    L’organisation était totalement nulle. Les 50000 personnes étaient évidemment attendues (30000 s’annonçaient déjà sur facebook, + tous ceux qui ne l’ont pas, 50000 étaient aisément prévisible), mais rien n’a été fait pour les recevoir. Les quelques milliers de chanceux qui ont puaccéder à la place des palais ont été écrasés par les mouvements de foule, et ceux qui avaient fait confiance aux “écrans géants installés dans le parc” se sont retrouvés devant des écrans minables… Sans son!!! Du coup des milliers de personne n’ont assisté à rien du tout. Merci les gars…

  16. fofo

    22 juin 2011 à 13 h 00 min

    @jey666

    C’était gratuit alors arrête de te plaindre et la prochaine fois, arrive à temps !

  17. Vincent Hulin

    22 juin 2011 à 13 h 17 min

    Aaaaaaaaaaah la belle musique qui ronronne dans mes tympans, merci M’sieur Nagui, vraiment grace a vous et votre Fete d’une certaine musique, oui n’appelons pas cette pantalonnade Fete de la Musique, ce serait faire un affront a une certaine franche d’artistes qui defendent encore certains valeurs (sic), mais je vous respecte dignement pour vos 72 hurlements ‘Faites du Bruit’ dont vous avez assene les 50.000 ahuris, a vous seul vous avez si bien resume le tableau: du bruit et rien d’autre!!!

  18. Jey666

    22 juin 2011 à 14 h 32 min

    @fofo

    Vous êtes bien agressif. J’comprends que vous soyez hyper-satisfait d’avoir pu voir Christophe Maé de près, mais acceptez que les gens qui travaillent et qui viennent de loin (et donc ne peuvent pas être là à l’avance, égocentrique que vous êtes) soient dégoutés de n’avoir même pas eu droit à un pauvre baffle dans le parc parce que les crevards d’organisateurs ont tout misé sur ce qui serait vu à la télé. Et arrêtez de me tutoyer et de me donner des ordres, je ne suis pas votre ami.

  19. heloise

    23 juin 2011 à 18 h 50 min

    se déplacer de Normandie pour voir des écrans sans son!merci beaucoup pour cette organisation de merde!

  20. TomyLee

    24 juin 2011 à 13 h 32 min

    Réactions très parisienne de la part de certains râleurs. Ceux-là n’ont jamais tenté de créer un évènement de cette taille et ne peuvent donc pas comprendre pourquoi tout le monde n’a pas pu assister dans les meilleurs conditions à cela. Je ne crois pas qu’on organise une émission télé, car cela reste de la télé, en allant vérifier, la veille sur la page facebook, combien de gens on adhéré à l’évènement. Quand les autorités bruxelloise disent: “il y a 16.000 personnes qui viendront”, la production dit “okay, faisons pour 20.000″. On aurait pu avoir un infrastructure pour combler 50.000 personnes présentes, qu’il y en aurait eut 60.000 qui seraient venu et cela aurait quand même fait des insatisfaits. Je ne crois pas que Nagui soit Dieu le Père et puisse faire ce que bon lui semble là ou ça lui plait. Il y a des autorités bruxelloises qui décident. Pour ceux qui ont assistés aux autres concerts, au même endroit, quelques jours avant, il y avait moins d’infrastructure. Pas d’écran dans le parc, une seule scène. Un seul écran qui retransmettait ce qu’il y avait sur scène, la place des palais était aussi pleine de monde. On n’entendait rien non plus si on n’était pas face à la scène. Pourtant Nagui n’était pas organisateur. Mais la personne ne bronche. Je crois que c’est un honneur qu’a fait Nagui de déplacé son émission télé dans notre ville et apporté un bon moment à ceux qui on simplement voulu participé à un rassemblement bon-enfant sans être frustré de ne pas pouvoir approcher leur idole, ou de passer à la télé. Moi je me suis contenté de rester dans le parc, avec des potes autour d’un verre, à faire connaissance avec toutes sortes de gens qui passaient et en fond sonore un peu de musique, rien de plus pour passer un bon moment quand même.

  21. lau

    24 juin 2011 à 13 h 51 min

    Il y a manifestement que du négatif à cet événement si on lit vos commentaires. Oui tout n’était pas parfait et il y avait des lacunes… mais pour une fois qu’il se passe quelque chose à Bruxelles, ville morte, avec des artistes qu’on aime ou pas, ça mérite d’être souligné. Il faut quand même que ce soit des français qui arrivent à organiser un tel événement qui a accueilli un nombre historique de personnes. Oui je comprends que personne n’ait envie de prendre des initiatives à Bruxelles quand on voit les agresso-dépressifs écrivant des commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>